Un MRE condamné à 20 ans de prison à Tétouan

21 novembre 2021 - 15h00 - Ecrit par : A.S

Le beau-père de Théa, la petite fille de deux ans décédée en 2005 en Belgique, accusé du meurtre de celle-ci, a été condamné à 20 ans de prison au Maroc. Mounir Kiouh, d’origine marocaine, avait été déjà jugé en Belgique, mais avait fui au Maroc avant son procès en appel.

La petite Théa est morte le jour de son deuxième anniversaire, après avoir subi les coups de Mounir Kiouh, son beau-père. L’homme a été condamné en 2011 en première instance à 15 ans de prison. Il a fait appel de la décision, mais avant la tenue du procès, il a fui au Maroc, fait savoir RTL.

Longtemps recherché, il a été finalement localisé à Tétouan en 2018 par la famille de Théa. Les proches de la fillette se rendent dans la ville marocaine et déposent plainte contre lui. Le suspect a été appréhendé trois jours plus tard et présenté devant le juge marocain qui s’est déclaré compétent. « Selon l’article 707 du code pénal marocain, tout ressortissant marocain qui commet un crime à l’étranger mais qui n’est pas jugé définitivement, peut être jugé dans son pays pour le même fait. C’est cet article qui nous a sauvés », déclare Karine Gramtine, tante de Théa.

À lire : Le fils « de bonne famille » qui a tué une fillette dans un accident à Rabat arrêté

En détention depuis deux ans au Maroc, Mounir Kiouh vient d’être condamné à 20 ans de prison par la justice marocaine pour coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donner. ll avait été jugé pour les mêmes chefs d’accusation en Belgique. « Il a nié purement et simplement les faits qui lui ont été reprochés. Devant cette attitude négative, nous on avait bien étudié le dossier et on l’a coincé avec neuf preuves irréfutables », précise Semlali Brahim, bâtonnier au barreau de Tanger.

À lire : Belgique : il y a 25 ans, le corps de Loubna Benaïssa était retrouvé

La famille de la petite Théa se réjouit que justice soit enfin rendue. « Je suis heureuse parce qu’on a fait un travail de titan pour arriver jusque-là. C’est un travail de longue haleine. C’est une souffrance pour notre famille aussi. Parce qu’à chaque fois nos allers-retours, pour notre famille c’était assez lourd aussi », assure Karine. « Le soulagement, il vient, mais tout doucement, tout doucement. Je remercie encore dix mille fois la justice marocaine », ajoute pour sa part, Claude, le grand-père de Théa.

Tags : Belgique - Droits et Justice - Enfant - Violences et agressions

Aller plus loin

Le fils « de bonne famille » qui a tué une fillette dans un accident à Rabat arrêté

La police judiciaire de Rabat a procédé à l’arrestation lundi 10 mai, d’un jeune homme à l’origine d’un accident de la route qui a coûté la vie à une petite fille âgée de 7 ans. Le...

Un MRE rejugé au Maroc pour l’assassinat d’un bébé

Le quatrième procès de Mounir Kiouh, un Marocain résidant à l’étranger (MRE) accusé d’avoir tué un bébé de 2 ans dans un appartement à Namur en 2005, s’ouvrira jeudi 17 février devant la...

Une fillette de 5 ans, originaire de Ceuta, décède au Maroc

Une fillette de 5 ans, originaire de Ceuta, est décédée dans une clinique privée de Tanger des suites des problèmes respiratoires qu’elle traînait depuis sa naissance. Elle et ses...

Casablanca : un « malade mental » arrêté pour le meurtre d’une fillette

Un homme présentant visiblement des signes de troubles mentaux a été arrêté par la police à Casablanca. Âgé d’une quarantaine d’années, il est soupçonné d’avoir tué à l’aide d’une arme...

Nous vous recommandons

Sécheresse : crainte de pénurie d’eau à Rabat et Casablanca

La crainte de la soif plane sur les villes de Rabat et Casablanca, touchées par une sécheresse qui dure depuis plusieurs mois. Un plan d’urgence est mis en place par les autorités.

Maroc : les opérateurs du tourisme entre incompréhension, colère et désespoir

Au Maroc, le secteur du tourisme est toujours plombé par le manque de visibilité. Les professionnels ont du mal à comprendre les décisions du gouvernement (de fermer les frontières) qui douchent chaque fois leurs espoirs de pouvoir mener convenablement...

Pegasus : «  Amnesty et Forbidden stories ont dix jours pour fournir les preuves contre le Maroc  »

Accusé d’avoir mis sur écoute des personnalités et des journalistes étrangers, le Maroc engage l’avocat Olivier Baratelli, mandaté pour déposer une plainte contre Amnesty International et Forbbiden Stories. Jeudi soir sur BFM TV, ce dernier a affirmé de...

Maroc : probable reprise des liaisons maritimes avec l’Espagne

Le Maroc pourrait reprendre le trafic maritime de passagers avec l’Espagne, suspendu depuis mars 2020 pour raison de crise sanitaire.

Maroc-Espagne : des bateaux dès le mois de novembre ?

Le Maroc pourrait rouvrir ses frontières avec Ceuta et Melilla et reprendre le trafic maritime de passagers avec l’Espagne dès ce 1ᵉʳ novembre, annonce un média espagnol.

Zidane, futur entraîneur de Hakimi ?

Suite au départ annoncé de Mauricio Pochettino du PSG, l’ancien footballeur et coach du Real Madrid a été contacté pour remplacer le technicien argentin à la tête de l’équipe parisienne. Zinedine Zidane semble très emballé par la proposition et pourrait...

Le roi Mohammed VI critique l’Allemagne

Le roi Mohammed VI a critiqué l’Allemagne sans la nommer lors de son discours adressé à la nation à l’occasion du 68ᵉ anniversaire de la révolution du roi et du peuple. Le pays d’Angela Merkel avait, il y a quelques semaines, appelé l’Union européenne à...

Le Maroc allège les mesures sanitaires

Compte tenu de l’amélioration progressive du taux de contaminations au Covid-19 et la réussite de la campagne de vaccination, le Maroc a décidé l’allègement des mesures restrictives sanitaires à partir de ce jeudi 1ᵉʳ...

Mauvaise surprise pour les habitants de Marrakech

Plusieurs centres commerciaux de la ville de Marrakech ont décidé de faire payer leur parking aux clients. Cette mesure dénoncée par un collectif de citoyens, qui réclament l’intervention des autorités.

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée face à l’euro de 0,33 % et s’est dépréciée de 0,51 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 16 au 22 septembre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...