Les MRE se trouvant au Maroc craignent la fermeture des frontières

1er août 2021 - 15h40 - Ecrit par : G.A

Avec la multiplication des cas de contamination, le Maroc pourrait à nouveau se barricader à travers le reconfinement et la fermeture des frontières. Malgré la campagne de vaccination, le pays a connu une flambée des cas positifs et cela se justifierait, à en croire les spécialistes, par le retour des MRE et la fête de l’Aïd Al-Adha, qui a entrainé d’importants rassemblements familiaux.

Le Maroc va-t-il à nouveau s’isoler du monde pour protéger sa population ? Le sujet est sur toutes les lèvres. Les Marocains craignent que le gouvernement ne décide de prendre des mesures drastiques pour freiner la propagation de cette troisième vague de contamination. « On ne sait plus comment s’organiser pour nos vacances alors que la rentrée scolaire approche à grands pas. La situation est devenue alarmante dans le pays. Les cas de contamination augmentent sans cesse et les spécialistes soutiennent l’hypothèse d’un reconfinement. Du coup, on est on mode observation, on attend de voir comment les choses vont se développer  », confie à Hespress une Casablancaise, mère de deux enfants et visiblement perturbée par l’incertitude.

À lire : Covid-19 au Maroc : retour au confinement si la situation s’aggrave ?

Si dans le rang de ceux qui vivent au Maroc, l’anxiété est au comble, chez les MRE venus en vacances et qui doivent repartir, la peur d’une fermeture des frontières, d’un reconfinement tourne presque à l’obsession. Ils ont peur de se retrouver bloqués au Maroc si les autorités décident de fermer les frontières et de suspendre les vols de et vers le royaume, surtout que plusieurs pays européens font face à une nouvelle vague de contamination assez virulente, rapporte Hespress.

« On a peur de rester bloqués ici avec nos enfants. On voit que les chiffres montent en flèche au Maroc, mais aussi en Europe. On ne sait pas si on doit avancer la date de nos billets ou les maintenir surtout qu’on parle de reconfinement. On attend pour voir la suite des choses  », déclare une maman de 47 ans, venue de France pour passer ses vacances d’été en famille.

À lire : Flambée des cas de Covid-19 : El Othmani décrit une situation « inquiétante »

Le Pr Lahcen Belyamani, Chef de service des urgences à l’hôpital militaire de Rabat et président de la Société marocaine de la médecine d’urgence (SMMU), s’inquiète de la dégradation de la situation épidémiologique du royaume. Il avance que cette nouvelle vague est plus rapide avec une pente plus raide. Le respect des mesures préventives devient plus qu’une nécessité. « L’observation rigoureuse des mesures barrières dont on ne cesse de parler depuis le début de l’épidémie du Covid-19 est une nécessité vitale, afin de limiter la propagation virale surtout en milieux familiaux où un relâchement total est régulièrement constaté », s’alarme le spécialiste.

À lire : Recrudescence du Covid-19 au Maroc : les craintes d’un expert

Et de poursuivre que « plus de 80 % des contaminations se contractent en milieu familial plutôt qu’en milieu professionnel ». Il propose une sensibilisation de masse à travers des spots publicitaires, des SMS systématiques et des affiches pour faire comprendre aux citoyens l’importance de respecter les gestes barrières.

Tags : Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Flambée des cas de Covid-19 : El Othmani décrit une situation « inquiétante »

Un rebond épidémique force les autorités marocaines à rappeler à la vigilance et au respect strict des mesures préventives au moment où la vaccination s’accélère. La situation serait...

Covid-19 au Maroc : retour au confinement si la situation s’aggrave ?

Avec les nouvelles mesures de prévention dictées par le gouvernement afin de lutter efficacement contre la pandémie du Covid-19, la situation devrait s’atténuer, normalement,...

Le Maroc va-t-il rendre obligatoire la vaccination anti-Covid ?

Les autorités sanitaires du Maroc pourraient rendre obligatoire la vaccination anti-CovidVaccin anti-Covid-19 sur tout le territoire national. Elles l’ont sous-entendu à travers...

Belgique : les MRE parmi les plus infectés après les vacances

Quelque 7,5% des MRE revenant en Belgique par avion ont été testés positifs au Covid-19. C’est ce que vient de révéler l’institut belge de la...

Nous vous recommandons

L’Espagne classe le Maroc dans les pays à faible risque

Le ministère espagnol des Affaires étrangères vient d’établir une carte de voyage pour les ressortissants espagnols à l’étranger, attirant leur attention sur les pays à éviter en raison du fort taux de criminalité et d’insécurité. Le Maroc figure sur la liste...

Maroc : arrivée d’un nouveau lot de matériel militaire américain

Les Forces armées royales (FAR) ont réceptionné un nouveau lot de matériel militaire américain. De quoi renforcer leur arsenal militaire.

Le Maroc veut acquérir 36 hélicoptères BELL-412 EPI

Le Maroc envisage d’acquérir 36 hélicoptères polyvalents de type BELL-412 EPI, auprès de la société américaine Bell Textron Inc. Il s’agit d’appareils de dernière génération qui viendront renforcer la flotte d’hélicoptères des Forces royales air...

Une plainte contre Anas Sefrioui et sa famille

EPC Maroc a assigné l’homme d’affaires, Anas Sefrioui, et les membres de sa famille Saad Sefrioui, Kenza Sefrioui et Malik Sefrioui en justice suite à la destruction sans sommation de ses locaux à Bouskoura. En attendant la finalisation des travaux...

Aubenas : une famille marocaine menacée d’expulsion

Sous le coup d’une expulsion, une famille marocaine reçoit le soutien des Albenassiens. Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a organisé samedi 25 septembre un rassemblement auquel ont participé une quarantaine de...

Un agriculteur de Murcie gagne son procès contre Mohammed VI

La Cour suprême vient de trancher contre le roi Mohammed VI et en faveur de l’agriculteur de Murcie accusé d’avoir exploité sans autorisation la variété protégée de mandarine appelée Nadorcott, propriété de la famille royale...

Hilary Clinton, sublime dans un caftan marocain (vidéo)

Hillary Clinton, ex-première dame et ancienne secrétaire d’État des États-Unis, a fait sensation lors de la cérémonie d’ouverture du 79ᵉ Festival international du film de la Mostra de Venise. Elle s’est affichée sublime dans un caftan...

Bonne nouvelle pour les étudiants marocains

Les cités universitaires vont ouvrir de nouveau leurs portes aux étudiants ayant précédemment bénéficié d’un logement universitaire à partir du lundi 11 octobre 2021. Cette annonce porte la signature du ministère de l’Éducation nationale, de la Formation...

Jamel Debbouze tacle Marine Le Pen

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze a lancé une pique à la candidate du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen. Cette dernière n’a pas pour l’instant réagi.

La liaison maritime Almeria-Nador totalement rétablie

La liaison maritime entre le port d’Almeria et celui de Nador est totalement rétablie. Mercredi, 53 passagers et 45 camions et camionnettes de marchandises ont embarqué sur le ferry Wasa Express de la compagnie maritime Balearia, depuis le port...