Aéroports de Paris : des musulmans contraints de raccourcir leur barbe sous peine de licenciement

17 décembre 2015 - 10h00 - France - Ecrit par : Bladi.net

La chasse aux barbes trop longues est ouverte au sein des entreprises de sécurité de l’aéroport Orly-Ouest, parmi lesquelles Securitas qui fait face à deux plaintes d’agents à qui on a demandé de raccourcir les barbes avant d’être licenciés.

Huit agents de sécurité ont été convoqués depuis les attentats de Paris par leur direction, rapporte RMC qui cite le syndicat Force Ouvrière. A ces employés chargés de contrôler les passagers et les bagages, il leur a été demandé de raccourcir leur barbe. Problème, selon le syndicats, c’est que ces employés sont tous musulmans et que leur barbe ne dépasse pas les 3 ou 4 cm et même si le règlement intérieur exige des barbes courtes, la remarque ne leur avait jamais été faite jusque là.

Certains d’entre eux ont décidé de raccourcir la barbe et d’autres, par contre, ont refusé et ont porte plainte pour discrimination et ont depuis été licenciés.

RMC cite le cas de Bachir qui a porté plainte le 24 novembre dernier. « Quand le directeur m’a accueilli dans son bureau, il m’a expliqué que c’était en raison de ma barbe, qu’elle était trop longue, explique-t-il. Ma barbe, ça doit faire deux-trois ans que je l’ai. C’est une barbe ’fashion’, ’mode’. Une barbe que tout le monde peut porter, pas du tout en rapport avec une religion. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Paris - Terrorisme - Droits et Justice - Attentats terroristes à Paris

Aller plus loin

France : prison ferme pour un homme qui s’était réjoui des attentats de Paris

Un homme a été condamné hier par le tribunal de Toulouse pour avoir appelé les gendarmes et les policiers le 14 novembre dernier et d’avoir qualifié les attentats que venait de...

L’imam d’origine marocaine Mohamed Khattabi n’est plus assigné à résidence

L’imam d’origine marocaine Mohamed Khattabi n’est plus assigné à résidence. Le ministère de l’Intérieur a mis fin hier à cette procédure car « aucun élément corroborant cette...

Mohamed Khattabi, imam marocain de Montpellier, assigné à résidence

L’imam d’origine marocaine Mohamed Khattabi vient d’être assigné à résidence par le ministère de l’Intérieur. L’homme officiait dans une salle de prière située dans un hangar...

France : Il perd son emploi à cause d’une assignation à résidence

Etre obligé de pointer plusieurs fois par jour au commissariat après une assignation à résidence peut avoir des conséquences désastreuses.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Les avocats marocains passent à la caisse

Les avocats marocains doivent désormais s’acquitter d’une avance sur l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre de l’exercice en cours auprès du secrétaire–greffier à la caisse du tribunal pour le compte receveur de l’administration fiscale....

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.