Une opération de trafic de drogue déjouée à Nador

18 août 2020 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les éléments du district provincial de sûreté de Nador ont mis en échec, lundi matin, une opération de trafic international de drogue et saisi une tonne et 486 kilogrammes de résine de cannabis.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que ses services ont repéré un véhicule de transport de marchandises, qui servirait au trafic de chira, dans la ville de Béni Nsar. Ce véhicule a été abandonné par le conducteur près de la zone industrielle.

Les investigations menées ont permis de constater que les plaques minéralogiques du véhicule sont falsifiées. Elles ont également permis de trouver «  47 paquets de chira, évalués à une tonne et 486 kilogrammes, ainsi que deux appareils électroniques et une somme de 20 millions de centimes soupçonnée d’être le fruit du trafic de drogue et de psychotropes  ».

Selon la DGSN, la brigade de la police judiciaire de Nador a ouvert une enquête en vue de définir les circonstances de cette affaire, et mettre hors d’état de nuire toutes les personnes impliquées dans ces actes criminels.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nador - Drogues - Enquête - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Karkoubi - Psychotropes - Chira

Aller plus loin

La police fait une grosse prise à Errachidia

La police judiciaire d’Errachidia a mis en échec une tentative de trafic de drogue ce lundi matin. Environ une tonne de résine de cannabis a été saisie, suivie de...

Saisie de près de 4 tonnes de drogue et des armes dans le nord du Maroc (photos)

Un réseau criminel actif dans le trafic international de drogue et de psychotropes a été démantelé, samedi, par les services sécuritaires dans le nord du Maroc. 3,729 tonnes de...

Nador : un MRE arrêté avec 280 kilos de drogue

280 kilogrammes de chira ont été saisis, jeudi, par les éléments de la sûreté nationale au port de Beni Ansar à Nador. La cargaison était transportée à bord d’une voiture...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.