Recherche

Nasser Zefzafi à nouveau hospitalisé

© Copyright : DR

30 juin 2021 - 06h40 - Maroc - Par: A.P

Nasser Zefzafi a été admis mardi, dans un hôpital de Tanger après avoir perdu connaissance dans sa cellule. C’est la troisième fois qu’il est transféré dans un centre de santé depuis février.

À lire : Nasser Zefzafi hospitalisé

Nasser Zefzafi a été retrouvé inconscient et allongé sur le sol dans sa cellule par les gardiens de la prison de Tanger, après avoir fait une crise d’hypoglycémie provoquée sans doute par la grève de la faim qu’il observe actuellement avec d’autres détenus, informe El Mundo. Il avait été déjà transféré en mai dans un hôpital à l’extérieur de la prison, pour subir des analyses biomédicales. Les médecins lui ont diagnostiqué une paresthésie, une sensation anormale de picotement accompagnée de froid et de chaleur dans certaines parties du corps, lui causant des troubles de l’appareil circulatoire.

À lire : Nasser Zefzafi entame une nouvelle grève de la faim

Les harcèlements que Nasser Zefzafi dit subir depuis son arrestation et son séjour de 18 mois en cellule d’isolement, ajoutés aux grèves de la faim qu’il mène, ont affecté sa condition physique et altéré son état de santé. La famille et les avocats du leader rifain n’ont cessé de dénoncer ses mauvaises conditions de détention et de demander aux autorités pénitentiaires marocaines de fournir les rapports attestant de la situation médicale de Nasser.

À lire : Le père de Nasser Zefzafi appelle le roi Mohammed VI à sauver son fils

Dans un communiqué publié le 26 juin à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture, l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) a rappelé que « la pratique de la torture ou d’autres traitements cruels, inhumains ou dégradants sont encore courants dans divers centres de détention au Maroc ».

La semaine dernière, la Cour de cassation a rendu un arrêt dans lequel elle rejette la requête de la défense de revoir les condamnations des principaux acteurs des manifestations organisées dans le Rif en 2016. Environ 800 militants avaient été arrêtés.

Mots clés: Droits et Justice , Santé , Prison , Nasser Zefzafi

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact