Des navires chargés de céréales quittent l’Ukraine pour le Maroc

1er novembre 2022 - 18h40 - Economie - Ecrit par : A.P

Trois cargos chargés de céréales ont quitté ce mardi les eaux ukrainiennes pour diverses destinations dont le Maroc, après la suspension samedi par la Russie de l’accord d’exportation de céréales.

Les trois navires sont le Nimet Torlak, qui a quitté Yuzhni ce mardi chargé de 12 700 tonnes de farine de tournesol pour le Maroc, le SSI Challenger, qui a quitté le port de Chornomorsk lundi avec 49 000 tonnes de maïs à destination de l’Allemagne, et le Bomustafa O, qui a quitté le même port ce mardi pour la Libye avec 22 800 tonnes de blé, rapporte EFE.

Lundi, 14 autres navires dont 12 en provenance de l’Ukraine et deux d’Istanbul ont transité par le même couloir humanitaire, a indiqué le Centre conjoint de coordination (JCC) d’Istanbul dans un communiqué. « Le coordinateur des Nations unies pour l’Initiative céréalière de la mer Noire, Amir Abdulla, poursuit les discussions avec les trois États membres (de l’accord, à savoir la Russie, l’Ukraine et la Turquie) afin de retrouver leur pleine participation au CCM », assure-t-on.

À lire : Un diplomate russe rassure le Maroc sur les livraisons de céréales

« L’accord sur l’exportation de céréales a largement contribué à atténuer la crise alimentaire mondiale, car près de 10 millions de tonnes de céréales ont été expédiées à ceux qui en avaient besoin », a déclaré le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, ajoutant que les problèmes trouvent des solutions dans « la coopération et le dialogue ».

Akar a échangé lundi par téléphone avec son homologue russe, Sergei Shoigu, et ce mardi avec son homologue ukrainien, Oleksii Reznikov pour que l’invasion russe en Ukraine n’impacte pas l’exportation de céréales en raison de son importance pour la sécurité alimentaire mondiale. Selon le JCC, le total des céréales exportées des trois ports ukrainiens Odessa, Chornomorsk et Yuzhni, a atteint 9,7 millions de tonnes.

Sujets associés : Russie - Exportations - Turquie - Ukraine

Aller plus loin

Une importante cargaison de céréales quitte l’Ukraine pour le Maroc

Le Maroc fait partie des bénéficiaires des dernières cargaisons de céréales ukrainiennes en cours de livraison. La Russie entend mettre fin jeudi à l’accord de transport de...

Le Maroc perd 1,6 million d’hectares de céréales

Le ministre de l’Agriculture Mohamed Sadiki a annoncé lors de son dernier passage au parlement que la production de céréales cette année sera fortement réduite en raison de la...

Importations de céréales : la facture s’alourdit pour le Maroc

À l’instar de plusieurs pays de par le monde, le Maroc souffre également de l’augmentation des prix des denrées alimentaires causée par la guerre entre la Russie et l’Ukraine. À...

Un diplomate russe rassure le Maroc sur les livraisons de céréales

À l’instar des pays importateurs de céréales russes, le Maroc se retrouve en difficultés depuis quelques mois, avec la guerre en Ukraine. Une situation en voie d’amélioration...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Maroc : importations en hausse, les exportations en baisse

Au premier semestre de l’année, les importations marocaines ont atteint 365,5 MMDH, en progression de 44,2% par rapport à la même période en 2021. En revanche, les exportations ont montré des signes de ralentissement s’établissant à 215 MMDH contre...

Maroc : hausse du déficit commercial en 2021

Sur l’ensemble de l’année 2021, les échanges commerciaux du Maroc ont connu un important rebond, marqués par une hausse du déficit commercial à 15,5 %, selon Bank Al-Maghrib.

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de 66,6%, au lieu de 45,4% un an auparavant, indique la Direction des...

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Les exportations marocaines dopées par le phosphate

Le premier semestre de 2022 a été témoin d’un essor des exportations marocaines de phosphates et dérivés.