Normalisation Maroc-Israël : « le développement de cette relation doit se faire avec prudence »

15 mars 2021 - 10h40 - Ecrit par : S.A

Le rabbin Yossef Pinto se félicite de la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël mais estime que « le développement de cette relation doit se faire avec prudence ».

« C’est une décision raisonnable. Mais le développement de cette relation doit se faire avec prudence », a-t-il déclaré dans une interview avec TelQuel. Il a mis en avant les opportunités que représente le rétablissement des relations entre les deux pays. « C’est une relation qui peut être riche en opportunités. En Ukraine, ce sont près d’un million de pèlerins juifs qui se rendent pour prier sur les tombes de leurs saints. Ici, au vu du patrimoine, nous pouvons accueillir le double. Et cela peut créer des opportunités d’affaires, que ce soit dans l’immobilier ou le tourisme par exemple. Nous devons nous y préparer de manière intelligente », a-t-il dit.

Pour parvenir à cet idéal, le fondateur de l’organisation Shuva Israel encourage l’investissement au Maroc. « Ma communauté compte d’importants chefs d’entreprises. Beaucoup d’entre eux me rendent visite au Maroc. Je souhaite qu’ils contribuent au développement du Maroc en s’y implantant », a-t-il exhorté, soulignant que la proximité entre la communauté juive et le Maroc n’est plus à démontrer. « Après tout, durant la Seconde Guerre mondiale, qui a offert sa protection aux juifs ? C’est le roi Mohammed V. Mes aïeux ont bénéficié de cette protection », a-t-il rappelé.

Le rabbin Yossef Pinto entend faire office de pont entre les Marocains et cette communauté. « Et pour cela, je dois créer un équilibre et contribuer au vivre-ensemble. Je veux faire en sorte que tout se passe pour le mieux », a-t-il promis.

Tags : Investissement - Normalisation Maroc Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Normalisation avec Israël : le roi Mohammed VI rassure-t-il le nouveau Premier ministre ?

Le roi Mohammed VI a félicité Naftali Bennett pour son élection au poste de Premier ministre d’Israël. De quoi rassurer le nouvel homme fort de l’État hébreu du maintien de l’accord...

Le Maroc et Israël renforcent leur coopération juridique

Le Maroc et Israël ont signé mardi à Rabat un mémorandum d’entente visant à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine juridique.

Que pensent les Marocains de la normalisation avec Israël ?

En tout, 41 % et 46 % des Marocains se disent favorables respectivement aux accords de normalisation des relations diplomatiques entre quatre pays arabes dont le Maroc et...

Nasser Bourita attendu en Israël

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger se rendra bientôt en Israël dans le cadre d’une visite de...

Nous vous recommandons

Maroc : l’astuce des commerçants pour contourner le boycott des dattes algériennes

Au Maroc, les commerçants ont trouvé une astuce pour contourner le boycott des dattes algériennes qui, selon certains internautes, seraient « frelatées et toxiques », parce qu’elles proviennent « des oasis où l’armée française avait effectué des essais...

Maroc : le stock de sécurité de gasoil dans le rouge

Le stock national de sécurité de gasoil ne couvrait que 26 jours de besoins de consommation au 11 avril, soit moins de la moitié de la période requise de 60 jours, a déclaré la ministre de l’Énergie Leila...

Ismail Ben Otmane, major des écrits au concours d’entrée 2022 à HEC

Ismail Ben Otmane, élève en prépa ECT à Notre-Dame du Grandchamp, a terminé major des écrits au concours d’entrée 2022 à HEC. Le jeune Marocain de 20 ans se confie sur son parcours, sa méthode de travail et sa réaction face aux...

Le Maroc « n’a pas espionné le président Macron »

Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France, assure que son pays n’a pas espionné le président français Emmanuel Macron ni l’ancien Premier ministre Édouard Philippe ni des membres du gouvernement. D’après les révélations de l’enquête de Forbidden...

Les travaux rendent difficile le flux des MRE à Sebta

La Délégation du gouvernement à Ceuta a informé que toutes les personnes désireuses de traverser la frontière avec leurs véhicules pour se rendre au Maroc, doivent nécessairement passer par la zone d’enregistrement de Loma Colmenar, ouverte de 08 h 00 à 22 h...

L’Algérie met fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc

L’Algérie qui a rompu ses relations avec le Maroc a opté pour la fin du gazoduc Maghreb-Europe. Lors d’une rencontre avec l’ambassadeur d’Espagne, Fernando Moran au siège de son département ministériel, le ministre algérien de l’Énergie et des Mines, Mohamed...

MRE : les frais de transfert d’argent dénoncés par Bank al-Maghrib

Les frais transferts d’argent de la part des Marocains résidant à l’étranger, sont très élevés. Consciente de ces abus, Bank al-Maghrib appelle à y mettre fin.

Maroc : les agents d’autorité, les plus corrompus

Au Maroc, les statistiques de la corruption obtenues via la ligne téléphonique directe de dénonciation en 2020 indiquent que les agents d’autorité sont les plus corrompus. Depuis son lancement le 14 mai 2018 jusqu’à fin 2020, cette ligne a enregistré 15 743...

Corendon va proposer plusieurs vols vers le Maroc

À partir du printemps 2022, la compagnie aérienne turque Corendon va démarrer ses vols vers le Maroc, au départ des aéroports de Bruxelles, Cologne, Düsseldorf et Rotterdam.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.