Voici les nouveaux ministres du gouvernement Benkirane

20 mai 2015 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : J.L

La liste des quatre nouveaux ministres du gouvernement Benkirane a été validée mardi par le roi Mohammed VI, juste avant sa tournée africaine. Les noms des successeurs de Choubani et Benkhaldoun sont désormais connus.

Abdelaziz El Omari, député du Parti Justice et Développement (PJD) et ingénieur succède à El Habib Choubani à la tête du ministère chargé des Relations avec le parlement et la société civile, d’après le quotidien Assabah.

Soumia Benkhaldoun, ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, a été remplacée par Jamila El Mossali, une diplômée en sciences sociales, très influente au sein du PJD. Elle est députée à Salé et militante associative très sensible à la question de la femme et à ses conditions sociales.

Khalid Berjaoui, doyen de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Souissi de Rabat, du Mouvement Populaire est le successeur de Abdelâdim El Guerrouj, ancien ministre délégué auprès du ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle.

Driss Merroun, député du Mouvement Populaire occupera lui le poste de ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire national. Mohand Laenser a été nommé ministre de la Jeunesse et des Sports à la place de Mohand Laenser, succédant ainsi à Mohamed Ouzzine suite à son limogeage par le roi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Rabat - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Mouvement Populaire - Mohand Laenser - Jamila El Mossali - Mohamed Ouzzine - Elhabib Choubani - Gouvernement marocain - Soumia Benkhaldoun - Abdelaziz El Omari - Jamila El Moussali - Khalid Berjaoui - Driss Merroun

Aller plus loin

Remaniement ministériel au Maroc : les noms qui circulent

Le remaniement ministériel prévu vendredi lors du conseil du gouvernement présidé par le roi Mohammed VI, n’a pas eu lieu. Les noms des successeurs des ministres Soumia...

Maroc : quand amour et chocolat font vaciller le gouvernement

Le remaniement ministériel du gouvernement attendu depuis janvier dernier suite au scandale de la raclette du complexe sportif Moulay Abdallah de Rabat, a été finalement décidé...

Les fiançailles des ministres Choubani et Benkhaldoun divisent les Marocains

Les ministres islamistes Lahbib Choubani et Soumia Benkhaldoun ont confirmé mercredi leurs fiançailles sur leurs pages Facebook respectives pour mettre fin à toutes les...

Maroc : le divorce d’une ministre devient une affaire politique

Hamid Chabat, secrétaire général du parti de l’Istiqlal, "en manque d’inspiration", a fait du divorce de la ministre Soumia Benkhaldoun une affaire politique. Le controversé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc lance un ambitieux programme de reconstruction

Suite au dévastateur séisme qui a secoué six provinces du sud du Maroc, il y a deux semaine, faisant près de 3 000 morts et plus de 5 500 blessés, le Cabinet Royal a annoncé, mercredi, un budget provisoire de 120 milliards de dirhams (environ 11...

Rentrée parlementaire : voici le discours du roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI a adressé, vendredi, un discours au Parlement à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 2ème année législative de la 11ème législature. Le voici dans son intégralité

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Walid Regragui reconnaissant envers le roi Mohammed VI

Auréolé du titre de meilleur coach arabe de l’année, Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc exprime sa reconnaissance envers le roi Mohammed VI pour son soutien.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Maroc : des GPS pour traquer les voitures des fonctionnaires

Au Maroc, une ONG appelle à l’installation d’antennes GPS sur les véhicules de service affectés à certains fonctionnaires afin d’éviter leur utilisation à des fins privées.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...

Le Maroc va réguler TikTok

Face aux déviances observées sur certains réseaux sociaux, notamment TikTok, les autorités marocaines prévoient de mettre en œuvre une politique visant à restreindre l’utilisation de la plateforme chinoise.

Marche verte : le roi Mohammed VI adresse un discours à la nation ce soir

Le roi Mohammed VI adressera ce lundi 6 novembre un discours à la Nation à l’occasion du 48ᵉ anniversaire de la Marche Verte, annonce le Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie.