Les analyses ADN confirment l’innocence d’Omar Raddad

10 octobre 2016 - 19h10 - France - Ecrit par : Bladi.net

Comme il le clame haut et fort depuis plus d’une vingtaine d’années, Omar Raddad vient d’être innocenté par des tests ADN effectués sur es traces de sang.

La fameuse phrase « Omar m’a tuer » a finalement disculpé le jardinier marocain. Les empreintes génétiques retrouvées sur les scellés de cette affaire ne correspondent pas au jardinier marocain ni à aucun autre des suspects désignés par son avocate, fait savoir le parquet de Nice.

L’enquête n’est pas finie pour autant puisque de nouvelles empreintes ont été retrouvées. Elles concernent des traces sur deux portes et un chevron qui vont être analysées puis comparées avec le Fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG) afin de voir s’il y a une correspondance avec une personne déjà répertoriée.

En 2002 déjà, des traces ADN qui ne correspondent pas du tout à Omar Raddad avaient été retrouvées mais la justice les avaient à l’époque refusées.

Le jardinier marocain avait été condamné à 18 ans de prison en 1994 pour le meurtre de sa patronne Ghislaine Marchal découverte morte trois ans plus tôt dans sa propriété. Quatre ans plus tard, il bénéficie d’une grâce présidentielle de la part de Jacques Chirac après l’intervention du roi Hassan II.

Sujets associés : France - Hassan II - Droits et Justice - Jacques Chirac - Omar Raddad

Aller plus loin

Affaire Omar Raddad : La défense ne lâche pas prise et demande « Justice »

L’association Dynamic Maroc a, devant le palais de justice de Nice, ce 12 mars, manifesté demandant « Justice pour Omar Raddad ». Une révision du procès est réclamée par la...

Affaire Omar Raddad : vers un procès en révision ?

Un nouveau procès pourrait s’ouvrir après la découverte des traces d’un ADN masculin n’appartenant pas à l’ex-jardinier marocain Omar Raddad, condamné puis gracié pour la mort...

Affaire Omar Raddad : l’ADN du coupable a-t-il été retrouvé ?

L’affaire Omar Raddad est sans doute en train de connaître un rebondissement. On apprend de source judiciaire que l’empreinte génétique retrouvée il y a une dizaine de jours est...

Affaire Omar Raddad : la justice sur le point d’arrêter un suspect

Un rebondissement de taille dans l’affaire Omar Raddad. La justice est sur le point d’ordonner l’arrestation d’un suspect dont les empreintes correspondent aux traces ADN...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Les avocats marocains passent à la caisse

Les avocats marocains doivent désormais s’acquitter d’une avance sur l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre de l’exercice en cours auprès du secrétaire–greffier à la caisse du tribunal pour le compte receveur de l’administration fiscale....

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.