Ouarzazate : pas d’hôtels, pas de cinéma

6 avril 2024 - 07h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Abderrahman Drissi, membre du Groupe Haraki à la Chambre des Conseillers, a interpellé le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid sur le blocage du tournage de cinq films à Ouarzazate en raison de la fermeture de plusieurs hôtels.

« Quand nous parlons de tournage de films, nous parlons d’hôtels », a déclaré Abderrahman Drissi lors d’une réunion de la commission thématique sur le tourisme à la Chambre des Conseillers, faisant savoir que la fermeture de plusieurs hôtels est à l’origine du blocage de la réalisation de cinq films internationaux à Ouarzazate. Une perte pour l’activité touristique. Il expliquera que l’industrie cinématographique augmente le nombre de nuits d’hôtel et fournit des emplois pour de nombreux figurants et techniciens. De plus, le tournage de tout film étranger nécessite au moins trois mois, et conduit à remplir 50 à 60 % des hôtels. Pour étayer ses propos, le membre du Groupe Haraki assure que tous les hôtels d’Ouarzazate étaient réservés pendant le tournage de « Gladiator 2 ». « Je défie quiconque de promouvoir touristiquement le Maroc comme l’a fait le film Gladiator qui a été tourné à Ouarzazate », a-t-il lancé.

À lire :Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Fort de l’impact de l’industrie cinématographique sur le tourisme. Drissi a demandé au ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication de suivre l’exemple de la Jordanie en accélérant la procédure d’autorisation pour le tournage de films étrangers dans le « Hollywood de l’Afrique », le surnom attribué à Ouarzazate, destination phare pour les producteurs et les cinéastes du monde. Selon ses explications, le retard dans les autorisations pousse les réalisateurs à choisir d’autres pays pour le tournage.

À lire :Radisson prévoit 25 nouveaux hôtels au Maroc d’ici 2030

Évoquant par ailleurs l’explosion survenue sur le lieu du tournage du film « Gladiator 2 », l’ancien président de la commune de Ouarzazate a indiqué que la présence du ministre Mohamed Mehdi Bensaid, sur le site de l’incident « était importante, car le réalisateur du film Ridley Scott envisageait de quitter la ville et de changer de lieu de tournage ». Selon Drissi, ce départ aurait été un coup dur pour l’industrie cinématographique dans la région.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ouarzazate - Tournage - Hôtellerie - Ministère de la Culture - Parlement marocain - Mohamed Mehdi Bensaïd

Aller plus loin

Des hôtels Accor au Sahara marocain

Le géant hôtelier français Accor prévoit de construire plusieurs hôtels dans le Sahara marocain, dans le cadre de la nouvelle politique de l’État français visant à financer des...

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le...

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les...

Radisson prévoit 25 nouveaux hôtels au Maroc d’ici 2030

Radisson Hotel Group veut renforcer sa présence au Maroc, notamment Casablanca, Marrakech, Rabat et Tanger, en prévision de la coupe du monde que le royaume co-organisera aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Gladiator 2 dope les recettes de tournage

Le Maroc voit cette année une reprise exceptionnelle des recettes issues des tournages de films étrangers, entretenant l’espoir d’une année record. Parmi ces productions, « Gladiator 2 » de Ridley Scott, une superproduction au budget colossal de 200...

TikTok, l’impossible interdiction au Maroc

Face à la dépravation des mœurs à laquelle conduit l’utilisation de TikTok, les députés de l’opposition ont invité le gouvernement marocain à prendre ses responsabilités et à interdire l’application chinoise dans le royaume. Mais y arriveront-ils ?

Tournage de films : le Maroc et Netflix en discussion

Le ministre marocain de la Culture, Mehdi Bensaïd, a rencontré lundi l’envoyé spécial du président de Netflix. Objectif, négocier l’installation de la plateforme américaine au Maroc pour augmenter le chiffre d’affaires annuel des tournages étrangers...

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

Coupe du monde 2030 : un détail qui fait jaser au Maroc

Le ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement primaire et des sports, Chakib Benmoussa, a été interpelé par des députés au sujet de l’absence de l’identité marocaine dans le slogan de la coupe du monde 2030 que le Maroc organisera...

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...

Tournages de films étrangers au Maroc : vers un record cette année

Le secteur cinématographique marocain reprend de plus belle depuis la levée des restrictions sanitaires. Selon le secrétaire général du Centre cinématographique marocain (CCM), Khalid Saidi, les tournages étrangers ont généré un chiffre d’affaires de 2...

Maroc : une centaine de nouveaux trains à acquérir

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé l’acquisition progressive de 100 nouveaux trains fabriqués localement, et ceci dans les 10 prochaines années.

Tournage de Gladiator au Maroc : Russell Crowe a failli y renoncer

Russell Crowe a confié dans une récente interview qu’il était prêt à abandonner son rôle emblématique (Maximus Tenth Meridius) dans le film « Gladiator » en raison du scénario original.