Un parti marocain indique la conduite à tenir pour récupérer Sebta et Melilla

25 août 2022 - 14h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

Après Ensemble pour la Catalogne présidé par Carlos Puigdemont, ancien président de la généralité de Catalogne, le parti Istiqlal (PI), c’est au tour du parti du Progrès et du Socialisme (PPS) d’appeler le Maroc à la récupération de Sebta et Melilla. Le sujet fera l’objet de discussions à son prochain congrès.

L’un des sujets au menu du onzième congrès national le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) prévu en novembre prochain est la récupération de Sebta, Melilla et des îles voisines. Une feuille de route a été élaborée dans ce sens. « La position du PPS est fondée sur des principes et cohérences concernant l’occupation par l’Espagne des villes marocaines de Sebta, Melilla et des îles voisines. […] « L’intégrité territoriale du Maroc ne sera pas complète sans la récupération de ses avant-postes du Nord ». », peut-on lire dans le document.

À lire : Vox exige du Maroc la reconnaissance de « l’espagnolité » de Sebta et Melilla

Le PPS indique la conduite à tenir pour relever ce défi. « Il soutient la conduite d’un dialogue serein entre notre pays et l’Espagne, afin de mettre fin cette occupation, conformément à la logique des relations de bon voisinage, et compte tenu du partenariat et des relations distinguées qui doivent subsister entre les deux pays au profit des peuples marocain et espagnol ».

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Melilla - Istiqlal - Parti du Progrès et du Socialisme (PPS)

Aller plus loin

Vox exige du Maroc la reconnaissance de « l’espagnolité » de Sebta et Melilla

Le parti Vox demande au gouvernement de Pedro Sanchez d’exiger du Maroc la reconnaissance « explicite » de la souveraineté espagnole sur Sebta et Melilla.

L’Espagne défend l’« espagnolité » de Sebta et Melilla

En réaction à la récente déclaration du président de la chambre des Conseillers (Sénat) qui a assuré que le Maroc « finira par revendiquer Sebta et Melilla », la ministre...

Nouvel appel à la récupération de Sebta et Melilla

Après Ensemble pour la Catalogne présidé par Carlos Puigdemont, ancien président de la généralité de Catalogne, c’est autour du parti Istiqlal (PI) d’appeler le Maroc à la...

Le Maroc veut habilement « annexer » Ceuta et Melilla

Dans son rapport intitulé « Les revendications du Maroc sur Ceuta et Melilla du point de vue de la zone grise », l’Institut de sécurité et de culture, à travers l’Observatoire...

Ces articles devraient vous intéresser :

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Le racket des gardiens de voitures au Maroc dénoncé

Le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) exprime son inquiétude face à ce qu’il qualifie de “harcèlement” et “racket” dont sont victimes les automobilistes par les auto-proclamés gardiens de voitures.

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

Maroc : les réformes des lois sur les libertés individuelles passent mal

Les réformes des lois sur les libertés individuelles initiées par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi sont loin de faire l’unanimité. Après le parti de la justice et du développement (PJD), parti de l’opposition, c’est au tour du parti de la...