Le patronat marocain annule une rencontre avec son homologue israélien

15 mai 2021 - 20h40 - Economie - Ecrit par : A.T

La confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) avait annoncé le 7 mai, une rencontre entre la confédération et des organisations patronales israéliennes devait présenter les secteurs clés de l’économie israélienne, parler climat des affaires et opportunités d’investissement. Dans un tweet, la CGEM a annoncé son report sans donner les détails.

Prévu pour se tenir le 18 mai, le webinaire initié par la CGEM et des organisations patronales israéliennes ne se tiendra pas. C’est par un tweet que la confédération a annoncé son report.
Cette rencontre était destinée aux entreprises marocaines intéressées par le marché israélien. Une opportunité pour présenter les secteurs clés de l’économie israélienne, parler climat des affaires et opportunités d’investissement, avait précisé la CGEM.

Elle n’est pas le premier du genre et s’inscrit dans la nouvelle dynamique du CGEM qui a pour ambition d’investir en Israël. Des sociétés et entreprises marocaines avaient été invitées à explorer les opportunités d’affaires en Israël.

Depuis la signature d’un accord de partenariat stratégique entre la Confédération et son homologue israélien, pour développer et consolider les relations économiques et commerciales entre les deux pays, la CGEM a entamé la normalisation des relations. Elle vise essentiellement l’échange des connaissances et l’expertise entre les deux parties dans les domaines d’intérêt commun, notamment ceux en rapport avec l’import et l’export, le développement de la recherche scientifique, de l’innovation et la technologie.

Sujets associés : Coopération - Investissement - Importations - Exportations - Israël - Accord de libre échange - Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) - Ministère de l’Economie et des Finances - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Maroc : La CGEM plaide pour la reprise du tourisme médical

La crise économique liée au nouveau coronavirus touche très durement le Maroc, notamment concernant les rentrées de devises. Parmi les secteurs impactés, celui du tourisme...

Une délégation marocaine bientôt en Israël pour une exposition agricole

Une délégation marocaine se rendra, dans les tout prochains jours, en Israël pour participer à la 30ᵉ édition de l’exposition AgroMashov 2021, prévue du 14 au 15 juin 2021.

Maroc : le CGEM confirme l’impact négatif du covid-19 sur les entreprises

La crise sanitaire a touché durement les entreprises marocaines. C’est ce que confirme l’étude menée par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) sur l’impact...

Relance économique : la CGEM sonne la mobilisation des Marocains entrepreneurs du Monde

« Relance économique du Maroc : la mobilisation des compétences, des entrepreneurs et des investisseurs marocains du monde, levier des synergies », c’est le thème au cœur des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains du monde ont envoyé 93,7 MMDH en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au titre de 2021 ont connu une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, d’après le rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière de Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Gazoduc Maroc – Nigeria : le groupe russe OMK ne veut pas investir dans le projet

Les informations selon lesquelles, le groupe russe OMK, spécialisé dans la métallurgie, était impliqué dans le financement du projet de gazoduc Maroc – Nigeria, sont fausses. La direction a apporté un démenti, niant toute intention d’investir dans ce...

Maroc : des sociétés écrans créées pour échapper au fisc

La Direction générale des impôts a découvert que plusieurs sociétés installées dans les provinces du sud, créent des « sociétés écran » pour exercer leurs activités commerciales en dehors de cette région. Une évasion fiscale qui ne dit pas son nom.

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Blanchiment des capitaux : le Maroc prêt à recevoir les évaluateurs du GAFI

Les efforts déployés par le Maroc dans la lutte contre le blanchiment de capitaux seront passés au peigne fin à partir du 16 janvier, par les examinateurs et évaluateurs du Groupe d’action financière (GAFI). La sortie du royaume de la liste grise du...

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...