Le covid-19 révèle l’importance du plan d’accélération industrielle

14 avril 2020 - 21h00 - Economie - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Après les tripoteurs de l’INDH, une autre initiative du roi Mohammed VI est en train de montrer toute son importance, surtout en ces temps de crise sanitaire générée par le covid-19. Il s’agit de la nouvelle stratégie industrielle du royaume chérifien, dont le coup d’envoi a été donné en avril 2014.

Le Plan d’accélération industrielle mis en place par une équipe dirigée par Moulay Hafid Elalamy, ne manquait pas de pertinence. Il s’agissait de "réorganiser l’industrie marocaine autour de 54 écosystèmes, en partenariat avec 32 associations professionnelles et universités". Et pour y arriver, Moulay Hafid Elalamy avait bousculé plusieurs "mauvaises habitudes". Il a surtout conduit certains secteurs à une modernisation "à pas forcés", rapporte maghreb-intelligence.com.

Aujourd’hui, avec la pandémie du coronavirus, les faits lui donnent raison. L’industrie marocaine a su répondre, en un temps record, à la demande en masques et en appareils de respiration artificiels. Mieux, la filière de fabrication des sacs en plastique, qui mettait du temps à prospérer, a pu relever le défi avec éclat. Et pour couronner le tout, le Maroc est l’un des seuls pays du "pourtour méditerranéen à pouvoir produire par jour, jusqu’à 6 millions de bavettes de protection conformes aux normes en vigueur au sein de l’Union Européenne".

C’est sans compter avec l’Université polytechnique Mohammed VI, l’Institut national des postes et télécommunications et le Centre marocain des sciences, de l’innovation et de la recherche, qui ont conçu et procédé à la fabrication d’appareils de respiration artificielle 100 % marocain, destinés dans un premier temps aux établissements hospitaliers chargés de l’accueil des patients atteints du covid-19.

En ce qui concerne les solutions hydro-alcooliques, une usine de la ville de Kénitra, spécialisée dans la production d’éthanol, et à l’arrêt depuis 2018, s’est remise à fonctionner en une semaine afin d’alimenter le marché marocain. Aujourd’hui, elle a pu livrer sur le marché, des gels antiseptiques, à des prix à la portée des plus petites bourses.

Sujets associés : Mohammed VI - Moulay Hafid Elalamy - Industrie - Plan d’accélération industrielle - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc va exporter ses masques vers l’Europe

Le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, a affirmé, lors de son passage sur Al Oula, que le Maroc exportera bientôt ses masques vers l’Europe. Une ambition commerciale...

Le Maroc produit et casse les prix des masques

Les autorités marocaines viennent de procéder à la distribution des masques aux épiceries de proximité et aux grandes surfaces à travers le pays, afin que le plus grand nombre de...

Maroc : des usines commencent à produire des masques

Face à la demande sans cesse croissante de masques, des usines de tissu se reconvertissent en producteur de masques de protection. Elles ont reçu en urgence leur certification...

Nous vous recommandons

Mohammed VI

Le mea-culpa de Moulay Hicham envers le roi Mohammed VI (photo)

Dans une publication pleine de nostalgie et de remords, le prince Moulay Hicham s’en veut de ne pas avoir apprécié à sa juste valeur son cousin, le roi Mohammed VI.

L’hôpital de campagne du Maroc à Beyrouth en chiffres

L’assistance médicale et humanitaire urgente envoyée à Beyrouth sur ordre du roi Mohammed VI a permis aux Libanais victimes de la double explosion survenue le 4 août de bénéficier de 3240 services médicaux.

Quand Mohammed VI devient le fils du roi Juan Carlos

Le lancement de la campagne nationale de vaccination par le roi Mohammed VI a été vécu comme un événement national chez le voisin espagnol. Pour un média ibérique, le Souverain est considéré comme le fils du roi Juan...

Les bons vœux des dirigeants du Golfe au roi du Maroc

Le roi Mohammed VI a eu, mardi 16 juin, des échanges téléphoniques avec le roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, le prince Mohamed Ben Salmane Al Saoud, prince héritier du royaume d’Arabie saoudite ; le roi Abdellah II, roi du royaume Hachémite de Jordanie...

Pour Julien Dray, le roi Mohammed VI est la personnalité de l’année 2021

L’ancien député socialiste, Julien Dray, un des fondateurs de SOS Racisme, a désigné le roi Mohammed VI comme personnalité de l’année 2021. Les actions phares du souverain motivent ce choix.

Moulay Hafid Elalamy

Le Maroc veut faire la part belle au "made in Morocco"

Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, souhaite la relance des unités industrielles, après cette crise sanitaire. Il s’agit de préserver l’activité industrielle et relancer un modèle économique plus durable qui ferait la part belle au « made in...

Le gouvernement marocain divisé sur le reconfinement total

Alors que le Maroc fait face à une résurgence des cas de contamination au Covid-19, les membres du gouvernement peinent à s’accorder sur l’instauration d’un reconfinement total.

Les choses s’accélèrent entre le Maroc et Israël

L’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël a de beaux jours devant lui. Les deux pays ont convenu de la mise en place d’un groupe de travail qui sera chargé d’élaborer la feuille de route de leur...

L’industrie marocaine récupère près de 100% des emplois

Le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy affirme que de nombreux emplois ont été récupérés durant le mois de juillet dans plusieurs secteurs notamment celui de...

Maroc : lancement de 73 projets d’investissement dans 10 secteurs d’activité

Le Maroc a lancé une batterie de projets d’investissement avoisinant les trois milliards de dirhams et porteurs de plus de 10 000 opportunités d’emploi, indique un communiqué du ministère marocain du Commerce et de...

Industrie

STMicroelectronics crée plusieurs centaines d’emplois à Bouskoura

Depuis 2020, STMicroelectronics (ST) a entamé l’extension de sa nouvelle ligne de production de Bouskoura pour un montant de 2,4 milliards de DH. Un projet majeur qui a déjà permis la création de plusieurs centaines...

L’industrie marocaine récupère près de 100% des emplois

Le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy affirme que de nombreux emplois ont été récupérés durant le mois de juillet dans plusieurs secteurs notamment celui de...

Le Maroc envisage des mesures de représailles contre l’Égypte

Le Maroc envisage des mesures de représailles contre l’Égypte, l’accusant de pratiquer une politique de « blocage » contre les produits marocains. Une situation qui fait perdre annuellement au royaume quelque 6 milliards de...

Maroc : les prix à la production en hausse en février

Pour le compte du mois de février 2021, l’indice des prix à la production du secteur des « Industries manufacturières hors raffinage de pétrole » a connu une augmentation de 0,3 %. C’est ce qui ressort des informations publiées par le Haut Commissariat au...

Cannabis : le Maroc devrait suivre l’exemple israélien

Depuis le début des années 2000, Israël a autorisé l’utilisation médicale du cannabis et même son exportation, en 2019. À voir tous les potentiels dont il dispose, le Maroc gagnerait à suivre son exemple.

Plan d’accélération industrielle

Automobile : les exportations marocaines en forte croissance

Les exportations du secteur automobile se sont établies cette année à 152,88 millions de dirhams (MDH), au titre des six premiers mois de 2021, en hausse de 61,1 % par rapport à fin juin 2020. En parallèle, les importations sont aussi en hausse de 19,5...

Hydrogène vert : le Maroc poursuit sa lancée vers la transition énergétique

D’ici 2030, le Maroc veut porter la part des énergies renouvelables à plus de 52 %. À cet effet, il a développé un modèle énergétique favorable à la production de l’hydrogène vert, en misant sur un plan d’investissement de 90 milliards de dirhams sur les dix...

Une zone d’activité économique pour booster Nador

La ville de Nador sera bientôt dotée d’une zone franche, permettant d’impulser une nouvelle dynamique à l’activité économique et industrielle dans toute la région de l’Oriental.

Maroc : la croissance rebondit fortement en 2021

En 2021, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) prévoit une croissance de l’activité économique marocaine de 5,8 %, contre une baisse de 6,3 % enregistrée en 2020.

Aéronautique : les industriels s’engagent à réussir le plan de relance

Les industriels de l’Aéronautique et leur ministre de tutelle ont revisité le chemin parcouru par leur secteur, secoué par la crise sanitaire et ont jeté les bases pour son développement au Maroc.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Maroc : pagaille autour des tarifs des tests de dépistage

Younes Maâmar, ancien cadre de la banque mondiale et ancien directeur général de l’Office national d’électricité (ONE) dénonce une pagaille sur les tarifs des tests de dépistage du Covid-19.

Risque élevé de faillite pour Royal Air Maroc

Le récent rapport de l’Association africaine sur quelques compagnies maghrébines, (AFRAA) présente la situation financière critique des compagnies aériennes de la région. Royal Air Maroc, avec plus d’1,6 milliard de pertes équivalent au ratio manque à gagner...

Maroc : un record de 1,5 million de personnes arrêtées en 9 mois

Depuis quelques mois, un grand relâchement du respect des mesures sécuritaires mises en place dans le royaume a été constaté. Ainsi, entre le 25 juillet 2020 et le 22 avril 2021, plus de 1 530 000 personnes ont été interpellées au Maroc pour non respect de...

Les écoles ne pourront pas éviter des cas de contamination au Covid-19

La rentrée des classes au Maroc est prévue pour le 7 septembre, dans un contexte marqué par une recrudescence des cas de contaminations au nouveau coronavirus (Covid-19).

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.