Predator Oil & Gas a redémarré le forage de puits à Guercif

23 juin 2021 - 10h00 - Ecrit par : A.S

La société britannique Predator Oil & Gas a annoncé la relance des opérations de forages sur son projet Guercif I à IV, dans l’est du Maroc. Une décision motivée par l’assouplissement des restrictions liées au Covid-19 et l’ouverture des frontières.

Suspendue en avril 2020, cette campagne de forage reprise dimanche, est prévue pour durer 20 jours conformément au calendrier de 2019 indique un communiqué de la société. Le document précise que les réservoirs potentiellement existants dans la perspective de Moulouya ont le potentiel de générer une bonne productibilité de puits sans aucune stimulation.

Paul Griffiths, PDG de Predator Oil & Gas ajoute que l’infrastructure de forage est prête et que le programme vise initialement à forer un prospect sur le puits Moulouya-1 qui atteindra une profondeur de 2 000 m. Le puits est situé sur un trend à partir duquel la société SDX Energy a découvert plusieurs gisements dans la région.

Pour rappel, le projet Guercif couvre une zone de 7 269 km² et se situe à environ 250 kilomètres à l’est du bassin de Gharb. Predator Oil & Gas détient 75 % du projet Guercif et opère dans une joint-venture avec l’Office national des hydrocarbures et des mines du Maroc (ONHYM) qui y contrôle les 25 % restants.

« Nous sommes ravis d’avoir terminé la mobilisation de l’appareil de forage, son installation et d’avoir lancé le forage du puits MOU-1 en toute sécurité et dans le respect total du calendrier pré forage. Nous sommes très reconnaissants envers les nombreuses personnes au sein de la société et en particulier celles sous contrat avec la société qui ont travaillé ensemble comme une équipe pour exécuter le lancement du programme de forages. Nous sommes également reconnaissants du soutien indéfectible que nous a apporté notre partenaire ONHYM pour faciliter le début des opérations », a commenté Paul Griffiths.

A lire : Le Maroc veut améliorer l’approvisionnement du gaz naturel liquéfié

Au final, le gaz des permis de Guercif pourrait servir à long terme à alimenter un autre projet de Predator qui est d’installer une usine de liquéfaction.

Tags : Grande-Bretagne - Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym) - Guercif - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Gaz

Aller plus loin

Avec son potentiel gazier, le Maroc va réduire sa dépendance

Le Maroc procédera très prochainement à la libération de ses richesses gazières. Ce projet permettra la réduction de la dépendance du royaume en charbon et aux...

Construction imminente d’un gazoduc à Tanger et Casablanca

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) vient de lancer un avis d’appel d’offres pour le recrutement d’un cabinet qui se chargera des études précédant la mise en...

Maroc : forage de nouveaux puits de gaz par SDX Energy

La société britannique « SDX Energy », basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière, lance sa campagne 2021 de forage des puits au Maroc. Elle a dévoilé le...

Démarrage imminent du forage de puits de Predator Oil & Gas à Guercif

La société britannique Predator Oil & Gas s’apprête à lancer ses opérations de forage sur son projet situé dans le bassin de Guercif, au Nord-Est du Maroc, et ce, après un an de...

Nous vous recommandons

Marouane Fellaini dans le viseur de plusieurs clubs

L’international belge d’origine marocaine, Marouane Fellaini, intéresse le club anglais Newcastle et les géants turcs Galatasaray et Besiktas alors qu’il dispose encore de près de quatre ans de contrat avec son club chinois, Shandong...

Covid-19 : un foyer de contamination détecté à Agadir

Malgré la campagne de vaccination et les mesures sanitaires, plusieurs cas de Covid-19 ont été signalés dans un hôtel à Agadir dimanche 11 juillet. Près de 80 personnes, dont des membres du personnel de l’unité hôtelière, ont été testées...

Un « raqi » escroc et tortionnaire arrêté à Skhirat

La gendarmerie de Skhirat a arrêté un “raqi” et ses deux complices suite à une plainte pour tortures et d’escroquerie déposée contre eux par une femme et sa fille.

EasyJet lance un nouveau vol vers le Maroc

La compagnie aérienne EasyJet compte lancer une nouvelle liaison au départ des Pays-Bas vers le Maroc à partir d’octobre prochain. Elle dessert déjà trois villes marocaines : Agadir, Essaouira et...

Des Marocains surpris par des contrôles sanitaires à l’aéroport de Lille

La France a placé le Maroc sur sa liste rouge. Par conséquent, des restrictions sanitaires supplémentaires s’imposent aux voyageurs en provenance du royaume.

La femme d’Achraf Hakimi de nouveau enceinte ?

Hiba Abouk, l’épouse de l’international marocain d’Achraf Hakimi serait à nouveau enceinte. Des photos tendent à confirmer cette deuxième grossesse.

Relâchement des gestes barrières : la police va sanctionner plus sévèrement

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, appelle à la vigilance et au respect des mesures barrières contre la propagation du Covid-19. Cet appel survient après celui lancé par son homologue de la Santé contre « une probable rechute épidémiologique »...

Maroc : crash d’un avion de la Gendarmerie royale

Un avion de la gendarmerie royale s’est écrasé vendredi 31 décembre 2021 au large de Dakhla. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer.

Royal Air Maroc annonce une mauvaise nouvelle

Une éventuelle persistance de l’augmentation du prix du baril de pétrole — hausse provoquée par la guerre russo-ukrainienne — pourrait pousser Royal Air Maroc (RAM) à augmenter le prix de ses billets. C’est du moins ce qu’affirme Ilham Kazzini, directrice du...

L’Espagne craint les drones marocains

Les nouveaux drones militaires d’attaque acquis par le Maroc auprès de la Turquie pour 30 millions d’euros, seront transférés sur la base d’Al-Aroui à Nador, à seulement 30 kilomètres de Melilla.