Predator Oil & Gas a redémarré le forage de puits à Guercif

23 juin 2021 - 10h00 - Economie - Ecrit par : A.T

La société britannique Predator Oil & Gas a annoncé la relance des opérations de forages sur son projet Guercif I à IV, dans l’est du Maroc. Une décision motivée par l’assouplissement des restrictions liées au Covid-19 et l’ouverture des frontières.

Suspendue en avril 2020, cette campagne de forage reprise dimanche, est prévue pour durer 20 jours conformément au calendrier de 2019 indique un communiqué de la société. Le document précise que les réservoirs potentiellement existants dans la perspective de Moulouya ont le potentiel de générer une bonne productibilité de puits sans aucune stimulation.

Paul Griffiths, PDG de Predator Oil & Gas ajoute que l’infrastructure de forage est prête et que le programme vise initialement à forer un prospect sur le puits Moulouya-1 qui atteindra une profondeur de 2 000 m. Le puits est situé sur un trend à partir duquel la société SDX Energy a découvert plusieurs gisements dans la région.

Pour rappel, le projet Guercif couvre une zone de 7 269 km² et se situe à environ 250 kilomètres à l’est du bassin de Gharb. Predator Oil & Gas détient 75 % du projet Guercif et opère dans une joint-venture avec l’Office national des hydrocarbures et des mines du Maroc (ONHYM) qui y contrôle les 25 % restants.

« Nous sommes ravis d’avoir terminé la mobilisation de l’appareil de forage, son installation et d’avoir lancé le forage du puits MOU-1 en toute sécurité et dans le respect total du calendrier pré forage. Nous sommes très reconnaissants envers les nombreuses personnes au sein de la société et en particulier celles sous contrat avec la société qui ont travaillé ensemble comme une équipe pour exécuter le lancement du programme de forages. Nous sommes également reconnaissants du soutien indéfectible que nous a apporté notre partenaire ONHYM pour faciliter le début des opérations », a commenté Paul Griffiths.

A lire : Le Maroc veut améliorer l’approvisionnement du gaz naturel liquéfié

Au final, le gaz des permis de Guercif pourrait servir à long terme à alimenter un autre projet de Predator qui est d’installer une usine de liquéfaction.

Sujets associés : Grande-Bretagne - Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym) - Guercif - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Gaz

Aller plus loin

Avec son potentiel gazier, le Maroc va réduire sa dépendance

Le Maroc procédera très prochainement à la libération de ses richesses gazières. Ce projet permettra la réduction de la dépendance du royaume en charbon et aux importations.

Maroc : forage de nouveaux puits de gaz par SDX Energy

La société britannique « SDX Energy », basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière, lance sa campagne 2021 de forage des puits au Maroc. Elle a...

Démarrage imminent du forage de puits de Predator Oil & Gas à Guercif

La société britannique Predator Oil & Gas s’apprête à lancer ses opérations de forage sur son projet situé dans le bassin de Guercif, au Nord-Est du Maroc, et ce, après un...

Predator Oil & Gas va lever des fonds pour ses activités au Maroc

La société britannique Predator Oil & Gas opérant au Maroc, à Trinidad et en Irlande envisage de lever 3,3 millions de livres sterling par émission de 60 millions de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

L’ONHYM et SDX Energy déposent une demande de concession d’exploitation de gaz

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la société pétrolière SDX Energy ont adressé, le 18 juillet dernier, au ministère des mines, une demande de concession concernant l’exploitation de gaz naturel.

Chariot Oil & Gas va acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe

La société britannique Chariot a annoncé mercredi la signature d’un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) pour acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Tendrara : les prospections de gaz de Sound Energy financées par Attijariwafa Bank

Les discussions entre la société britannique d’exploration gazière Sound Energy et Attijariwafa Bank concernant le financement par emprunt du projet gazier de Tendrara (Maroc) connaissent des avancées importantes.

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.