Suspension du programme de forage de SDX Energy au Maroc

28 juin 2021 - 12h20 - Ecrit par : S.A

La société britannique « SDX Energy », basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière, a décidé de suspendre son programme au Maroc où elle a terminé ses trois premiers puits. Une suspension qui devrait courir jusqu’en septembre ou octobre.

Fin de la première phase de ses opérations de forage dans le Gharb. En 2021, SDX Energy a envisagé d’investir 25 à 25,6 millions de dollars et forer cinq puits, rapporte Energy Voice. Après avoir foré le puits LMS-2 au Maroc dont la perméabilité est faible, elle a décidé de renoncer à sa licence d’exploitation. Toutefois, les résultats ont encouragé la société qui entend tester le puits en 2022-2023. Elle compte lancer le forage de deux autres puits durant l’année dans le cadre de la deuxième phase de son programme en septembre/octobre prochain.

À lire : Maroc : forage de nouveaux puits de gaz par SDX Energy

« Les puits OYF-3, KSR-17 et KSR-18 au Maroc ont tous été des succès commerciaux, et OYF-3 et KSR-17 sont déjà connectés et produisent dans notre infrastructure », a déclaré Mark Reid, PDG de SDX, ajoutant que la société s’attend à ce que le KSR-18 soit testé et connecté dans les deux prochaines semaines. Il a fait savoir que les puits ont permis d’obtenir 1,5 à 1,6 milliard de pieds cubes de gaz.

SDX a démarré ses activités de forage de puits en mai dernier en raison de la pandémie de Covid-19. Conformément aux exigences contractuelles, elle a fourni du gaz à ses clients. La société britannique mène aussi les mêmes activités en Égypte où elle espère que le puits Ibn Yunus-2X, situé à South Disouq, va se développer « dans les prochains jours ». Le développement d’un puits d’exploration HA-1X est attendu au troisième trimestre. Selon le PDG de SDX, il s’agit d’un « puits potentiellement transformateur ».

À lire : Maroc : découvertes importantes de gaz

« Cet objectif prospectif brut de 139 milliards de pieds cubes, qui a 33 % de chances de succès, a le potentiel de transformer considérablement le profil des ressources de l’entreprise. Enfin, avec la campagne de quatre puits dans l’ouest de Gharb qui devrait également commencer bientôt, j’ai hâte de mettre le marché au courant dans les mois à venir sur ce qui s’annonce comme une période d’activité très chargée et passionnante », a ajouté Mark Reid.

Tags : Londres - SDX Energy - Gaz

Aller plus loin

En difficulté au Maroc, SDX Energy racheté

Compte tenu des difficultés de trésorerie, la société britannique SDX Energy, qui détient des permis d’exploitation gazière au Maroc, est en passe d’être vendue au groupe canadien...

Grosses pertes pour SDX Energy au Maroc

La société pétrolière britannique SDX a fait le bilan de ses activités en 2021 en Afrique du Nord, annonçant des pertes dans sa trésorerie, s’élevant 24 millions de dollars, en...

SDX Energy relance ses prospections pétrolières au Maroc

La société d’exploration pétrolière et gazière SDX Energy veut lancer deux nouveaux tests sur le gisement LMS-2 du permis de Lalla Mimouna (Kenitra) à la fin du 3ème trimestre ou au...

Prospection de gaz au Maroc : plus de puits pour SDX Energy

La société britannique « SDX Energy », basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière reprend ses activités de forage offshore au Maroc. Elle lance la deuxième...

Nous vous recommandons

Ryanair met en vente des billets pour le Maroc à 19 euros

Ryanair compte lancer dix nouvelles liaisons aériennes entre le Maroc à l’Europe. Le lancement de ces vols s’inscrit dans le cadre de son programme hivernal 2021.

Message de Royal Air Maroc et d’Air Arabia à leurs clients

Suite à la prolongation de la suspension des liaisons aériennes par les autorités marocaines jusqu’au 31 janvier 2022, les compagnies aériennes Royal Air Maroc (RAM) et Air Arabia ont décidé de maintenir les vols exceptionnels au départ du...

Averses orageuses et rafales toucheront une bonne partie du Maroc

La Direction générale de la météorologie (DGM) lance ce mardi une vigilance orange pour plusieurs provinces du Maroc, où des averses orageuses localement fortes sont attendues.

Les agriculteurs espagnols demandent une révision de l’accord UE-Maroc

L’Union des petits agriculteurs et éleveurs d’Andalousie (UPA) demande au ministère espagnol de l’Agriculture de « faire pression » sur l’Union européenne pour qu’elle révise les accords commerciaux avec les pays tiers dont le Maroc afin de réduire les...

La 3ᵉ voie de l’autoroute de contournement de Casablanca mise en service

La société nationale Autoroutes du Maroc va mettre en service, ce mercredi, la troisième voie du PK60 au PK69+500 de l’autoroute de contournement de Casablanca.

Europe : la Sandero, la voiture fabriquée au Maroc, surclasse la Golf

La Sandero, petite voiture à hayon du constructeur automobile Dacia fabriquée dans l’usine Renault de Tanger (Maroc) arrive en tête du classement européen, surclassant ainsi la Volkswagen Golf. Une...

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

Feu Vert s’installe au Maroc

Feu Vert, réseau de centres automobile, va ouvrir les portes d’une unité à Marrakech, afin d’offrir son expertise aux personnes désireuses d’entretenir et d’équiper leur automobile dans de bonnes conditions de prix, de qualité et de...

Le Roi Mohammed VI et le prince héritier d’Abou Dhabi réunis autour d’un iftar

Après Pedro Sanchez, c’est au tour de Cheikh Mohammed Ben Zayed Al Nahyane, prince héritier d’Abou Dhabi, actuellement en visite au Maroc, d’être convié par le Roi Mohammed VI, à un iftar organisé en son honneur, samedi, à la Résidence Royale à...

Energies renouvelables : Israël s’attaque au marché marocain

Depuis la normalisation de leurs relations, le Maroc et Israël s’emploient à développer leur coopération économique. Les entreprises israéliennes intervenant dans le domaine des énergies renouvelables veulent conquérir le marché marocain mais aussi des...