Maroc : 3 ans de prison pour avoir critiqué la fermeture des mosquées

23 janvier 2022 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le tribunal de Salé a condamné un jeune à une peine de 3 ans de prison ferme pour « éloge d’actes terroristes » et « non dénonciation de crime terroriste ». Âgé de 23 ans, le prévenu avait critiqué sur Facebook la fermeture des mosquées à cause du Covid-19.

Accusé d’avoir reproché au gouvernement la fermeture des mosquées alors que les cafés et les restaurants sont restés ouverts, le jeune homme écope également d’une amende de 5000 DH d’amende, rapporte Al Oâmk Al Maghribi.

A lire : Maroc : un imam sanctionné pour avoir fait campagne dans une mosquée

Pour son avocat, Me Issam Lahlou, le jugement est trop sévère, car son client a peut-être péché par « abus de langage » mais sur le fond il voulait uniquement critiquer la fermeture des mosquées, soulignant que ce dernier n’a aucun lien avec des organisations extrémistes.

Les charges retenues contre son client n’ont pas été basées sur des faits avérés, a-t-il déploré, invitant le tribunal à privilégier l’éducation au lieu de la dissuasion.

Sujets associés : Droits et Justice - Salé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : un imam sanctionné pour avoir fait campagne dans une mosquée

Trois muezzins du Mouvement unicité et réforme (MUR) ont été suspendus par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour avoir fait campagne dans une mosquée en faveur...

En Corée du Sud, la construction d’une mosquée passe mal

Malgré l’autorisation de la justice, des habitants du quartier de Daehyeong-dong, dans la ville sud-coréenne de Daegu, sont vent debout contre la construction d’une mosquée et...

Lille : la mosquée des Bois-Blancs obtient gain de cause

L’association des Compagnons de la paix, gestionnaire de la mosquée des Bois-Blancs à Lille, vient de gagner une autre bataille judiciaire face au bailleur Vilogia, soutenu par...

Le roi Mohammed VI ordonne la réouverture des mosquées

Au Maroc, les mosquées sont désormais autorisées à rouvrir leurs portes. Cette annonce a été faite par Ahmed Toufiq, ministre des Habous et des Affaires islamiques, devant la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Des Marocains exploités dans des hôtels associés au Mondial Qatar 2022

Treize des 17 groupes hôteliers associés à la Coupe du monde Qatar 2022 emploient des migrants d’Afrique dont des Marocains et d’Asie, selon une étude.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...