Le procès de Berlusconi contre la Marocaine Karima el Mahroug à nouveau reporté

29 avril 2021 - 09h00 - Monde - Ecrit par : P. A

Hospitalisé depuis 7 avril, Silvio Berlusconi, 84 ans, n’a pu se présenter mercredi au tribunal de Milan pour l’audience du procès Ruby, du surnom de la jeune Marocaine Karima el Mahroug avec qui l’ancien chef du gouvernement italien avait entretenu des relations sexuelles alors qu’elle était mineure. L’audience a été reportée au 19 mai.

Le tribunal de Milan a demandé mercredi une nouvelle suspension du procès, en l’absence de l’accusé, Silvio Berlusconi, toujours en soins à l’hôpital San Raffaele de Milan où il a été admis depuis le 7 avril. L’avocat de Berlusconi, Federico Cecconi, a expliqué à la presse que son client a été hospitalisé en raison des « conséquences du Covid-19 », sans donner de détails sur l’état de santé de Berlusconi dont on est sans nouvelles depuis des semaines.

Si l’ancien Premier ministre ne quitte pas l’hôpital avant le 19 mai, le tribunal a déclaré qu’il se verrait dans l’obligation de demander une expertise médicale. Dans le procès Ruby, Berlusconi est accusé d’avoir corrompu des témoins afin qu’ils mentent au sujet des soirées arrosées qu’il organisait avec des mineures dans sa résidence. Un autre procès, « Ruby bis » s’était déroulé et a conduit à la condamnation de trois de ses collaborateurs au deuxième degré pour incitation à la prostitution et au proxénétisme.

L’ancien premier ministre traîne des problèmes de santé depuis de nombreuses années, et porte un stimulateur cardiaque depuis 2006. En janvier, il avait été admis à l’hôpital de Monaco pour des problèmes cardiaques. Mais avant, en septembre 2020, il avait été infecté par le coronavirus et admis à l’hôpital San Raffaele de Milan qu’il avait quitté deux jours plus tard.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Italie - Droits et Justice - Milan - Procès - Pédophilie - Karima El Mahroug

Aller plus loin

Marrakech : 11ᵉ report du procès du pédophile koweïtien

Le procès du ressortissant koweïtien accusé de pédophilie a été à nouveau reporté par la Cour d’Appel de Marrakech. Il s’agit du 11ᵉ report depuis la fuite du mis en cause du...

Affaire Karima « Ruby » el Mahroug : Silvio Berlusconi risque la prison

Le parquet de Milan a requis mercredi six ans de prison et la saisie de 10,8 millions d’euros contre l’ancien Premier ministre italien, Silvio Berlusconi, accusé d’un délit de...

Rubygate : fin du feuilleton judiciaire avec la mort de Silvio Berlusconi

Accusé en 2010 de prostitution de mineure, d’abus de pouvoir et de corruption de témoin en la personne de Karima « Ruby » El Mahroug, une Marocaine âgée de 17 ans au moment des...

La date d’ouverture du procès du maire de Marrakech connue

La Cour d’appel de Marrakech a fixé au 26 mars la date d’ouverture du procès de Larbi Belcaid, maire de la ville et de son adjoint, Younes Benslimane, tous deux poursuivis pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Corruption : des élus locaux pris la main dans le sac

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, tente d’en finir avec la corruption et la dilapidation de deniers publics. Dans son viseur, une trentaine de présidents de commune et de grand élus dont il a transféré les dossiers devant l’agent judiciaire...

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.