Où on est le projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech ?

1er avril 2021 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le projet d’aménagement de la cité Mohammed VI Tanger Tech préoccupe les partenaires. Son avancement a fait l’objet d’un examen cette semaine à Tanger.

Dans le cadre de ce projet d’aménagement, la présidente de la région, Fatima El Hassani, a reçu une délégation économique chinoise conduite par le vice-président du groupe China communications construction company (CCCC)/China road and bridge corporation (CRBC), Ping Xiaojun, et le directeur général de la société CRBC, Shen Jie, a indiqué un communiqué du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des consultations régulières organisées par les partenaires du projet, a souligné El Hassani, précisant que le Maroc et la Chine envisagent de faire de la cité, un modèle réussi du partenariat entre les deux pays en Afrique et au niveau du bassin méditerranéen.

Au cours de la rencontre, les atouts économiques, industriels et naturels de la région, sa position géostratégique en tant que hub reliant l’Europe et l’Afrique, ainsi que les projets structurants dont elle regorge, à l’instar du port Tanger Med et la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Tanger à Casablanca, qui seront renforcés par le projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech ont été revus. Le vice-président du groupe CCCC/CRBC, Ping Xiaojun, a quant à lui indiqué les étapes importantes du partenariat avec les parties marocaines dans le cadre de l’ouverture du groupe sur le marché africain, souhaitant que les investissements du groupe bénéficient davantage des facilités pour le renforcement de sa présence dans la région.

La position du Maroc en tant que destination prisée des investisseurs étrangers, est principalement la partie abordée par Shen Jie, tout en exprimant la volonté de son entreprise d’installer un projet d’investissement dans le domaine de l’énergie éolienne afin d’aider la dynamique économique de la région et participer à la création d’emplois.

Pour rappel, le groupe CCCC/CRBC, la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Agence spéciale Tanger Méditerranée (TMSA) à Tanger, ainsi que Bank Of Africa (BMCE), avaient organisé en novembre dernier, une rencontre virtuelle de signature du protocole d’investissement et le pacte d’actionnaires qui a permis la formalisation de l’entrée de CCCC/CRBC dans le capital de la Société d’aménagement de Tanger Tech (SATT), à hauteur de 35 %.

Sujets associés : Coopération - Investissement - Tanger - Tétouan - Chine - Al Hoceima

Aller plus loin

Tanger Tech accueille son premier investisseur

La Cité Mohammed VI Tanger Tech vient de trouver un premier investisseur étranger. Il s’agit d’Aeolon, fabricant de pales d’éoliennes basé à Shanghai.

Privatisation : Pékin s’intéresse à l’ONCF

Le grand débat au parlement marocain sur les difficultés économiques de l’Office national des chemins de fer a eu des échos en Chine. L’Office public vient en effet de faire...

Casablanca : TGCC Immobilier lance un méga projet à 550 millions de dirhams

Actuellement en charge du chantier de la Tour Mohammed VI à Rabat, plus haute tour d’Afrique, TGCC, le leader marocain de la construction, lance la construction du méga projet...

Cité Mohammed VI Tanger Tech : la partie chinoise en visite au Maroc

Des responsables de China Communications Construction Company/China Road and Bridge Corporation (CCCC/CRBC), Groupe chinois partie au projet de construction de la cité...

Ces articles devraient vous intéresser :

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Maroc : voici les priorités du fonds Mohammed VI pour l’investissement

Pour réussir sa mission, le directeur général du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, Mohamed Benchaâboun, a défini ses priorités et son mode de fonctionnement, qui ont été dévoilés lors de son premier Conseil d’administration.

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Le chef de la police espagnole en visite au Maroc

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, (DGSN/DGST) Abdellatif Hammouchi, a reçu en audience à Rabat, son homologue espagnol, Francisco Pardo Piqueras qui a effectué au Maroc, une visite de travail.

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.