Protection sociale : le Maroc veut intégrer les migrants

16 octobre 2022 - 08h00 - Belgique - Ecrit par : A.T

Le Maroc envisage d’inclure les migrants dans la généralisation de la protection sociale, actuellement en chantier. Des réflexions en ce sens sont menées au sein du gouvernement.

C’est l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, qui a évoqué la question dans un discours, en marge à la 73ᵉ session du Comité exécutif du programme du Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR), précisant que des mécanismes sont en cours d’élaboration au Maroc pour élargir et généraliser l’accès des étrangers résidant au Maroc à l’ambitieux projet de généralisation de la protection sociale, rapporte la MAP.

D’ailleurs, cette couche a été récemment prise en compte dans la campagne de vaccination contre le « Covid-19 », a-t-il rappelé. Pour le diplomate, cette attention envers les migrants n’est pas circonstancielle mais s’inscrit dans la politique nationale de migration et d’asile. Elle est une consécration de la composante constitutionnelle du Royaume et ses obligations internationales.

A lire  : Les recommandations du CESE pour renforcer la protection sociale

Cette politique reflète la prise de conscience de l’importance de la responsabilité individuelle de chaque pays, et incarne également l’excellente et continue coopération entre le Maroc et le HCR a-t-il ajouté, notant que le Maroc a été le premier pays africain à recevoir une équipe du HCR.

Pour sa part, le HCR a salué l’engagement du Maroc pour la protection, l’accompagnement et l’intégration des réfugiés, ainsi que la qualité de sa coopération avec ses structures. Selon le représentant, les actions de l’organisation à travers le monde l’action se traduisent comme l’incarnation de la responsabilité collective de développer des solutions durables selon une vision humanitaire de service et de protection.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Immigration - Omar Zniber - Sécurité sociale

Aller plus loin

Maroc : la protection sociale au menu d’un conseil du gouvernement

Le gouvernement se réunira mercredi lors d’un conseil au cours duquel seront examinés sept projets de décrets dont celui sur la mise en place de la généralisation de la...

Couverture sociale : la cotisation des artisans fixée 135 Dhs par mois

Les artisans non-inscrits au fisc et qui figurent sur le Registre National de l’Artisan doivent désormais payer 135 Dhs par mois, pour bénéficier de la couverture sociale.

Maroc : une aide directe aux plus pauvres

En attendant la généralisation en 2023 des allocations sociales au niveau national, le gouvernement a procédé le 27 octobre au lancement du Registre Social Unifié (RSU) dans...

L’Europe veut aider le Maroc à réussir la généralisation de la couverture maladie

« La nouvelle politique européenne de voisinage post-Covid-19 » est le thème de la conférence organisée, mercredi, par le Policy Center for the New South (PCNS) en partenariat...

Ces articles devraient vous intéresser :

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Maroc : une contribution sociale de solidarité pour soutenir les plus pauvres

Le gouvernement envisage de réinstaurer en 2023, l’impôt de solidarité sur les bénéfices, pour assurer un meilleur financement du chantier de généralisation de la protection sociale.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

Maroc : une aide directe pour les plus pauvres

Le gouvernement envisage d’accorder en 2023 une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Plus précisément, sept millions d’enfants et 3 millions de familles seront concernés.

Le Maroc va distribuer les aides directes aux plus pauvres cette année

Le gouvernement prévoit d’accorder une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Cette mesure phare du processus de généralisation de la protection sociale, enclenché par le pays, sera effective dès cette année, selon le...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.