France : rapport de force entre chrétiens et musulmans chez les rappeurs

11 janvier 2022 - 11h20 - Ecrit par : A.S

Depuis quelques jours, le rappeur Gims est au cœur d’une polémique après avoir dit qu’il ne veut plus qu’on lui souhaite « bonne année » parce que cela est contraire à l’islam. Cette polémique rappelle le rapport de force entre chrétiens et musulmans dans le monde du rap.

« Les muslims (musulmans, NDLR), on a la même conviction, arrêtez avec cela. […] S’il vous plaît avec les ‘bonne année’, ‘Nouvel An’, laissez-moi, vous savez bien que je n’ai jamais répondu à ça, et vous continuez à m’en envoyer jusqu’en janvier, février. […] Ce sont des muslims qui m’envoient ça, la plupart du temps. Les frères, ne faites pas ça », a dit Gims, converti à l’islam en 2004. Comme lui, ils sont nombreux ces rappeurs qui, au départ étaient des chrétiens, mais se sont convertis à l’islam. C’est le cas de Kery James, Youssoupha, Abd al Malik, Kaaris ou encore l’ex-rappeuse Diam’s. « La succession de conversions à l’islam dans le milieu du rap illustre la fragilité des communautés chrétiennes, notamment en milieu populaire », estime auprès du média La Vie Emmanuel Gougaud, curé de la paroisse Sainte-Bernadette de Versailles, ancien responsable des relations œcuméniques de la Conférence des évêques de France, et fin connaisseur du rap.

À lire : « Bonne année » : l’imam de Bordeaux réagit aux propos de Gims

« Que des chrétiens deviennent musulmans, c’est le signe d’une christologie déficiente : ils n’ont pas rencontré Jésus comme Seigneur et Sauveur, ils le disent, et cela nous interpelle sur la transmission de la foi. Par ailleurs, est-ce que nous sommes encore une communauté chrétienne, avec des repères forts et fière d’elle-même ? », interroge-t-il, faisant remarquer que l’Oumma islamique sait qui elle est, et elle est fière. Alors que les rappeurs de confession musulmane diffusent l’islam à travers leurs morceaux ou savoir-vivre, ceux de confession chrétienne n’en font pas autant. Selon Gims, souhaiter « bonne année » est haram et défend à sa manière les préceptes de l’islam.

À lire : Maître Gims récite le Coran avec une voix magnifique (vidéo)

« Ce clash illustre plutôt l’ambivalence entre le rap et la religion, juge Emmanuel Gougaud. On fait du sale, on vend de la drogue, on est matérialiste… Mais on s’en veut, car l’islam juge sur la rétribution. Certains développent donc un discours pour se racheter. En outre, ces vedettes du rap passent sans transition du quartier aux cinq-étoiles. Ils sont déchirés entre cette gloire, cet argent, et le désir d’être une conscience morale. » L’avantage de l’islam sur le christianisme c’est qu’elle est la première religion dans les quartiers populaires d’où sont issus la plupart des rappeurs. « L’islam est la première religion dans les quartiers populaires français, parce que les familles musulmanes le sont chez elles et à l’extérieur. Elles affichent leur foi, parce qu’elles la vivent au quotidien ! Cela touche tous les aspects de leur existence. En toute humilité, nous devons saluer leur profession de foi », estime François Furtade, pasteur évangélique et vétéran du rap sous le nom de scène le Patriarche, du groupe Leader Vocal, formé en 1991.

Tags : France - Religion - Islam - Musique

Aller plus loin

« Bonne année » : l’imam de Bordeaux réagit aux propos de Gims

L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, a réagi aux propos du chanteur Gims qui ne veut plus qu’on lui souhaite « bonne année », car c’est contraire à...

Maître Gims récite le Coran avec une voix magnifique (vidéo)

Alors qu’il vient de réaliser un clip avec Maluma à Marrakech, Maître Gims, le célèbre chanteur congolais, vient de publier sur son compte Instagram une vidéo où on le voit réciter...

Le nouvel album du rappeur marocain Demi Portion cartonne sur Apple Music

Sorti seulement vendredi dernier, l’album « Mots croisés » du rappeur marocain Demi Portion est déjà parmi les meilleures ventes rap d’Apple Music (Itunes). Un motif de satisfaction...

Nous vous recommandons

Mazraoui brise enfin le silence sur ce qui l’oppose au coach Vahid

L’international marocain Noussair Mazraoui digère difficilement son éviction de l’équipe nationale marocaine de football. Le joueur de l’Ajax Amsterdam, tout comme son coéquipier qui évolue à Chelsea, ne sont plus dans les bonnes grâces du sélectionneur...

Vers la liquidation des filiales marocaines du groupe Fram ?

Après sept ans de gestion du cas marocain, le groupe Fram risque de liquider ses filiales marocaines. Une réunion est prévue en ce sens à la fin du mois de juin à Toulouse.

Une bagarre coûte cher à Adel Taarabt

Pour une altercation qu’il a eue la saison dernière avec Edouardo, l’entraîneur des gardiens de but de Braga, l’international marocain Adel Taarabt écope d’une suspension de 23 jours et deux matchs par le Conseil de Discipline de la Fédération portugaise de...

La construction de l’autoroute Tit Mellil-Berrechid lancée

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) annonce le lancement de l’appel d’offres relatif à la première phase du projet de Construction de l’autoroute Tit Mellil-Berrechid. Publié le 1ᵉʳ juillet 2021, cet appel d’offres concerne le projet de...

Belgique : la princesse Maria Laura se fiance à un Franco-marocain

La princesse Maria Laura de Belgique, deuxième enfant de la princesse Astrid et du prince Lorenz, s’est fiancée à un Franco-marocain. Le mariage est prévu au second semestre de 2022.

Qui est Sofiane Hambli, le Français arrêté au Maroc ?

Le Français d’origine algérienne arrêté dans une clinique de Tanger, au Maroc vendredi dernier a pour nom Sofiane Hambli. Personnage-clé du scandale de l’importation en France de 7 tonnes de cannabis en 2015, il était recherché dans le cadre d’une autre...

Le Maroc absent du top 10 des destinations tendances en France

Le Maroc est absent du top 10 des destinations les plus recherchées par les Français cet été. C’est ce que révèle un moteur de recherche dédié au voyage.

Abdellatif Hammouchi suspend plusieurs policiers

Quatre responsables (un commandant de groupement, un commissaire divisionnaire, un commissaire principal et un commissaire) exerçant aux services centraux de la Sûreté nationale ont été suspendus par le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN),...

Discriminés, les Français musulmans quittent la France

En France, l’immigration est un sujet central de la campagne présidentielle alors que bon nombre de Français musulmans émigrent à l’étranger à cause des discriminations et des stigmatisations. La « fuite des cerveaux » de ceux qui pourraient servir de modèles...

Opération Marhaba 2022 : la douane marocaine met en place un dispositif spécial

Toutes les parties impliquées dans la réussite de l’opération Marhaba 2022 se mobilisent pour jouer leur partition. C’est le cas de L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) qui a pris de nouvelles mesures en vue de faciliter l’accueil des...