Le rappeur Morad doit être expulsé au Maroc, appelle le parti raciste Vox

2 novembre 2022 - 17h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le parti Vox de Sabadell (nord-est de l’Espagne) a publié sur son compte Twitter un message raciste contre le rappeur espagnol d’origine marocaine Morad, appelant à l’expulsion de l’artiste s’il est prouvé qu’il a financé un groupe de Marocains pour commettre un acte criminel. Le tweet manifestement raciste a suscité de vives réactions.

« Le rappeur Morad a été arrêté par les Mossos pour avoir prétendument financé un groupe de Marocains jusqu’à 1 000 euros pour brûler des conteneurs. Avec Vox, il sera expulsé si le crime est prouvé », a tweeté dimanche Vox Sabadell. La réaction des internautes ne s’est pas fait attendre pour dénoncer ce post raciste.

À lire : Des ennuis judiciaires pour le rappeur marocain Morad

Le professeur de droit constitutionnel et ex-avocat de la Cour constitutionnelle, Joaquín Urías, a rappelé au parti d’extrême droite que « Morad est espagnol. Il ne peut pas être expulsé… À moins que Vox veut dire que les personnes d’une autre race doivent être expulsées ». Morad a été libéré sous caution après avoir été arrêté mercredi pour trouble à l’ordre public en raison de son implication présumée dans l’incendie des conteneurs à L’Hospitalet de Llobregat (Barcelone).

À lire : Morad : « ils ne veulent pas de moi comme Espagnol »

Le tribunal de la ville a ordonné l’expulsion du rappeur de son quartier La Florida où il est désormais persona non grata, estimant que cette mesure est « nécessaire pour assurer la sécurité des personnes et des biens ». Pour la défense de Morad, cette mesure est plutôt « disproportionnée ».

Sujets associés : Espagne - Droits et Justice - Twitter (X) - Morad (Rappeur)

Aller plus loin

Morad : « ils ne veulent pas de moi comme Espagnol »

Premier invité de la nouvelle saison de Lo de Évole sur La Sexta, le rappeur espagnol d’origine marocaine, Morad, a affirmé que le Maroc est son pays, bien qu’il soit né en...

Le rappeur marocain Morad arrêté en Espagne

Le rappeur marocain Morad a été arrêté par la police, mercredi à son domicile, pour avoir manqué de répondre à une citation à comparaître en tant qu’accusé d’un délit contre la...

Morad, un « garçon de la rue » devenu star du rap en Espagne

Morad, 22 ans, a réussi à trouver sa voie dans la musique urbaine espagnole. Il est aujourd’hui le premier artiste espagnol d’origine marocaine à connaître le succès. Ses...

Des ennuis judiciaires pour le rappeur marocain Morad

Les Mossos d’Esquadra ont arrêté mercredi le rappeur Morad pour son implication présumée dans l’incendie de deux voitures et deux conteneurs à L’Hospitalet de Llobregat...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Grosse amende pour Maroc Telecom

L’Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) a récemment notifié à Maroc Telecom une nouvelle sanction en lien avec l’affaire de dégroupage dans laquelle elle a été condamnée en 2020. Elle va devoir payer 2,45 milliards de...