Cigarettes vendues au Maroc : 2 ans pour se conformer à la loi

30 septembre 2021 - 08h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les cigarettes vendues au Maroc devront se conformer aux normes internationales à compter du 1ᵉʳ janvier 2024. Ainsi en a décidé l’Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII). Passé cette date, les cigarettes non conformes à ces dispositions ne pourront plus être commercialisées au Royaume.

Dans sa volonté de réguler définitivement le marché du tabac, le gouvernement avait approuvé en septembre un projet de décret fixant les taux maximums de goudron, de nicotine et de monoxyde de carbone dans les cigarettes.

Ce nouveau dispositif instituant la norme de tabac 10-1-10 (10 mg de goudron, 1 mg de nicotine et 10 mg de monoxyde de carbone) vient d’être publié, fait savoir une circulaire de l’administration douanière, ajoutant qu’elle a été chargée de faire des analyses pour contrôler la conformité des cigarettes auprès des laboratoires spécialisés.

A lire : La contrebande de cigarettes au Maroc représente 2%

Les produits non conformes déjà distribués auprès des débitants devront être récupérés par les opérateurs et détruits à leurs frais, précise la note.

Sujets associés : Lois - Direction générale des impôts (DGI) - Conseil de gouvernement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les cigarettes vendues au Maroc plus toxiques

La toxicité des cigarettes vendues au Maroc est insoupçonnable. Une analyse conduite par Public Watch a prouvé que les cigarettiers vendent dans certains pays émergents, dont le...

Maroc : l’alcool rapporte gros aux recettes de l’Etat

Selon le projet de Loi de finances 2023, le trésor public prévoit d’enregistrer des revenus venant des diverses taxes en vigueur sur la cigarette et l’alcool, de l’ordre de 14,4...

Maroc : les prix des cigarettes augmentent, voici le détail (liste complète)

À compter de ce samedi 1ᵉʳ janvier 2022, les prix des tabacs manufacturés au Maroc connaîtront une augmentation, selon l’Administration des douanes et impôts indirects...

Maroc : le prix des cigarettes va encore augmenter

Les prix des cigarettes vont connaitre une hausse au Maroc dès 2022. C’est l’un des effets des mesures du budget de l’État pour l’année 2022.

Nous vous recommandons

Lois

Le Maroc veut encadrer les appels aux dons

Le projet de loi régissant les opérations de collecte et de distribution des dons à des fins de bienfaisance est en discussions depuis mardi à la chambre des conseillers. Il a été présenté par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, qui veut mettre...

Médecins étrangers : les praticiens marocains réclament l’intervention de El Othmani

Le médecin étranger pourra désormais pratiquer sa profession au Maroc selon les mêmes conditions appliquées à ses confrères marocains. Mais cette réforme du système sanitaire validée par le parlement, n’est pas du goût des praticiens marocains qui ont saisi El...

« Routini al yawmi » discuté au Parlement

La question liée à la régulation des contenus sur les réseaux sociaux était au cœur de la session des questions orales tenue lundi et au cours de laquelle, le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid a affirmé...

Maroc : des malades en danger à cause du manque de concentrateurs d’oxygène

Le Maroc est confronté à une grosse pénurie de concentrateurs d’oxygène. Face à la forte demande de ces dispositifs non disponibles sur le marché, la vie de beaucoup de personnes atteintes de coronavirus est en...

Carte d’identité électronique : ce qu’il faut savoir

Une nouvelle loi oblige tous les citoyens marocains âgés de 16 ans révolus à avoir une carte d’identité électronique nationale. Les personnes moins âgées pourront également en disposer, à la demande de leur tuteur...

Direction générale des impôts (DGI)

Factures fictives : une infraction qui tombe désormais dans le délit de faux et d’usage de faux

L’émission de factures fictives sera désormais durement réprimée par la Direction générale des impôts (DGI). Le jeudi 12 novembre, un amendement a été proposé dans ce sens et adopté en commission des Finances.

Suite à un contrôle fiscal, Maroc Telecom va payer 600 MDH

Maroc Telecom et le fisc sont parvenus à un protocole d’accord pour le règlement d’un montant de 600 millions de dirhams, suite à un contrôle fiscal effectué en juin 2022.

Maroc : les gérants de café trinquent

Les tenanciers de cafés ne cachent plus leur colère. Le dernier avis d’imposition, adressé par la Direction générale des Impôts, a été très mal vécu par la profession.

Baisse du taux de pénétration des cigarettes de contrebande au Maroc en 2020

Le taux de pénétration de cigarettes de contrebande sur le sol marocain en 2020 est de 1,37%. Ce taux est largement en dessous de ceux enregistrés en 2018 et en 2019.

Plusieurs nouveautés dans l’application Daribati

L’application mobile « Daribati » est désormais disponible en version bilingue (arabe et français). De même sa rubrique «  attestations  » a été enrichie. Cette innovation de la Direction générale des impôts (DGI) permet la poursuite de sa stratégie de...

Conseil de gouvernement

Médecins étrangers : les praticiens marocains réclament l’intervention de El Othmani

Le médecin étranger pourra désormais pratiquer sa profession au Maroc selon les mêmes conditions appliquées à ses confrères marocains. Mais cette réforme du système sanitaire validée par le parlement, n’est pas du goût des praticiens marocains qui ont saisi El...

Le roi Mohammed VI écourte les vacances des ministres

Le roi Mohammed VI a convoqué l’ensemble des ministres, dont ceux actuellement en vacances, à un Conseil de gouvernement qui doit avoir lieu ce jeudi 6 août à Rabat.

Covid-19 : le Maroc est passé au niveau vert

Dans un exposé devant le Conseil de gouvernement jeudi sur la situation liée au Covid-19 au Maroc, le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, a affirmé que le royaume est passé au niveau vert grâce à la nette amélioration des...

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment des capitaux se renforce

Le Maroc renforce constamment sa lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Dernier acte en date : l’adoption en conseil de gouvernement du projet de décret n° 2.21.633 relatif à l’organisation de l’Autorité nationale du...

Maroc : quid des mécanismes de préférence nationale ?

Face au coronavirus, le gouvernement marocain a pris plusieurs mesures dans le cadre du projet de loi rectificative des finances 2020, lesquelles visent à opérationnaliser les mécanismes de préférence...