Fils barbelés pour empêcher les passages à Ceuta

3 juillet 2021 - 12h00 - Espagne - Ecrit par : A.T

Le Maroc a renforcé depuis quelques semaines la sécurité au niveau de sa zone côtière adjacente à la plage de Tarajal par laquelle des milliers de migrants avaient envahi les 17 et 18 mai, l’enclave de Sebta. La gendarmerie royale marocaine a renforcé son côté de la jetée en installant de nouveaux fils barbelés.

Ces mesures drastiques prises ont pour objectif d’empêcher l’accès à la zone aux migrants souhaitant accéder à Sebta à la nage, rapporte l’agence de presse EFE qui rappelle que plusieurs d’entre eux avaient réussi à contourner le poste de Tarajal.

A lire : Le Maroc déploie des forces de l’ordre pour empêcher le passage à Sebta

Pour rappel, l’arrivée de plus de 10 000 migrants subsahariens à la frontière de Sebta, a créé une grave crise migratoire, ce qui a poussé le gouvernement espagnol à déployer des unités de l’armée pour reprendre le contrôle de la situation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Défense - Armement - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Aller plus loin

Le Maroc déploie des forces de l’ordre pour empêcher le passage à Sebta

L’afflux massif des migrants vers Sebta a poussé le Maroc à déployer des forces de sécurité pour maintenir l’ordre le long de la frontière, et empêcher les passages en force.

Le Maroc menace de fermer définitivement ses frontières avec Ceuta

Le gouvernement de Pedro Sánchez a annoncé qu’il « envisage sérieusement » d’intégrer les villes autonomes de Ceuta et Melilla dans l’espace Schengen. Le Maroc, de son côté,...

La fermeture des frontières de Sebta et Melilla prolongée

Les enclaves Sebta et Melilla resteront fermées jusqu’au 31 mai. Ainsi en a décidé le gouvernement espagnol au regard du contexte diplomatique tendu qui prévaut avec le Maroc...

Près d’un millier de mineurs marocains toujours présents à Sebta

Environ 810 mineurs marocains se trouveraient toujours dans l’enclave espagnole de Sebta, d’après les autorités locales. Ces mineurs sont actuellement hébergés dans des centres...

Ces articles devraient vous intéresser :

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Le racket des gardiens de voitures au Maroc dénoncé

Le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) exprime son inquiétude face à ce qu’il qualifie de “harcèlement” et “racket” dont sont victimes les automobilistes par les auto-proclamés gardiens de voitures.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.