Sécurité au Sahel : le Maroc incontournable

17 février 2021 - 23h30 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le Maroc a pris part les 15 et 16 février au sommet de N’Djamena qui a réuni les pays du G5 Sahel et la France, malgré les nombreuses démarches engagées par l’Algérie pour le mettre à l’écart dans le dossier sahélo-saharien. Lors de cette rencontre, Saâdeddine El Othmani a souligné que le Maroc n’a jamais été un simple observateur des développements sécuritaires qui secouent la région depuis de nombreuses années.

« Nous sommes solidaires avec nos amis des pays de la région pour faire face aux dangers qui les menacent et nous menacent directement », a indiqué le chef du gouvernement dans son discours devant les participants à la réunion du groupe, réitérant l’engagement du royaume à poursuivre son appui à l’ « académie de défense » du G5 Sahel basée à Nouakchott et former des officiers de ces pays dans les académies militaires marocaines.

El Othmani a profité de l’occasion pour exposer les mérites de l’approche marocaine dans la lutte contre le terrorisme, défendant le développement humain au Sahel et une réforme du champ religieux, soulignant que le roi, en sa qualité de commandeur des croyants veut toujours poursuivre la formation des imams du Sahel à l’Institut Mohammed VI. Il a ainsi rappelé que 937 personnes venant des pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest y suivent déjà les cours.

Impliquée militairement depuis des années dans la région, la France aimerait, à défaut d’un retrait, alléger son engagement. Ainsi, l’objectif du sommet de Ndjamena est de remettre la politique au centre du règlement de la crise en accélérant le retour des États, freinant durablement l’élargissement djihadiste et ainsi permettre à terme, un allègement du dispositif français au Sahel. Tout un défi !

Sujets associés : Algérie - Terrorisme - Défense - Armement - Formation - Saâdeddine El Othmani

Aller plus loin

Le Maroc s’inquiète de la montée du terrorisme au Sahel

Le terrorisme gagne du terrain au Sahel. Une situation inquiétante selon le Directeur du Bureau Central d’investigations judiciaires (BCIJ) Habboub Cherkaoui.

Sahel : l’Espagne alerte sur l’augmentation des sahraouis dans les camps de Deach

L’arrivée dans les rangs de Daech des sahraouis venus des camps de Lahmada devient très préoccupante, avertit le ministère espagnol des affaires étrangères et de la coopération.

Un Général américain qualifie de « crucial » le partenariat sécuritaire avec le Maroc

Le général James C. McConville, 40ᵉ chef d’état-major de l’armée américaine, s’est entretenu à Rabat avec les responsables marocains de la Défense. Face à Abdellatif Loudiyi,...

Terrorisme au Sahel : la France ne peut compter que sur le Maroc

Un chercheur-associé à l’institut Thomas More, estime que dans la lutte contre le terrorisme au Sahel, le Maroc reste un atout de taille pour la France. Jean-Sylvestre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Twitter sanctionne Saâdeddine El Otmani

L’ancien chef du gouvernement Saâdeddine El Otmani fait parler de lui, mais en des termes peu reluisants, en faisant sur Twitter le lien entre la variole du singe et l’homosexualité.

Le Qatar reconnaissant envers le Maroc

Le Maroc apporte son expertise et son savoir-faire en matière de sécurité au Qatar, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Une aide très appréciée par Doha.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».