La situation des mineurs marocains est insoutenable pour Ceuta, selon le juge

21 juin 2021 - 16h20 - Ecrit par : A.P

Un mois après l’arrivée massive des migrants marocains à Ceuta, le juge des mineurs, José Luis Puerta, constate que la situation est insoutenable pour la ville autonome. Pour lui, l’enclave n’était pas préparée à recevoir et à gérer autant de monde, surtout des mineurs.

« Ceuta est une petite ville ; elle n’a pas les moyens d’assumer cette situation », s’alarme José Luis Puerta qui, dès la survenue de la crise le 17 mai, avait visité l’entrepôt de Tarajal, le premier espace aménagé pour accueillir les mineurs. À cette époque, les enfants étaient livrés à eux-mêmes. « Il y avait un manque de coordination entre la police et la ville autonome, on ne savait pas qui était en charge de quoi et les conditions d’hygiène n’étaient pas adéquates », fait savoir le procureur.

Aujourd’hui, la situation s’est un peu améliorée, reconnaît le magistrat qui déplore toutefois les conditions inadaptées des deux autres espaces aménagés par la ville pour recevoir les migrants. « J’ai visité le centre sportif, c’est un pavillon avec des lits et des toilettes mobiles. En tant que situation d’urgence, elle est valable, mais elle ne peut pas être maintenue dans le temps. Vous pouvez être comme ça pendant deux ou trois mois, mais pas plus », explique Puerta.

« Par-dessus tout, je suis préoccupé par les problèmes de surpopulation et de coexistence qui peuvent survenir », ajoute Puerta qui se soucie par ailleurs de l’éducation des mineurs, à quelques mois de la rentrée des classes. « Je ne sais pas comment ça va se faire, mais les enfants doivent aller à l’école », déclare-t-il.

La plupart des familles marocaines, plutôt que de récupérer leurs enfants, ont préféré qu’ils restent en Espagne. Ce qui a compliqué la situation, précise le juge qui déplore aussi le « manque de coopération des autorités marocaines » dans le cadre du retour de ces mineurs au Maroc. « Cela dépend de la volonté du Maroc. Les agents doivent permettre aux parents d’entrer à Ceuta ou de s’approcher de la frontière afin que l’entité publique vérifie que les enfants ne manifestent pas de refus lorsqu’ils voient leurs proches. Cette remise des enfants, avec de bons critères à mon avis, devrait être faite aux parents eux-mêmes et non à la police », soutient Puerta.

À lire : Le désespoir des parents de Dina, une Marocaine bloquée à Ceuta

Puerta dénonce aussi la lenteur de la police dans la procédure préalable au rapatriement des mineurs (examens, inscription au registre officiel et attribution d’un numéro NIE). De sources proches du dossier, la police a examiné 1 108 mineurs, mais n’en a enregistré qu’un peu plus de 200 dans le registre officiel.

Pour le moment, le procureur « ne voit pas de bonne solution » à la situation. « La solution, c’est de les transférer dans la péninsule ou en Europe et de parler avec des entités qui peuvent les prendre en charge, car les administrations publiques n’ont pas assez de capacités », explique-t-il.

À lire : Des mineurs marocains dans une situation déplorable à Ceuta

Au sujet d’Achraf, le migrant marocain de 16 ans, dont l’expulsion à chaud a été enregistrée par le photojournaliste Jon Nazca de l’agence Reuters, et qui a conduit à l’ouverture d’une enquête par le parquet, le juge précise que sur cette vidéo, on voit clairement « les militaires expulser non seulement un mineur, mais plusieurs ». Il revient maintenant à la justice « d’identifier l’auteur et d’étudier la nature de l’acte », ajoute Puerta qui rappelle que « la procédure de rapatriement des mineurs est prévue par la loi et le non-respect peut être un délit ».

Tags : Immigration clandestine - Droits et Justice - Ceuta (Sebta)

Aller plus loin

Valencia va accueillir 25 mineurs marocains

La Communauté valencienne accueillera 25 mineurs la semaine prochaine dans le cadre de l’opération de répartition de 200 migrants marocains sur les près de 8 000 arrivés en masse à...

Alerte sur la situation des mineurs marocains en Espagne

L’ONG Save the Children a, dans un récent rapport, alerté les autorités marocaines sur la situation des mineurs marocains irréguliers en Espagne. Ils seraient au nombre de 10...

Ceuta : les familles marocaines déconseillent aux mineurs de rentrer au Maroc

Les regroupements familiaux de mineurs marocains avec leurs familles au Maroc sont rares après le déclenchement de la crise migratoire ouverte en mai avec l’arrivée massive de...

Îles Canaries : la police enquête sur la mort étrange d’un jeune marocain

Le corps sans vie d’un jeune Marocain a été retrouvé en novembre dernier dans la rue à Las Palmas de Gran Canaria. L’ancien mineur non accompagné avait dénoncé les mauvais...

Nous vous recommandons

Trois orpailleurs mauritaniens tués dans une attaque marocaine au Sahara

Un bombardement aérien enregistré lundi dans le sud-est du Sahara aurait tué trois orpailleurs mauritaniens et fait quatre blessés. Certains observateurs mauritaniens soupçonnent le Maroc d’être l’auteur de cette nouvelle...

Sahara : l’Algérie cherche comment « punir » l’Espagne

L’Algérie veut que l’Espagne revienne sur sa décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Pour ce faire, elle serait prête à priver la péninsule de gaz.

Maroc : le stock de sécurité de gasoil dans le rouge

Le stock national de sécurité de gasoil ne couvrait que 26 jours de besoins de consommation au 11 avril, soit moins de la moitié de la période requise de 60 jours, a déclaré la ministre de l’Énergie Leila...

Marrakech : les travaux de la place Jemaa el Fna avancent

Samedi, une délégation conduite par le gouverneur de Marrakech a parcouru les chantiers de développement de la ville. Objectif  : s’enquérir de l’état d’avancement des grands travaux notamment l’aménagement de la deuxième phase de la Place Jemaâ El Fna et les...

Agadir : 15 zones identifiées pour l’investissement touristique

Afin de renforcer son offre touristique, la région de Souss-Massa a répertorié au total 15 zones à Agadir, dédiées à l’investissement touristique. Elles portent sur 1300 ha en cours d’aménagement ou en...

Nouvelle usine de Smurfit Kappa au Maroc

Smurfit Kappa a lancé ce mardi à Rabat la construction d’une usine de fabrication et de transformation de cartons ondulés, sa première usine en Afrique. Elle fournira des solutions d’emballage innovantes et durables pour divers secteurs, tels que les...

Gad Elmaleh : les mères de mes enfants ne sont « ni juives, ni marocaines »

Gad Elmaleh était le 23 février dernier l’invité de Manu Katché dans La Face Katché, sur Yahoo. L’humoriste marocain a évoqué plusieurs sujets dont sa peur lorsqu’il veut prendre le métro.

Le Maroc plébiscité par les Français pour les vacances estivales

Le Maroc fait partie des destinations plébiscitées par les Français pour les vacances estivales. C’est ce que révèle un cabinet d’expertise.

Espagne : un Marocain condamné à 13 ans de prison pour viol sur ses filles mineures

Le tribunal de Ségovie (Castille-et-León) a condamné un Marocain à 13 ans de prison pour avoir agressé sexuellement deux de ses filles mineures.

Sahara : les États-Unis ont-il fait pression sur l’Espagne ?

La récente visite en Espagne de la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman, aurait été déterminante dans la décision du pays de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc.