Des Marocains résidant en Chine en difficulté

31 août 2021 - 21h20 - Ecrit par : S.A

Face à l’incapacité de renouveler leurs passeports et cartes nationales expirés à l’ambassade du Maroc à Pékin, bon nombre de Marocains résidant en Chine risquent la prison et l’expulsion. À l’origine de cette situation, l’absence de l’ambassadeur du royaume pour raison de maladie.

Cela fait plusieurs mois que l’ambassadeur du Maroc en Chine, Aziz Mekouar est absent du territoire chinois. Il serait testé postif au Covid-19 début février. Son absence a mis les Marocains résidant dans ce pays en difficulté. Ceux-ci ne peuvent pas renouveler leurs passeports et cartes nationales déjà expirés. Face à la situation, 60 d’entre eux ont signé une pétition pour faire part de leurs souffrances. Les signataires paient des amendes pour dépassement de la durée de séjour autorisée, qui ne peut être prolongée sans avoir un passeport non expiré, indique la pétition.

À lire : Les Marocains préfèrent la Chine aux États-Unis (Sondage)

Pire, leurs comptes bancaires ont été gelés. Ils ne peuvent plus utiliser des applications intelligentes liées au paiement de factures, ni les transports publics et autres. Ils sont également menacés de rétention administrative pendant deux semaines avant d’être expulsés vers le Maroc. « L’ambassadeur du Maroc était au Maroc depuis six mois et il n’a pas pu retourner en Chine jusqu’à présent en raison de maladie », a confié à Hespress une source du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

À lire : article 78426

Selon le témoignage des signataires de la pétition, les responsables de la mission diplomatique marocaine leur ont suggéré de se rendre en Malaisie ou de retourner au Maroc pour renouveler leurs papiers. Ces Marocains jugent ces solutions alternatives « impossibles et peu pratiques, car il n’est pas possible de voyager dans un autre pays avec un passeport expiré ». « Voyager en Malaisie n’est pas possible en raison de l’absence de vols et aussi des risques étant donné la propagation du virus. Il en va de même pour le Maroc sans compter les frais de déplacement élevés », dit l’un d’entre eux.

Tags : Chine - Expulsion - Pékin - Prison

Aller plus loin

Le Maroc et la Chine veulent renforcer leur coopération bilatérale

Le Maroc et la Chine viennent de signer un accord spécial de coopération, qui permettra de dynamiser les liens bilatéraux et renforcer les échanges dans tous les...

Les Marocains préfèrent la Chine aux États-Unis (Sondage)

Les Marocains font plus confiance à la Chine qu’aux États-Unis, indiquent les résultats de la 6ᵉ édition du « Baromètre arabe ». Ce sondage, bouclé en octobre dernier concerne six pays...

Le cri de détresse des étudiants marocains de Chine bloqués au Maroc

Bloqués au Maroc depuis deux ans en raison de la crise sanitaire du Covid-19 et la fermeture des frontières chinoises, les étudiants marocains poursuivant leurs études en Chine,...

Grosse galère pour des centaines d’étudiants marocains en Chine

Alors que l’année universitaire a repris depuis quelques semaines, quelque 500 étudiants marocains en Chine sont encore bloqués au pays. Ils attendent depuis septembre la...

Nous vous recommandons

Manuel Valls : « l’Europe a besoin d’un Maroc stable »

À l’heure où le monde entier est préoccupé par les événements d’Afghanistan, la débâcle américaine, les agissements des groupes terroristes islamistes qui opèrent partout, en Asie, en Afrique, en Europe, Manuel Valls affirme qu’il « existe dans le monde...

Mohamed Abrini : le viol des yézédies est un « projet de natalité »

Accusé d’avoir participé aux préparatifs des attentats du 13 novembre à Paris, Mohamed Abrini dit ne rien se reprocher et ne condamne pas non plus ces attaques. Le Marocain était à la barre mardi lors du procès ouvert sur cette...

Les conseils du Royaume-Uni aux voyageurs suite à la suspension des vols avec le Maroc

Le gouvernement britannique a fait quelques propositions afin de faciliter les voyages à l’extérieur suite à la suspension par le Maroc des liaisons aériennes avec le Royaume-Uni à partir du 20 octobre à 23h59, et ce, jusqu’à nouvel...

Du cannabis dissimulé dans des gâteaux : deux Belgo-Marocains arrêtés puis condamnés

La police judiciaire de Bruxelles a arrêté deux Belgo-Marocains gérant d’une société des voyages en car Bruxelles-Casablanca, dont les chauffeurs ont transporté du cannabis dissimulé dans « des gâteaux marocains ». Tous ont été condamnés à différentes peines...

Apparition de Kylian Mbappé sur la scène du Marrakech du rire (vidéo)

En vacances au Maroc depuis quelques jours, le joueur français Kylian Mbappé qui évolue au PSG avec Achraf Hakimi, en a profité pour s’offrir quelques moments de fou rire sur la scène du Marrakech du...

Les frères Amrabat profitent de l’Opération Marhaba 2022

Les joueurs marocains Nordin et Sofyan Amrabat ont été aperçus tout sourire au port Tanger Med dans le cadre de l’opération Marhaba 2022, lancée le 5 juin dans plusieurs villes du Maroc.

À 5 000 euros, voyage « VIP » entre le Maroc et l’Espagne

Les migrants ont repris leurs moyens habituels de transport pour rejoindre l’Espagne en été : les jet-skis. Depuis mai, une vingtaine de migrants ont été arrêtés, dont le dernier à Almeria dimanche.

Jamel Debbouze s’explique sur le choix des prénoms de ses enfants

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze se confie sur sa vie privée et s’explique sur le choix des prénoms de ses deux enfants.

Roschdy Zem et Claire Chazal en couple ?

Claire Chazal aurait trouvé l’amour dans les bras du réalisateur franco-marocain Roschdy Zem. L’ex-présentatrice vedette du JT de TF1 se lance dans une relation sentimentale six ans après sa rupture difficile avec Arnaud...

Meurtre de Pascal Foltran à Marrakech : nouvelles révélations, colère des parents

Les parents de Pascal Foltran, un restaurateur toulousain tué dans sa villa de Marrakech en 2018 sont en colère contre la justice marocaine. Et pour cause, cet assassinat n’a toujours pas été élucidé alors que la police a depuis le début le portrait-robot...