Les syndicats en colère contre « Autoroutes du Maroc »

29 juillet 2021 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

La société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) est dans le viseur de trois syndicats affiliés à la centrale l’UMT qui dénoncent la restriction des libertés et des droits syndicaux, et le non-respect par l’administration des accords signés avec le gouvernement. Ils condamnent, ainsi, « les pratiques hostiles et provocatrices envers les partenaires sociaux et le refus de recevoir les correspondances des syndicats et des délégués des travailleurs ».

Le Syndicat national des cadres de l’ADM, le Syndicat national des employés des centres d’exploitation de l’ADM et le Syndicat national des administrateurs, techniciens et agents d’exécution de l’ADM sont les trois organisations qui s’insurgent contre le traitement qui leur est réservé. Elles signalent également le refus de l’administration de reconnaître l’UMT comme « le syndicat le plus représentatif du secteur » suite aux résultats définitifs des élections professionnelles, rapporte al3omk.com.

À lire : ADM : les syndicats accusent Anouar Benazzouz de mauvaise gestion

Dans un communiqué rendu public, les organisations syndicales informent l’opinion publique que le directeur général de l’ADM, Anouar Benazzouz et le conseil d’administration sont responsables de la situation qui prévaut. Elles appellent les autorités à intervenir d’urgence pour sauver l’entreprise d’une gestion « irréfléchie » et pour ouvrir « une enquête approfondie sur les nominations entachées de favoritisme et de marginalisation des talents, et sur « le recours excessif aux marchés et aux bons de commande ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Autoroutes du Maroc (ADM) - Syndicat - Ministère de l’Equipement et du Transport - Anouar Benazzouz - Plainte

Aller plus loin

Autoroutes du Maroc privilégie les entreprises nationales

Les entreprises nationales de BTP vont bénéficier du soutien de la Société nationale des autoroutes. Elle s’est engagée à jouer un rôle majeur de locomotive pour les appuyer.

Autoroutes du Maroc : des chantiers en cours et un résultat positif

Autoroutes du Maroc (ADM) vient de publier son rapport annuel au titre de l’année 2019, faisant ressortir un résultat positif supérieur à l’année précédente. La société...

Nouveau financement international pour Autoroutes du Maroc

le conseil d’administration de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a approuvé le contrat de financement de la Banque européenne d’investissement (BEI). Il s’agit...

ADM : les syndicats accusent Anouar Benazzouz de mauvaise gestion

Trois syndicats du secteur routier accusent le patron de la Société Nationale des autoroutes du Maroc (ADM), Anouar Benazzouz, d’avoir conclu de manière précipitée et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Autoroutes du Maroc sous le feu des critiques

De nombreux Marocains sont mécontents de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM). À l’origine de ce mécontentement, la mauvaise qualité des aires de repos et de la cherté de leurs produits et services.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

400 milliards pour TGV et trains au Maroc : Un vaste chantier pour relier 43 villes

Le Maroc va mobiliser 400 milliards de dirhams pour l’extension et la modernisation de son réseau ferroviaire. Un projet ambitieux qui connectera 43 villes du royaume.

Maroc : très bonne nouvelle pour les salariés

En application de l’accord signé le 30 avril 2022 entre le gouvernement et les syndicats, le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va augmenter de 5 % dès le 1ᵉʳ septembre dans les secteurs de l’industrie, du commerce, de l’agriculture et...

Aéroports marocains : un parking hors de prix pour les voyageurs

Marre de payer une fortune pour garer sa voiture à l’aéroport ? C’est le ras-le-bol des usagers des aéroports marocains, qui dénoncent des prix exorbitants et une qualité de service médiocre.

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

Les Marocains pourraient partir à la retraite plus tard

Les députés de l’opposition ont adressé lundi une question orale au gouvernement, lui demandant quelles mesures il entend prendre pour réformer le régime de retraite.

Autoroutes du Maroc : retards et dysfonctionnements inquiètent

Le retard observé dans la réalisation de certains projets d’autoroutes inquiète le parlement marocain qui a interpellé le premier responsable de la Société nationale des autoroutes pour avoir des explications sur cette situation.

Le roi Mohammed VI renouvelle la direction de cinq grandes institutions

Du changement à la tête de cinq institutions publiques au Maroc. Le roi Mohammed VI a procédé samedi à la nomination de nouveaux directeurs généraux à l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), l’Agence marocaine pour l’énergie...

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.