Rentrée scolaire : voici les nouveautés du système de contrôle continu

17 septembre 2021 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Une note relative à l’encadrement de la procédure du suivi continu a été publiée par le ministère de l’Éducation nationale, pour le compte de l’année 2021-2022. Un nouveau système qui permettra de détecter les difficultés auxquelles font face les élèves et y remédier afin de garantir l’égalité des chances.

Selon le communiqué du ministère, cette mesure s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre 51-17 sur la réforme du système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, plus précisément les mesures du projet N°12 ayant trait à « l’amélioration et au développement du système d’évaluation, de soutien scolaire et des examens ».

Le nouveau système inclut une révision du mode de comptage des notes du contrôle continu et de la moyenne générale annuelle tant pour les passages en classe supérieure que pour les années de fin de cycle, tout en prenant en considération les scores des contrôles unifiés dans la planification des activités de soutien et de redressement des difficultés d’apprentissage et des lacunes relevés chez les élèves au niveau de chaque établissement.

A lire : Maroc : de nouvelles mesures pour la rentrée scolaire

Les mesures contenues dans la note n’apportent aucun changement ou modification aux matières des examens unifiés aux plans provincial, régional et national, ni sur leurs coefficients ni les heures dédiées, y compris la matière de l’éducation islamique, qui a toujours été l’un des composants de l’examen provincial de la langue arabe pour l’obtention du certificat d’études primaires.

Par ailleurs, la note ministérielle souligne l’instauration d’un contrôle unifié chaque semestre au niveau de chaque établissement, à l’exception du deuxième semestre de l’année terminale de chaque cycle d’enseignement, conformément aux règles définies dans le document du ministère.

À noter qu’il est possible de consulter les détails sur les nouvelles procédures concernant les examens de l’année 2021-2022 à travers le site du ministère www.men.gov.ma

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Education - Ministère de l’Education nationale

Aller plus loin

Rentrée scolaire 2021-2022 : voici les nouvelles dates d’examens

Suite au report de la rentrée scolaire au 1ᵉʳ octobre, l’année scolaire sera prolongée au mois de juillet 2022. Par conséquent, des modifications ont été ainsi apportées aux...

Année scolaire 2021-2022 : voici le nouveau calendrier des vacances

Le calendrier des vacances scolaires 2021-2022 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, mardi, par le...

Maroc : l’enseignement se fera en présentiel

C’est ce 1ᵉʳ octobre que les écoles et universités marocaines ouvrent leurs portes pour la nouvelle année scolaire. Dans un communiqué, le ministère de l’Éducation nationale a...

Maroc : de nouvelles mesures pour la rentrée scolaire

En vue d’assurer le démarrage effectif de la rentrée scolaire prévue le 1ᵉʳ octobre prochain au Maroc, une série de mesures viennent d’être mises en place par le ministère de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mondial 2022 : un dispositif exceptionnel pour les supporters marocains

À quelques semaines du coup d’envoi du Mondial 2022 au Qatar, les autorités marocaines ont mis en place un dispositif spécial pour que le voyage des supporters vers le Qatar se passe dans de bonnes conditions.

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...