Tanger Med écrase les ports espagnols

20 décembre 2023 - 13h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le port marocain de Tanger-Med, poursuit son ascension avec l’inauguration de la deuxième phase de son terminal à conteneurs automatisés, géré par APM Terminals MedPort Tangier.

Cette extension, couvrant 18 hectares avec 400 mètres de quai supplémentaires, permettra de traiter un million de conteneurs supplémentaires par an. L’achèvement de cette phase porte la capacité actuelle du terminal à quatre millions de conteneurs, se rapprochant ainsi du but fixé à cinq millions pour 2025.

Le complexe portuaire de Tanger-Med, avec ses différentes phases et terminaux, ambitionne d’atteindre une capacité totale de neuf millions de conteneurs. Le terminal d’APM Terminals contribue significativement à cette capacité, avec quatre millions de conteneurs déjà opérationnels. En parallèle, le terminal 3 de Marsa Maroc, également situé dans la zone de Tanger Med 2, apporte une capacité d’un million de conteneurs. Tanger-Med 1 et celui d’Eurogate ajoutent encore 3 millions à la capacité globale du port.

A lire : Tanger Med menace les ports européens

Le développement de Tanger-Med le positionne désormais devant des ports concurrents, tels qu’Algésiras, qui gère actuellement cinq millions de conteneurs et envisage une expansion à sept millions. Le port de Valence, avec sa capacité actuelle de 7,2 millions de conteneurs, prévoit également une extension.

L’extension récente de Tanger-Med intègre de nouvelles avancées technologiques. Elle comprend sept nouvelles piles de conteneurs, 14 grues portiques électriques et automatisées, et 11 transporteurs hybrides semi-automatiques. De plus, quatre nouvelles grues parmi les plus grandes au monde, capables de manipuler des méganavires, ont été mises en service. Un système innovant d’auto-amarrage a été installé, augmentant ainsi l’efficacité opérationnelle et la sécurité, tout en réduisant les temps d’inactivité des navires.

Le port prévoit d’ajouter 17,5 hectares et 400 mètres de quai supplémentaires d’ici 2025, portant la longueur totale des quais à 2 000 mètres. En collaboration avec l’Autorité Portuaire de Tanger-Med, des efforts sont en cours pour électrifier les quais, réduisant ainsi la dépendance aux moteurs à combustion et visant une empreinte carbone nulle pour APM Terminals d’ici 2040.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Tanger Med

Aller plus loin

Tanger Med : venus aider pour le séisme, des MRE se plaignent de « bakchich »

Le passage de Tanger Med, l’immense complexe industrialo-portuaire du nord du Maroc, relève d’un parcours de combattant pour les convois humanitaires. De quoi agacer les...

Tanger Med dans le top mondial

Tanger Med rejoint le top 20 mondial des ports à conteneurs alors que son intégration dans ce classement était initialement prévue pour 2027. Une percée historique.

Le port d’Algésiras veut copier Tanger Med

Le port d’Algésiras a décidé de marcher dans le sillage de Tanger Med dont le modèle lui a permis de le détrôner et de devenir le premier port du Détroit.

Tanger Med menace les ports européens

Malte craint l’avantage fiscal du port Tanger Med à cause de l’introduction d’une taxe environnementale dans les pays de l’Union européenne(UE) à partir de 2024. Les grandes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Crise en Mer Rouge : Le Maroc en position de force grâce à Tanger Med ?

Avec le port de Tanger Med, le Maroc devrait tirer profit de la crise sécuritaire en mer Rouge, qui a réduit de près de moitié le trafic du canal de Suez, portant de graves préjudices aux ports européens.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Tanger Med se dote d’un ambitieux plan d’expansion

Tanger Med ambitionne de changer de dimension. Le hub logistique mondial prévoit d’investir près de 7 milliards de dirhams notamment pour l’extension de la capacité de son terminal passagers et camions et la modernisation de sa zone d’importations.

Chaos à Tanger Ville : Un seul ferry et des heures d’attente

Le port de Tanger Ville connait une congestion maritime sans précédent ces derniers jours, en raison d’une pénurie de navires de transport maritime entre Tanger Ville et Tarifa en Espagne.

Tanger Med : Un recrutement qui fait polémique

Zineb Simou, la parlementaire du parti Rassemblement national des Indépendants (RNI), a interpellé le gouvernement d’Aziz Akhannouch sur un recrutement au port de Tanger Med jugé exclusif.

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Tanger Med menace les ports européens

Malte craint l’avantage fiscal du port Tanger Med à cause de l’introduction d’une taxe environnementale dans les pays de l’Union européenne(UE) à partir de 2024. Les grandes compagnies maritimes peuvent se détourner vers le port marocain.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Tanger Med Port Authority : nette progression du chiffre d’affaires à fin septembre

À fin septembre dernier, Tanger Med Port Authority (TMPA) affichait un chiffre d’affaires brut de plus de 2,35 milliards de dirhams, en hausse de 11% par rapport à la même période de l’année dernière.