Tanger Med accueille une nouvelle entreprise française

26 novembre 2020 - 05h00 - Economie - Ecrit par : I.L

Le Français Tecma Global Solutions pose ses valises à Tanger. Le spécialiste de l’ingénierie et la fabrication de moules pour l’industrie automobile vise l’import et le marché marocain.

Installée sur une superficie de 2 500 m² à Tanger Med, la nouvelle unité industrielle de Tecma Global Solutions va permettre de réduire les délais et coûts de livraison. Elle permettra également de répondre à temps aux besoins des clients. Selon Challenge, cette nouvelle installation propose également des services de rénovation des immobilisations actuelles des industriels (réparation, maintenance, étalonnage…).

À la tête du groupe Tecma Global Solutions depuis 2010, date de sa création, son fondateur, Bertrand Velot a cédé l’entreprise à Charles-Henri Bureau. Il était l’ancien président de la filiale Asie du groupe Plastic Omnium. La PME, basée à Moncé-en-Belin, près du Mans en France réalise un chiffre d’affaires de 14 millions d’euros.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Automobile

Aller plus loin

Maroc : le fournisseur automobile Kasai à Tanger Med

Le fournisseur mondial japonais, Kasai, s’implante au hub logistique de Tanger Med, dans le nord du Maroc.

Ruée des équipementiers à Tanger Med

Bien que la crise sanitaire batte son plein, le secteur automobile poursuit son développement à Tanger Med. Près d’une demi-douzaine de nouveaux équipementiers viennent...

Tanger accueille l’équipementier indien Kwangjin

Un autre équipementier indien s’installe à Tanger, un an après l’inauguration de l’usine de Varroc, un des plus grands fabricants mondiaux des systèmes d’éclairage pour automobile.

Meknès, nouvelle destination des équipementiers automobiles

Le géant américain du secteur automobile Lear Corporation est déterminé à poursuivre ses investissements entamés voici 17 ans dans la ville de Meknès. L’équipementier...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, nouvel eldorado des batteries de voiture électrique ?

Le Maroc se donne les moyens pour devenir le prochain hub pour la batterie électrique. Il mise également sur l’expertise de Rachid Yazami, le scientifique marocain qui a inventé l’anode graphite pour les batteries lithium-ion.

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.

Du nouveau dans la gamme de la Citroën Ami fabriquée au Maroc

Une nouvelle version de la Citroën AMI « made in Morocco » est désormais commercialisée sur le site officiel du constructeur automobile français.

Le Maroc accueille le premier centre d’essais de voitures en Afrique

Le groupe allemand FEV vient d’inaugurer au Maroc le premier centre d’essais des prototypes de voitures neuves en Afrique. Un centre à la pointe de la technologie et à l’abri des regards indiscrets.

Quelles voitures possède Hakim Ziyech ?

Passionné de football, Hakim Ziyech est également un féru des voitures de luxe. Il ne s’en prive pas lorsque l’opportunité s’offre à lui de s’en procurer.

Maroc : la chute des ventes de voitures neuves continue

Les ventes de voitures neuves au Maroc sont toujours dans le rouge. À fin septembre, 120 905 unités ont été vendues, soit une baisse de 8,15 %, comparativement à la même période de l’année dernière.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au Maroc et à l’étranger. Le processus de son homologation est en cours.

La Reborn Renault 4 s’inspire du 4L Trophy marocain

La Reborn Renault 4, qui sera dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris prévu la semaine prochaine, a trouvé son inspiration au Maroc.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.