Tensions Maroc-Algérie : des personnalités maghrébines appellent au retour à la raison

4 septembre 2021 - 14h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Des personnalités marocaines et algériennes ont, dans une pétition, exprimé leur grande inquiétude face à l’escalade actuelle dans les relations entre Rabat et Alger. Ils appellent « l’ensemble des personnes et des organisations de bonne volonté dans les deux pays, et au-delà du Maghreb, à agir pour le retour à la raison ».

La Marocaine, Khadija Ryadi, ancienne présidente de l’AMDH, lauréate du prix de l’ONU pour les droits humains, l’Algérien Lotfi Maherzi, universitaire, ancien recteur de l’Université de formation continue (UFC) et bien d’autres personnalités maghrébines refusent « la situation actuelle qui voudrait aboutir à une confrontation contre-nature, confrontation qui ne peut être qu’un déni de l’histoire profonde de notre région et de son immanence, elle est donc antinomique avec les intérêts des deux peuples et de ceux de la région ». Ils croient dur comme fer que les peuples marocain et algérien « se vouent mutuellement des sentiments de fraternité et qu’ils sauront dépasser ces moments de crispation en limitant l’impact et en sauvegardant le potentiel d’un avenir commun prometteur par la mobilisation de leurs capacités créatrices ».

À lire : Rupture avec le Maroc : l’Algérie "veut montrer qu’elle est de retour sur la scène internationale"

Les pétitionnaires disent comprendre que de nombreuses affaires litigieuses sont en suspens entre les deux États et affirment par la même occasion que la résolution des problèmes entre personnes sensées résulte de l’écoute, de la recherche de l’entente, de la créativité dans l’élaboration des solutions et de leur mise en œuvre et non dans l’appel aux instincts basiques d’agressivité de populations chauffées à blanc les unes contre les autres. Dans ce sens, ils appellent « l’ensemble des personnes et des organisations de bonne volonté dans les deux pays, et au-delà du Maghreb, à agir pour qu’un terme soit rapidement mis à l’escalade et pour le retour à la raison ».

À lire : L’équipe d’Algérie « très bien reçue » par les Marocains

Les personnalités marocaines et algériennes admettent que les défis de développement qui se trouvent devant les deux peuples « sont énormes et que, en venir à bout, ne peut se concevoir sans un degré élevé de collaboration régionale ». « La fuite en avant dans la confrontation nous entraînera fatidiquement dans des situations encore pires que celles que nous vivons », avertissent-elles, regrettant que les sociétés civiles « n’aient pas toujours été à la hauteur des défis. »

À lire : Rupture Maroc-Algérie : « une source d’inquiétude pour la stabilité au Sahel »

Les pétitionnaires affirment en outre leur engagement « à œuvrer collectivement », Algérien·ne·s, Marocain·e·s, Maghrébin·e·s et amis des deux peuples « à contrer l’escalade, faire face aux appels à la confrontation et à la haine pour mieux consolider les piliers de la fraternité, de la coopération et contribuer à construire l’avenir ».

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Rabat - Alger - Maghreb

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’équipe d’Algérie « très bien reçue » par les Marocains

Malgré la rupture des relations diplomatiques entre Alger et Rabat, le match opposant l’Algérie au Burkina Faso pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe...

Rupture avec le Maroc : l’Algérie "veut montrer qu’elle est de retour sur la scène internationale"

La chercheuse Isabelle Werenfels de l’Institut allemand des affaires internationales et de sécurité (SWP) estime que « l’Algérie veut montrer » à travers sa décision de couper les...

Rupture Maroc-Algérie : « une source d’inquiétude pour la stabilité au Sahel »

Le journal Le Monde a consacré un éditorial à la rupture par l’Algérie de ses relations diplomatiques avec le Maroc. Le journal français y voit « une source d’inquiétude pour la...

Rupture avec le Maroc : pas d’inquiétudes dans le rang des Marocains d’Algérie

Certains Marocains d’Algérie ne semblent pas être inquiets au sujet de la décision algérienne de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Le ministre algérien des Affaires...

Nous vous recommandons

Algérie

L’Algérie reçoit le système de défense chinois CM-302

Alors que les relations entre le Maroc et l’Algérie demeurent tendues et que l’Europe et les États-Unis craignent une guerre entre les deux pays, Alger muscle sa défense côtière en acquérant du système de défense CM-302, version export du missile chinois...

Future base américaine au Sahara marocain : l’Algérie en état de panique

Un vent de panique souffle sur l’Algérie suite à l’annonce de la probable installation future d’une base américaine au Sahara marocain.

Mondial 2022 : les victoires marocaines boycottées en Algérie

Les exploits du Maroc au Mondial semblent déranger les autorités algériennes qui auraient refusé toute manifestation de supporters favorables à la victoire marocaine dans le pays.

Espace aérien algérien : RAM va changer l’itinéraire de 15 vols par semaine

Suite à la fermeture de l’espace aérien algérien aux avions civils et militaires, Royal Air Maroc annonce qu’environ 15 vols par semaine en direction de la Tunisie, la Turquie et l’Égypte seront réaménagés.

Polémique après le rappel par Air Algérie du passé marocain de Tlemcen

Voulant faire la promotion de la destination Tlemcen, la compagnie aérienne Air Algérie a rappelé le passé marocain de la ville. De quoi soulever de vives polémiques.

Diplomatie

La presse algérienne répond à Nasser Bourita

Les récentes déclarations du ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, ont suscité de vives polémiques au sein du milieu politique algérien, dont la presse locale s’est fait écho.

Une délégation de l’American Jewish Committee au Maroc

Une délégation de l’American Jewish Committee (AJC) a été reçue au cabinet du ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita, pour discuter du Sahara et des relations avec les États-Unis.

Règlement de la crise Maroc-Espagne : « Il n’y a aucun médiateur »

Le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani a apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle médiation entre le Maroc et l’Espagne pour régler la crise diplomatique entre les deux pays.

Le Maroc envoie une aide d’urgence en Palestine

Le roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a ordonné l’envoi d’une aide humanitaire d’urgence au profit de la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, a annoncé le ministère des Affaires...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Rabat

L’émir de Dubaï en vacances au Maroc (Photo)

Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président et Premier ministre des Émirats arabes unis et souverain de Dubaï, passe ses vacances au Maroc.

Résurgence du coronavirus : deux options s’offrent au Maroc

Face à la résurgence du Covid-19 au Maroc, Azeddine Ibrahimi, directeur du laboratoire de biotechnologie de la faculté de médecine et de pharmacie de Rabat indique la conduite à tenir au gouvernement.

Nouvelle usine de Smurfit Kappa au Maroc

Smurfit Kappa a lancé ce mardi à Rabat la construction d’une usine de fabrication et de transformation de cartons ondulés, sa première usine en Afrique. Elle fournira des solutions d’emballage innovantes et durables pour divers secteurs, tels que les...

Ce qu’il faut retenir du Conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI a présidé, mardi, au Palais Royal à Rabat, un Conseil des ministres au cours duquel il a été procédé à l’examen des Orientations générales du Projet de loi de finances 2023 et à l’adoption d’un projet de Dahir, de trois projets de loi...

Covid-19 au Maroc : taux de positivité en baisse, mais prudence

Le dernier bilan du Covid-19 au Maroc fait état de 11 792 morts au total au et près de 4 661 nouveaux cas en 24 h, tandis que le taux de positivité se stabilise. Rabat-Salé-Kénitra et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, où les indicateurs ne cessent de se dégrader,...

Alger

Une médiation chinoise entre le Maroc et l’Algérie ?

Face aux tensions entre le Maroc et l’Algérie, surtout au sujet du Sahara, la Chine qui est leur partenaire, pourrait peser de tout son poids pour faciliter une interaction constructive entre les deux pays. C’est du moins ce que pensent Michaël Tanchum,...

« Alger et Rabat veulent assumer un rôle de leadership pour l’Afrique du Nord »

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie ne vont pas en s’améliorant. Le politologue Zine Labidine Ghebouli affirme que Rabat et Alger veulent assumer un rôle de leadership pour l’Afrique du Nord.

Des Marocains manifestent à Alger

Les autorités algériennes ont empêché, dimanche, des ressortissants marocains de manifester devant le ministère des Affaires étrangères à Alger. Marginalisés pendant l’opération de rapatriement, ils ont décidé d’organiser un sit-in de...

« La France ne doit pas sacrifier Rabat pour Alger »

Paris travaille à réchauffer ses relations avec Alger au point de sacrifier le Maroc. Laurent Gayard, enseignant et chroniqueur estime que la relance du dialogue franco-algérien ne doit pas se faire au détriment des pays...

Le roi Mohammed VI invite le président algérien au Maroc

Le roi Mohammed VI cherche les voies et moyens pour apaiser les tensions entre le Maroc et l’Algérie. Dans ce sens, il a invité le président algérien Abdelmadjid Tebboune au Maroc.

Maghreb

Le passeport marocain demeure le deuxième plus puissant du Maghreb

Le passeport marocain se positionne au 79ᵉ rang mondial dans le classement annuel des passeports les plus puissants au monde, conservant ainsi sa place de deuxième passeport le plus puissant du...

Gazoduc : l’Algérie n’a pas rassuré l’Espagne sur son renouvellement

José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères, affirme que l’Algérie ne l’a pas rassuré du renouvellement du contrat sur le gazoduc Maghreb-Europe lors de sa visite officielle en Algerie fin septembre...

Ukraine : les Arabes et les Noirs victimes de discrimination raciale

Les autorités ukrainiennes sont accusées d’actes et de propos discriminatoires envers les non Ukrainiens, surtout les Arabes et les Africains. Des accusations étayées par des enregistrements vidéo diffusées sur les réseaux sociaux et montrant des étudiants...

Amar Belani, chargé du Sahara, répond au Maroc

En Algérie, Amar Belani est désormais chargé de la question du Sahara et des pays du Maghreb. Une nomination qui a soulevé de vives critiques au Maroc. Le diplomate algérien répond à la presse marocaine.

Le Maroc s’intéresse moins aux armes « made in France »

Le Maroc manifeste moins d’intérêt pour les armes « made in France ». Il reste tout de même le premier client de la France au Maghreb.