Nador et Melilla : la police déjoue une tentative d’immigration clandestine

26 octobre 2021 - 06h00 - Espagne - Ecrit par : A.T

Les forces marocaines opérant à Nador ont réussi à déjouer, dimanche, une tentative d’immigration clandestine à travers l’escalade de la clôture en fer entre Nador et Melilla, d’une trentaine d’immigrants.

L’opération menée par la brigade de la ville a permis dans un premier temps, d’interpeler sept individus de nationalité soudanaise et burkinabè, immédiatement après leur arrivée à Nador, munis d’outils en fer spécialement confectionnés pour l’escalade de la clôture, indique un communiqué de la DGSN.

A lire : A Melilla, les militaires craignent un changement de méthode des migrants

Dans le cadre de la poursuite de l’enquête, la police de Nador en collaboration avec celle d’Oujda a mis la main sur un second groupe de 24 candidats supplémentaires de différentes nationalités, qui s’apprêtaient à se rendre à Nador pour prendre part à la même opération en utilisant des équipements similaires.

Les mis en causes ont été placés en garde à vue. L’enquête se poursuit sous la supervision du parquet compétent pour identifier toutes les personnes impliquées dans cette affaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Nador - Melilla - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Arrestation

Aller plus loin

Les travailleurs marocains demandent une réouverture des frontières avec Ceuta et Melilla

Les travailleurs marocains qui, depuis un an et demi que les frontières sont fermées, n’ont pas pu se rendre à Ceuta et Melilla pour travailler, demandent aux autorités...

L’Espagne maintient fermées les frontières de Sebta et Melilla

Les frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc resteront fermées jusqu’au 31 octobre « sous réserve d’une éventuelle modification », selon une ordonnance du ministère de...

Refusant de faire le service militaire, des Marocains s’enfuient vers Melilla

14 jeunes marocains, âgés de 17 à 20 ans, ont réussi mercredi à entrer à Melilla pour éviter, affirment-ils, d’effectuer le service militaire désormais obligatoire au Maroc.

Le Maroc chasse les migrants qui s’approchent de Melilla

Des centaines de migrants, des Soudanais pour la plupart, arrivent depuis quelques jours dans des villes proches de Nador pour tenter d’entrer à Melilla. Les forces de sécurité...

Ces articles devraient vous intéresser :

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.