Nador : saisie d’une importante quantité de drogues venue de Melilla

30 janvier 2021 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : G.A

Les éléments de la police judiciaire de la ville de Nador ont fait échec à une tentative de trafic de plusieurs types de stupéfiants. L’opération a été possible grâce à des informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

La cargaison saisie, composée de 5,570 Kg de cocaïne, 2 Kg d’héroïne, 3 420 comprimés psychotropes, et de 400 grammes d’une substance chimique de couleur blanche, a quitté Melilla pour le Maroc. L’opération a été menée dans le port de Beni Ansar, à Nador, indique dans un communiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Après les recherches et investigations, quatre individus ont été interpellés. Les perquisitions effectuées aux domiciles des suspects ont abouti à la saisie de 190 Kg de résine de cannabis, d’armes blanches, de trois voitures portant de fausses plaques d’immatriculation marocaines et étrangères, d’une balance électronique et d’importantes sommes d’argent qui pourraient provenir de ces activités illégales.

Les mis en causes ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête ouverte et qui permettra d’identifier toutes les personnes impliquées dans ce réseau criminel, ainsi que les liens et ramifications du réseau aux niveaux national et international. La DGSN souligne que les échantillons des substances narcotiques et chimiques saisies ont été soumis aux expertises nécessaires afin d’identifier leur réelle composition.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nador - Melilla - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Criminalité - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Karkoubi - Psychotropes - Cocaïne - Arrestation

Aller plus loin

Tanger-Med : un MRE arrêté avec 16 kilos de cocaine

Les éléments de la sûreté nationale du port de Tanger Med ont déjoué, samedi 1er août, une tentative de trafic de drogue. Un Belge âgé de 35 ans a été interpellé.

Casablanca : cinq membres d’un réseau de trafic de cocaïne interpellés

Cinq individus ont été interpellés par les éléments de la Brigade criminelle préfectorale de Casablanca. Il leur est reproché leurs liens présumés avec un réseau criminel actif...

Le Maroc, plaque tournante pour la cocaïne latino-américaine

Le Maroc est devenu une plaque tournante, une zone de transit pour la cocaïne latino-américaine destinée à l’Europe. C’est ce qu’indique un rapport de l’Office des Nations unies...

Deux policiers soupçonnés d’avoir détourné de la cocaïne à Nador

La préfecture de police d’Oujda vient de démentir des rumeurs concernant le détournement par deux éléments de la brigade antistupéfiants de Nador, d’un lot de cocaïne, destiné à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.