Recherche

Tiznit : l’auteur du meurtre d’une Française, interné en psychiatrie

© Copyright : DR

21 janvier 2022 - 13h20 - Maroc - Par: G.A

Ali Boujouham a été interné à l’hôpital Arrazi de Salé pour avoir assassiné une touriste française à Tiznit et blessé une touriste belge à Agadir. Ainsi en a décidé mercredi, le juge d’instruction près l’annexe de la cour d’appel de Salé.

La victime française était âgée de 79 ans et résidait une bonne partie de l’année dans un camping proche de Tiznit. Elle a été poignardée à l’arme blanche sur un marché municipal de la ville, samedi dernier. Le suspect, Ali Boujouham, est âgé de 31 ans. Ce sont les caméras d’un magasin commercial qui ont permis à la police de se mettre sur la trace du suspect, qui après avoir commis son forfait, s’est enfui des lieux. Il s’est ensuite attaqué à d’autres touristes sur la côte d’Agadir, blessant une Belge qui a été transférée aux soins intensifs, mais dont les jours ne sont plus en danger.

À lire : Meurtre d’une touriste française à Tiznit : le présumé auteur soupçonné de terrorisme

Il sera arrêté quelques heures après cette dernière attaque. La police judiciaire a ouvert une enquête afin de déterminer le mobile du crime. Il s’est avéré qu’Ali Boujouham qui a un casier judiciaire vierge, a déjà fait un séjour d’un mois dans un hôpital psychiatrique, suite à une tentative de suicide.

À lire : Une Française tuée près d’Agadir

Lors de son interrogatoire, Ali Boujouham a déclaré que c’est « Iblîs » (le diable) qui lui a demandé de commettre les deux crimes. Il a également affirmé que ses actes lui ont été dictées par des forces occultes. 

À lire : Le Chef du gouvernement s’entretient avec la ressortissante belge poignardée à Agadir

Autant d’éléments qui ont poussé juge d’instruction près l’annexe de la cour d’appel de Salé (juridiction antiterroriste) à décréter son internement dans un hôpital psychiatrique. Alors que la justice marocaine cherche à s’assurer de la santé mentale du mis en examen, la française a annoncé, mercredi, l’ouverture d’une enquête pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste ». Jeudi, le parquet fédéral belge a annoncé à son tour, l’ouverture d’une enquête pour « tentative d’assassinat dans un contexte terroriste » à cause de l’agression de la ressortissante belge à Agadir.

Mots clés: Homicide , Violences et agressions , Tiznit , Agadir , Procès

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact