On en sait un plus sur l’agression de touristes britanniques à Agadir (photos)

31 décembre 2023 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Trois touristes dont deux Britanniques ont été victimes d’une agression à l’arme blanche sur la corniche d’Agadir. Le suspect a été arrêté, puis placé en garde à vue.

Muni d’un grand couteau, un homme a poignardé un couple britannique et une Belge d’origine marocaine alors qu’ils se promenaient sur la corniche d’Agadir. « J’allais prendre des photos et tout était beau, une journée ensoleillée, tout le monde était content, puis j’ai commencé à entendre des cris. C’est un autre type de cri. Quand vous entendez cela, vous savez instantanément que quelque chose ne va pas. […] Il a frappé deux personnes avec une machette », raconte à MailOnline un témoin britannique. Arrivé au Maroc pour y passer des vacances pour Noël, cet homme était allé à la plage pour prendre des photos lorsqu’il a assisté à la scène.

À lire : Des touristes britanniques survivent à une attaque de voilier par orques près de Tanger

Il a expliqué qu’au début, il pensait que quelqu’un avait été piétiné par un chameau jusqu’à ce qu’il remonte la plage et demande à une famille ce qui s’était passé.

« Ils ont dit “non, un homme vient d’enlever ses vêtements”, j’ai vu les vêtements moi-même, et “il a tailladé quelques personnes avec une machette” ». Il a essayé ensuite de prendre la fuite par la mer.

« J’avais mon appareil photo avec un gros objectif et j’ai juste commencé à prendre des photos […] de là », a déclaré le témoin.

À lire : Disparues dans le séisme au Maroc, deux Britanniques retrouvées vivantes

Il a été arrêté, puis placé en garde à vue. Blessées aux jambes et au dos, les victimes ont été, elles, transportées d’urgence à l’hôpital Hassan II d’Agadir. Deux d’entre elles sont sorties de l’hôpital, tandis que la troisième est toujours hospitalisée.

À lire : Les vacances de dizaines de Britanniques au Maroc tournent au cauchemar

Le mobile de l’agression reste à déterminer. La police enquête actuellement pour savoir s’il s’agit d’une attaque terroriste, fait savoir le journal espagnol La Razon, ajoutant que le suspect, âgé de 33 ans, aurait été emprisonné il y a trois ans pour des délits de trafic de drogue.

Photo : Carl Denne - The DailyMail
Photo : Carl Denne - The DailyMail

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agadir - Grande-Bretagne - Photos - Violences et agressions - Garde à vue

Aller plus loin

Maroc : un touriste britannique arrêté après avoir filmé des gendarmes

Un touriste britannique a été interpellé après avoir filmé des éléments des gendamres maroains en plein exercice de leurs fonctions.

Triste nouvelle pour la famille du Français agressé à Fès

Admis au service des urgences du Centre Hospitalier Universitaire Hassan II, le Français établi au Maroc et converti à l’islam, qui a été victime d’une agression à l’arme...

Maroc : Un Français victime d’agression à l’arme blanche à Fès

Un Français établi au Maroc et converti à l’islam a été victime d’une agression à l’arme blanche dans l’enceinte du mausolée de Moulay Idriss. Le suspect a été arrêté par les...

Les vacances de dizaines de Britanniques au Maroc tournent au cauchemar

Alors qu’ils sont arrivés au Maroc pour passer des moments de détente, d’évasion et de découverte, des dizaines de Britanniques voient leurs vacances tourner au cauchemar dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».