Route Marrakech-Ouarzazate : retard dans les travaux, le ministère hausse le ton

24 février 2021 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : I.L

Les travaux d’aménagement de la route nationale n°9 reliant Marrakech à Ouarzazate, portant sur une longueur de 117 Km piétinent toujours en raison du retard qu’accuse la réalisation des deux tronçons Tichka-Amerzgane et Amerzgane-Aït Zineb. Sur son compte Facebook, le ministre de l’Équipement et du transport, Abdelkader Amara a exprimé ses inquiétudes et a rappelé à l’ordre les entreprises concernées.

Prévue initialement pour 2022, la livraison de ces travaux pourrait accuser un retard. Préoccupé par cette situation qui pénalise les usagers de ce tronçon, le ministre de l’Équipement a déclaré avoir donné des instructions fermes aux entreprises concernées pour le respect des procédures lors d’une réunion consacrée à l’examen de l’état d’avancement des travaux d’aménagement de cette route nationale.

Au cours de cette rencontre, les participants ont pris connaissance des rapports de visite sur le terrain, précise le ministre sur son compte Facebook. Ils ont permis de constater les retards dans la réalisation des deux tronçons Tichka-Amerzgane (54,5 kilomètres) et Amerzgane-Aït Zineb (10 km).

Ces retards, rappelle-t-il, causent d’énormes préjudices aux usagers de cette route Marrakech – Ouarzazate, lancée depuis 2014 et pour laquelle l’État a mobilisé un budget de 1,8 milliard de dirhams.

Sujets associés : Marrakech - Ouarzazate - Autoroutes marocaines - Abdelkader Amara

Aller plus loin

Agadir : les travaux de construction de la rocade vont commencer

A Agadir, les travaux d’aménagement de la première section du boulevard Nord-Est reliant l’aéroport à la RN11, entrent en phase d’exécution. D’un coût de 770 millions de dirhams...

Vers l’inauguration de deux importantes trémies à Rabat

Dans le cadre du programme de développement Rabat, ville des lumières (2014-2018), la capitale administrative a prévu la construction de deux trémies. Ces infrastructures...

Le Maroc a mobilisé 42 milliards dans le réseau routier en 4 ans

Le Maroc a investi dans ses routes un total de 42 milliards entre 2017 et 2021 contre 33 milliards de DH entre 2012 et 2016, a indiqué, mardi le ministre de l’Équipement et de...

La construction de l’autoroute Marrakech-Fès se précise

En attendant la réalisation du montage financier, les ingénieurs, les bureaux d’études techniques, les cadres du ministère et le ministre de l’Équipement ont discuté autour du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdelkader Amara claque la porte du PJD, voici pourquoi

Abdelkader Amara n’est plus membre du parti de la justice et du développement (PJD). Lundi, l’ancien ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé sa démission du parti islamiste après une réflexion sur ce que...

Maroc : nouvelles autoroutes en projet

De nouveaux projets d’autoroutes sont en cours de planification et de réalisation au Maroc. Les autoroutes existantes ne sont pas en reste puisqu’elles bénéficient d’amélioration en vue de fluidifier le trafic.

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.

Péages au Maroc : ADM dément les rumeurs d’augmentation des prix

La rumeur selon laquelle le péage sur les autoroutes marocaines aurait augmenté est fausse, vient d’indiquer Anouar Benazzouz, directeur général de la société nationale des Autoroutes Du Maroc (ADM).

Des erreurs sur les panneaux d’autoroutes marocaines

Le député Kamal Ait Mik, membre du groupe parlementaire du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la Chambre des conseillers, a relevé des erreurs dans l’écriture des mots amazighs sur les panneaux de signalisation routière.

Autoroutes du Maroc : succès pour le Pass Jawaz

En 2022, la société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a connu une forte progression dans les ventes de son produit phare, le Pass Jawaz, avec 230 153 unités écoulées.

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en date du 19 décembre 2023. En voici les conclusions :

Autoroutes marocaines : Vers l’augmentation du péage ? Nizar Baraka répond

Face à la polémique grandissante sur les réseaux sociaux, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, a pris la parole à la Chambre des représentants pour réagir à la présumée hausse des prix des tarifs du péage.

Maroc : les autoroutes en chantier et les autoroutes à l’étude

Le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a annoncé une série de projets d’infrastructure visant à renforcer le réseau autoroutier national au Maroc. Ces projets devraient contribuer à améliorer la mobilité dans différentes régions du...

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.