Une famille arnaquée par une youtubeuse et son mari

18 août 2020 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : K.B

Une influenceuse et son époux ont été interpellés en fin de semaine dernière à Had Belfaa, dans la région d’Agadir, pour avoir extorqué une importante somme d’argent à une famille, en plus du bétail et du mobilier de maison.

Cette famille, dont le fils souffrait de troubles psychiques, avaient remis plus de 70 000 dirhams à un couple qu’ils avaient croisé chez un charlatan, rapporte le journal Assabah. Ce dernier se prétendait guérisseur et capable de soigner leur enfant.

En leur remettant son numéro de téléphone, la mère de famille ignorait qu’elle avait affaire à des escrocs, qui ont contraint un de ses enfants à leur fournir un descriptif détaillé du domicile et des biens. Une information que le couple a utilisée pour convaincre les parents de leur pouvoir surnaturel et continuer à les harceler.

La famille avait été délestée de son argent, son bétail et de son mobilier. Seule une partie des biens a pu être restituée suite à la plainte déposée auprès de la gendarmerie royale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agadir - Famille - Arnaque - Youtube

Aller plus loin

Une militante associative arrêtée pour arnaque au nom du palais royal

Une militante associative à Nador, soupçonnée d’avoir escroqué plusieurs personnes, a été arrêtée par la police judiciaire. Comme méthode pour appâter ses victimes, elle leur a...

Une youtubeuse marocaine passe de la célébrité à la case prison (vidéo)

Experte esthéticienne, Fatima Maazi, connue sous le nom d’Oum Mouhab, vivait en compagnie de son mari et son fils en Arabie saoudite, avant de connaître la célébrité en créant...

La youtubeuse « mi Naîma » arrêtée pour diffusion de fake news

Face à la montée vertigineuse des fake news et rumeurs depuis le début de la pandémie du coronavirus, les autorités marocaines n’ont de cesse menacé de sévir selon les rigueurs...

Maroc : quatre frères victimes d’une arnaque foncière

Alors qu’ils s’apprêtaient à vendre le terrain de 9 ha à Berrechid, légué par leur père défunt, des frères ont constaté qu’il avait été vendu à des individus qui s’en réclament...

Ces articles devraient vous intéresser :

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

YouTube : des Marocains gagnent jusqu’à 100 000 dirhams par mois, le fisc en alerte

Au Maroc, les services de la Direction générale des impôts (DGI) ont adressé un avis aux influenceurs, des youtubeurs et aux créateurs de contenus pour les appeler à déclarer leurs revenus et à payer leurs impôts.

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...

Buzz, fric et clashs : La (mauvaise) recette des artistes marocains

De plus en plus d’artistes marocains se tournent vers les réseaux sociaux, notamment Instagram et TikTok, pour interagir avec leur public et générer des revenus. Cette tendance suscite toutefois des critiques, certains pointant du doigt le recours à...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Abdellatif Ouahbi accusé par les salafistes d’atteinte à l’islam

La réforme du Code de la famille passe mal chez les salafistes. Prêcheurs et imams de mosquées sont en colère contre le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...