Une nouvelle usine dédiée aux jets privés ouvre à Casablanca

31 août 2021 - 19h20 - Belgique - Ecrit par : J.K

Le constructeur suisse Pilatus et le groupe belge Sabca viennent de signer un partenariat pour le montage complet à Casablanca des aérostructures de l’aéronef PC-12. Le contrat, qui atteste de l’expertise et de la compétitivité du Maroc dans la région, a été signé ce lundi 30 août 2021 et la première livraison est attendue pour fin 2022, à la ligne d’assemblage finale à Stans, en Suisse.

La signature de ce contrat ouvre les portes d’une nouvelle collaboration durable entre Pilatus et Sabca et marque une étape primordiale dans l’écosystème aérospatial du royaume. Ainsi, le premier fuselage ailes assemblé dans une nouvelle unité industrielle de Sabca à Casablanca sera finalisé et livré à la ligne d’assemblage finale à Stand, en Suisse d’ici 2022, pour son intégration aux autres systèmes de l’avion. Ainsi, ce contrat permettra également de faire l’installation électrique du câblage. À l’issue de cette signature, le PDG de Sabca, Thibauld Jongen, a exprimé sa fierté par rapport au choix de Pilatus porté sur son groupe.

« Cet accord contribuera certainement à renforcer la perspective aérospatiale marocaine et à accélérer davantage la croissance soutenue que connaît le secteur aéronautique national […] et à favoriser l’amélioration des compétences, grâce au développement de nouvelles activités hautement technologiques », s’est félicité Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Économie verte et numérique.

Il faut noter que ce projet de plus de 180 millions de dirhams permettra la construction d’une nouvelle usine de 16 000 m² destinée à une ligne d’assemblage d’aérostructures du PC-12 au technopole de Nouaceur. D’ailleurs le PC-12 est le seul avion qui atterrit sur une piste non préparée et capable d’effectuer plusieurs missions dont le transport exécutif, le fret, l’ambulance aérienne, les missions aériennes ou gouvernementales.

Sujets associés : Belgique - Coopération - Casablanca - Suisse - Nouaceur - Aéronautique - Moulay Hafid Elalamy - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Le Maroc dans le top 5 mondial en aéronautique

Gros potentiel pour le secteur de l’aéronautique au Maroc. Le secteur accueille aujourd’hui 140 sociétés, et en comptera 220 d’ici 11 ans.

L’industrie aérospatiale marocaine s’active pour reprendre ses activités

L’industrie aérospatiale marocaine n’a pas échappé aux conséquences de la crise sanitaire due au coronavirus. Toutefois, les acteurs du secteur ont foi en l’avenir.

Aéronautique : Spirit Aerosystems à pas de géant sur le marché marocain

Objet de toutes les convoitises, le site bombardier Maroc est tombé dans le giron du groupe industriel américain Spirit Aerosystems qui veut en faire une belle opportunité pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Lutte : le Maroc et Israël renforcent leur coopération

La Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) et le Comité olympique d’Israël ont signé, mardi, un accord pour consolider leur coopération bilatérale couvrant tous les domaines de cette discipline sportive.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Israël va financer l’institutionnalisation du forum du Néguev

Le bureau du Premier ministre israélien Yair Lapid a annoncé dimanche l’intention de son gouvernement d’accompagner l’institutionnalisation et le financement du Forum du Néguev, auquel participe le Maroc.

Maroc : le secteur automobile recrute de nombreux ingénieurs

Le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour a annoncé que 2 000 nouveaux ingénieurs seront bientôt recrutés dans le cadre du renforcement du secteur de l’industrie automobile au Maroc.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Capgemini a recruté cette année 2000 ingénieurs au Maroc

Le Maroc entend devenir l’une des destinations mondiales de l’ingénierie technologique. À cet effet, le gouvernement a signé, mardi, deux mémorandums d’entente avec Capgemini, entreprise internationale spécialisée dans le conseil et la transformation...

Le Maroc et Israël renforcent leurs relations commerciales

Le Maroc et Israël ont renforcé leur coopération commerciale, en signant, lundi à Genève, un accord sur la propriété intellectuelle. Une nouvelle étape dans les relations bilatérales entre les deux pays, normalisées il y a 18 mois.

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?