L’usine Renault à Tanger victime d’un vol

20 octobre 2020 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

Les éléments des Douanes et de la Gendarmerie royale ont mis en échec une opération de détournement de pièces de rechange à la sortie de l’usine Renault à Tanger. 3 millions de dirhams de marchandise ont été saisis samedi soir à bord d’un camion.

Deux individus, qui voulaient faire passer la marchandise par une porte arrière de l’usine, ont été interpellés lors de l’opération, rapporte Alyaoum24. Selon des informations recueillies par les enquêteurs, le lot de pièces de rechange était destiné à la revente.

Pour l’heure, et en attendant les résultats de l’enquête conduite par les services de police, aucune déclaration n’a été faite par le management de l’usine Renault à Tanger.

Le 6 octobre, 26 individus ont été poursuivis en détention provisoire, pour des vols de pièces de rechange dans l’usine Renault-Nissan à Tanger. Des employés et receleurs sont impliqués dans l’affaire.

Sujets associés : Gendarmerie Royale - Douane marocaine - Renault Tanger - Escroquerie

Aller plus loin

Un ministre français s’insurge contre les usines Peugeot et Renault au Maroc

La délocalisation des productions des constructeurs français Renault et PSA au Maroc, en Slovénie et en Turquie n’est pas du goût de Bruno Le Maire. Le ministre français de...

Marrakech : une responsable politique arrêtée pour vol de voiture

Une secrétaire provinciale d’un parti politique a été interpellée à Marrakech, mardi, à bord d’un véhicule 4X4. Il lui est reproché le recel de cette voiture volée en Suède.

La justice s’intéresse au travail de Rachida Dati chez Renault

À partir de 2010, Rachida Dati a été employée par Renault, qui lui a versé 900 000 euros. La justice flaire un contrat plutôt illégal, et peut-être un emploi fictif, tout comme...

Renault suspend ses investissements au Maroc

Face à l’aggravation de sa situation économique, le constructeur automobile français, Renault, entend suspendre ses projets d’extension d’usines au Maroc et en Roumanie.

Ces articles devraient vous intéresser :

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

La future Dacia C-Néo fabriquée au Maroc ?

Dacia élargira sa gamme en 2026 avec une voiture familiale hybride 4x4 baptisée C-Néo qui disposera également d’une version berline. Le véhicule sera probablement fabriqué au Maroc.

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

Des nouvelles caméras-piétons pour les gendarmes marocains

La Gendarmerie Royale a reçu dernièrement des nouvelles caméras-piétons. Ces dispositifs doivent protéger les gendarmes lors de leur intervention mais aussi servir de preuve en cas de contestation de l’infraction.

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...