Vaccin anti-Covid : « une grosse pression pèse sur nous », confie le ministre de la Santé

16 janvier 2021 - 10h40 - Maroc - Ecrit par : I.L

Alors qu’elles étaient annoncées pour être livrées ce samedi, le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb a déclaré, ce vendredi 15 janvier que les premières doses du vaccin du laboratoire britannico-suédois AstraZeneca pourraient arriver à tout moment. Il déclare recevoir une forte pression en raison du retard qu’accuse la livraison des vaccins.

« On attend à tout moment l’arrivée du vaccin anti-Covid-19 », a assuré le ministre de la Santé, dans un entretien téléphonique accordé à Le360, ajoutant qu’il ne peut avancer de date précise et exacte pour ne pas décevoir le public.

En tout, le royaume attend un premier lot d’un million de doses de ce vaccin. En ce qui concerne le vaccin chinois du laboratoire Sinopharm, commandé en premier lieu par le royaume, il devrait connaître un retard de livraison pour des raisons qui restent encore pour le moment obscures.

Face à ce retard qu’accuse la livraison des premières doses du vaccin alors que le royaume faisait partie des pionniers dans la commande des vaccins, le ministre avoue qu’« une grosse pression pèse sur nous » de la part de son ministère, du gouvernement, et de citoyens. « On ne dira que le vaccin arrive que lorsqu’on aura la certitude qu’il sera là », a-t-il précisé.

Mais il n’exclut pas le fait que le vaccin AstraZeneca puisse être réceptionné ce samedi. À l’en croire, il préfère rester prudent, car des changements de dernière minute ont été observés par le passé. « Je souhaite ardemment qu’il soit là, mais il faut attendre », a-t-il ajouté.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Lancement imminent de la campagne de vaccination anti-Covid-19 au Maroc

La campagne de vaccination au Maroc ne débutera probablement pas avec le vaccin chinois, mais plutôt avec le vaccin suédo-britannique développé par AstraZeneca et l’Université...

Le vaccin d’AstraZeneca autorisé au Maroc

Le ministre de la Santé, Khaled Aït Taleb vient d’acter l’autorisation temporaire d’utilisation d’urgence du vaccin «  Covidshield  » fabriqué par AstraZeneca. Ceci, après avis...

Vaccin de Sinopharm : voici les premiers résultats au Maroc

La question de l’efficacité du vaccin chinois était au cœur d’un webinaire, tenu jeudi dernier sous la houlette de la Fédération Nationale de la Santé (FNS). Les échanges ont eu...

Bientôt le retour à la vie normale au Maroc, selon le ministre de la Santé

Les Marocains peuvent espérer un retour à la vie normale à partir du mois de ramadan. L’annonce a été faite par le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, lors de son passage...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.