Le vaccin chinois bientôt mis à la disposition du Maroc

3 novembre 2020 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

La Chine qui a développé un vaccin contre le coronavirus est sur le point de le mettre à la disposition du Maroc, un de ses partenaires dans la lutte contre la pandémie. Il faut en amont un préalable.

La Chine attend que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le ministère marocain de la Santé lui donnent carte blanche avant de lancer la production des vaccins destinés au Maroc, rapporte Assabah. D’ores et déjà, les choses se précisent. Le laboratoire Sinopharm a envoyé une équipe d’experts visiter les installations de l’entreprise pharmaceutique marocaine Sothema à Bouskoura. Une entreprise qui s’occupera probablement de la production du vaccin chinois au niveau local.

Les experts se rendront à nouveau sur les installations de la même entreprise à la fin du mois de novembre ou début décembre après que l’OMS aura validé le vaccin chinois. Dès que cette organisation aura joué sa partition, il reviendra aux autorités marocaines d’autoriser la production du vaccin chinois.

Les vaccins une fois autorisés, la vaccination démarrera. L’opération se déroulera en deux phases. Les personnes concernées sont au nombre de 5 millions. Il s’agit principalement des personnes vulnérables, du personnel de la santé, de la protection civile, de la gendarmerie et des services de police, ainsi que du personnel des entreprises touristiques et des compagnies aériennes. Les autres citoyens du royaume pourront se faire vacciner durant le mois de février ou mars 2021.

Sujets associés : Chine - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

De hauts responsables marocains testent le vaccin chinois anti-Covid-19

Le Maroc a commencé les essais cliniques du vaccin chinois contre le Covid-19. Au nombre des tout premiers volontaires, les patrons de la DGSN, de la Gendarmerie royale, de la...

Le Maroc signe de nouveaux accords pour les vaccins contre le Covid-19

Le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani a indiqué mardi, que le Maroc a passé des commandes pour deux vaccins anti Covid-19 qui sont en phase 3 de tests cliniques et est...

Covid-19 : deux vaccins prometteurs

Des essais préliminaires résultant de deux projets de vaccin contre le coronavirus permettent d’espérer une réponse immunitaire. Déjà testés sur 1 000 et 500 participants, les...

Un chercheur marocain a-t-il trouvé le vaccin contre le coronavirus ?

Le chercheur marocain, Moncef Slaoui annonce un vaccin contre le Covid-19 à 90% d’efficacité. Le vaccin sera rendu disponible pour les Américains.

Ces articles devraient vous intéresser :

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

L’implication des MRE attendue dans les réformes du système sanitaire

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) attend des cadres de santé marocains résidant à l’étranger, un engagement citoyen pour la réussite du projet de réforme du système sanitaire national.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

De plus en plus de Marocains souffrent d’obésité

L’obésité est un problème de santé pour bon nombre de Marocains. Selon les statistiques, 25 % des personnes âgées de 45 à 59 ans souffrent d’obésité et 14 % des enfants sont en surpoids.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.