Vaccination anti-Covid-19 : les pharmaciens dénoncent des « décisions ministérielles impertinentes »

12 janvier 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

Les pharmaciens sont en colère contre le ministère de la Santé dans le cadre de la campagne de vaccination anti-Covid. Ils dénoncent des «  décisions ministérielles impertinentes prises en dehors de l’approche participative.  »

Lors d’une conférence de presse organisée samedi pour faire le point de cette campagne de vaccination, l’association le Monde des pharmaciens marocains (Mpharma) a critiqué la démarche du ministère de tutelle, rapporte Al Massae. Contrairement en France où leurs collègues sont considérés comme un pilier de la réussite de la vaccination contre le Covid-19, le ministère de la Santé a préféré, disent-ils, ignorer les professionnels.

Pour le président de Mpharma, Mohamed Salmi, la pandémie du coronavirus a révélé les tares du secteur dont notamment l’absence de communication entre le ministère de tutelle et les pharmaciens. À l’en croire, tous se demandent si le ministère les considère comme faisant encore partie du secteur. «  Je ne vous cache pas que ce désintérêt n’est pas né d’aujourd’hui, sauf qu’il est devenu plus clair et évident avec le début de l’épidémie. Cela s’est traduit par des décisions ministérielles impertinentes prises en dehors de l’approche participative  », a déploré le porte-parole des pharmaciens.

Selon Mohamed Salmi, cette approche est à l’origine de l’échec de la campagne de vaccination contre la grippe. Pour Mohamed Salmi, cette même approche prévaut avec la campagne nationale de vaccination en cours contre le Covid-19 marquée par l’absence totale de coordination avec les pharmaciens.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Opération de vaccination anti-Covid-19 au Maroc : la date est fixée

L’opération de vaccination anti-Covid-19 annoncée et vivement attendue au Maroc, tarde à démarrer, au grand étonnement de tous. Cela ne saurait tarder, rassure le professeur...

Pas d’immunité collective contre le Covid-19 en 2021, selon l’OMS

Contrairement aux prévisions, l’immunité collective contre le coronavirus ne pourra pas être atteinte en 2021, a indiqué un grand scientifique de l’Organisation mondiale de la...

Vaccination anti-Covid : tout est fin prêt à Tétouan

Les services compétents ont mis les bouchées doubles pour le démarrage effectif de la campagne de vaccination contre le coronavirus à Tétouan et toute sa région.

Maroc : nouveaux détails sur la campagne de vaccination anti-Covid-19

Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination que s’apprête à vivre le Maroc pour une lutte efficace contre le coronavirus, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.