Maroc : nouveaux détails sur la campagne de vaccination anti-Covid-19

9 janvier 2021 - 07h20 - Ecrit par : G.A

Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination que s’apprête à vivre le Maroc pour une lutte efficace contre le coronavirus, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a déclaré que c’est un véritable défi qui nécessite que chaque Marocain y apporte sa contribution. Le ministre invite les Marocains au calme et à la discipline pour une campagne de vaccination réussie.

Lors d’un séminaire numérique organisé par l’Association marocaine des sciences médicales et la Fédération nationale de la santé jeudi soir sous le thème « La vaccination, le moyen sûr et efficace d’éliminer le virus corona émergent », le ministre a indiqué que le processus de vaccination « représente l’espoir de surmonter cette crise sanitaire et ses conséquences ». En ce qui concerne le retard accusé par le démarrage de cette campagne annoncée pour le mois passé, Khalid Ait Taleb a précisé qu’« il était très nécessaire d’attendre les licences qui permettraient l’utilisation des vaccins, n’en déplaise à certains qui y voient un retard sur le calendrier », a-t-il indiqué. Il a ajouté que « les comités scientifiques ont tenu à suivre tous les détails de l’épidémie et les étapes de développement et de fabrication des vaccins ».

En ce qui concerne la campagne proprement dite, le ministre de la Santé a déclaré que le Maroc a commandé environ 60 millions de doses pour trois mille points de vaccination à travers tout le territoire national, en plus des unités mobiles. Les Centres hospitaliers universitaires (CHU) seront des points de vaccination pour les professionnels de la santé qui y travaillent. Il a rassuré que toutes les mesures ont été prises pour le succès de la campagne. Mieux, «  un ensemble de précautions a été adopté pour éviter la transmission de l’infection, lors du processus de vaccination qui sera supervisé par des professionnels de santé ».

Selon le ministre, la vaccination se fera en deux étapes. Dans un premier temps, il s’agira de vacciner les professionnels de la santé, le personnel militaire, les forces de sécurité, les autorités locales et celles de l’éducation. La seconde étape est celle de la population en fonction de leurs tranches d’âge. Toutefois, le ministre invite les Marocains à faire preuve de vigilance, à continuer de respecter les mesures préventives, car il est nécessaire de les « respecter plus étroitement jusqu’à ce que la période de vaccination soit terminée et que l’immunité de groupe souhaitée soit atteinte et que des anticorps soient créés pour permettre le retour à la vie normale d’avant Covid  », insiste-t-il.

Pour Khalid Ait Taleb, le mois de ramadan pourra être passé sans restriction sanitaire, mais pour cela, il faudrait que la campagne de vaccination se déroule dans les meilleures conditions. Mais avec le retard observé, cela semble quelque peu hypothéqué, indique la même source.

Tags : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Vaccination anti-Covid-19 : les pharmaciens dénoncent des « décisions ministérielles impertinentes »

Les pharmaciens sont en colère contre le ministère de la Santé dans le cadre de la campagne de vaccination anti-Covid. Ils dénoncent des «  décisions ministérielles impertinentes...

Lancement imminent de la campagne de vaccination anti-Covid-19 au Maroc

La campagne de vaccination au Maroc ne débutera probablement pas avec le vaccin chinois, mais plutôt avec le vaccin suédo-britannique développé par AstraZeneca et l’Université...

Le Maroc reçoit le vaccin Sinopharm la semaine prochaine

Après la réception des premières doses du vaccin AstraZeneca, le Maroc a validé en urgence le dossier technique du vaccin chinois Sinopharm. Les premières doses devraient être...

Le vaccin d’AstraZeneca autorisé au Maroc

Le ministre de la Santé, Khaled Aït Taleb vient d’acter l’autorisation temporaire d’utilisation d’urgence du vaccin «  Covidshield  » fabriqué par AstraZeneca. Ceci, après avis de la...

Nous vous recommandons

Le roi Mohammed VI fait un cadeau aux militaires

En cette fin d’année, le roi Mohammed VI ordonne de revoir la rémunération des éléments des Forces armées royales (FAR) affectés dans la zone frontalière avec l’Algérie au Sahara. De quoi semer la joie dans le cœur des...

Tensions avec l’Allemagne : le Maroc perd 1,4 milliard d’euros d’aide

La question du Sahara a brouillé en mars les relations entre l’Allemagne et le Maroc. Depuis lors, le royaume a suspendu sa coopération avec les institutions allemandes d’aide au développement.

Espace aérien algérien : RAM va changer l’itinéraire de 15 vols par semaine

Suite à la fermeture de l’espace aérien algérien aux avions civils et militaires, Royal Air Maroc annonce qu’environ 15 vols par semaine en direction de la Tunisie, la Turquie et l’Égypte seront réaménagés.

Les Marocains d’Andalousie attendent avec impatience l’Opération Marhaba 2022

Les Marocains résidant en Andalousie sont heureux depuis l’annonce de la reprise prochaine de l’Opération Marhaba, dont les éditions de 2020 et 2021 avaient été annulées par le Maroc en raison de la crise sanitaire et des tensions avec...

Covid-19 : Bruxelles inquiète du taux de positivité au retour du Maroc

Bruxelles exprime de vives inquiétudes quant au taux de positivité au retour du Maroc. 10 % des MRE de retour du royaume la dernière semaine d’août ont été testés positifs au Covid-19, soit le taux le plus élevé de tous les voyageurs qui...

Espagne : deux trafiquants de drogue en provenance du Maroc arrêtés sur une plage

Deux Marocains, poursuivis par la Garde civile pour trafic de drogue, ont été arrêtés sur la plage de Saladillo à Estepona par deux agents de la police nationale qui n’étaient pas en service.

La Mauritanie, médiatrice dans la crise Maroc-Algérie

Le ministre mauritanien des Affaires étrangères, Ismail Ould Cheikh Ahmed, a assuré que son pays « travaille sereinement » pour apaiser les tensions entre l’Algérie et le Maroc après la rupture des relations diplomatiques entre les deux...

Sebta instaure une zone d’attente avant le passage au Maroc

La Délégation gouvernementale à Sebta a rappelé mercredi que tous les véhicules voulant entrer au Maroc doivent passer par la zone de contrôle dont l’accès sera réglementé, soulignant que ladite zone sera opérationnelle 24 h/24 dès ce...

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,8 % face à l’euro et s’est dépréciée de 1,49 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 21 au 27 avril 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Le parcours d’Ayoub, un jeune Marocain déterminé à réussir en France

Arrivé en France en 2021, Ayoub, un jeune Marocain, se bat de jour comme de nuit pour réussir sa vie. Malgré les obstacles qui se dressent sur son chemin, l’espoir ne l’a jamais quitté.