Variole du singe : le Maroc se met en état d’alerte

21 mai 2022 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Face à la propagation de la maladie de la variole du singe en Europe et dans le monde, le Maroc a opté pour l’anticipation, en mettant en place un plan de veille et d’alerte sanitaire.

La variole du singe, maladie rare d’origine africaine, est déjà signalée au Royaume-Uni, au Portugal, en France et en Espagne. Plusieurs cas suspects sont détectés et les pays sont en état d’alerte, en raison de la mobilité dans le monde.

Au Maroc, la Direction de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies coordonne avec les directions régionales du ministère de la Santé afin d’installer une veille. L’objectif est d’éviter toute contamination en provenance des pays européens, surtout avec l’approche de l’« opération Marhaba 2022 », dont les préparatifs ont été déjà lancés, rapporte Al Akhbar.

A lire : L’Espagne et le Maroc se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

Cette variole, rappelle le quotidien, « demeure rare et peu contagieuse entre humains et se guérit généralement d’elle-même en quelques semaines ». Mais les alertes sanitaires ont été déclenchées dans les pays touchés. Les symptômes de cette maladie virale s’articulent notamment autour de « la fièvre, mal de tête, douleurs musculaires, mal de dos et fatigue ».

Maladie très virale, cette infection se transmet lors de contacts rapprochés, ou d’échanges de fluides corporels. Aux dernières nouvelles, le Canada et les États-Unis ont enregistré leurs premiers cas de contamination, souligne la même source.

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé - Opération Marhaba 2023

Aller plus loin

Variole du singe : voici le protocole adopté par le Maroc

Le Maroc a mis en place un plan national de surveillance et de riposte contre la variole du singe. Le contenu de ce dispositif a été dévoilé à l’ensemble des composantes de...

L’Espagne et le Maroc se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

L’Espagne et le Maroc s’activent déjà pour la bonne organisation de l’Opération Marhaba 2022, après deux années d’annulation. Des délégations des deux pays se réuniront la...

Marhaba 2022 : « l’un des plus grands dispostifs au monde »

La commission mixte hispano-marocaine mise sur pied dans le cadre de l’opération Marhaba 2022 s’est réunie jeudi à Rabat, pour finaliser les préparatifs de l’évènement, dont le...

Variole du singe : trois cas suspects en cours d’examen au Maroc

Les autorités sanitaires ont confirmé lundi que trois cas suspects de variole du singe étaient identifiés et sont actuellement en cours d’examen au Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Variole du singe : mise à jour du plan de riposte au Maroc

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a annoncé avoir procédé, une nouvelle fois, à la mise à jour de son plan de riposte contre la variole du singe.

Marhaba 2022 : plus de 1,4 million de MRE rentrés au Maroc à mi-juillet

À la date du 19 juillet 2022, plus de 1,4 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont regagné le Maroc, grâce à l’opération Marhaba, soit une augmentation de 25,52 % par rapport à la période d’avant-Covid.

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.