Maroc : quand la viande de l’Aïd Al Adha devient bleue (vidéo)

27 août 2018 - 18h30 - Ecrit par : Bladi.net

Cette année encore, les autorités devront non seulement enquêter mais aussi répondre à de nombreuses familles dont la viande de mouton égorgé lors de la fête de l’Aïd Al Adha est devenue bleue quelques heures seulement après le sacrifice.

Dans la région de Casablanca, plusieurs citoyens se sont adressés aux autorités et des plaintes ont été déposées comme le montre ce reportage (en arabe) sur place de la chaîne 2M.

En 2017, des dizaines de cas avaient été signalés et pour cette année, le ministère de l’Agriculture ainsi que l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) avaient mis en place plusieurs mesures pour le traçage des bêtes, sans succès apparemment.

Tags : Santé - Vidéos - Aïd al-Adha 2022 - Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA)

Aller plus loin

Maroc- Aid Al Adha : après la viande bleue, la viande verte

Alors que la viande bleue est encore dans toutes les mémoires, les réseaux sociaux font état l’apparition de deux cas de viande verte à l’occasion de l’Aïd Al Adha dans la région...

Maroc : quand des moutons de l’Aïd sont engraissés aux « déchets »

Quelque 300 moutons prévus pour la fête de l’Aïd Al Adha célébrée cette année vers le 20 août prochain ont été saisis par les services du ministère de...

Nous vous recommandons

MRE : voici les nouvelles conditions d’accès au territoire marocain

Le Maroc a mis à jour les listes A et B qu’il a établi dans le cadre de la réouverture de son ciel. La Russie, l’Égypte et la Tunisie figurant sur la liste A se trouvent désormais sur la liste B. Les nouvelles conditions d’accès au territoire marocain...

Le dirham en hausse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,68 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,19 % vis-à-vis du dollar américain entre les mois de mai et de juin 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Braquage à Amsterdam : avis de recherche émis contre un Belgo-marocain

À la demande des Pays-Bas, la police fédérale belge a émis un avis de recherche à l’encontre d’un Belgo-Marocain de Saint-Josse-ten-Noode, soupçonné d’être impliqué dans le braquage d’une société de métaux précieux à Amsterdam l’an dernier. Elle est toujours à la...

Sahara : l’Espagne pourrait revenir sur sa position

Le gouvernement espagnol veut exiger du Maroc qu’il respecte l’accord conclu le 7 avril à Rabat, au terme de la rencontre entre Pedro Sanchez et le roi Mohammed VI. Il menace de revenir sur sa décision sur le Sahara pour mettre fin aux tensions avec...

Le dirham poursuit sa hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,18 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,33 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 28 avril au 4 mai 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,29 % face à l’euro et de 0,77 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 26 mai au 1ᵉʳ juin 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Explosion des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël

Les accords de normalisation signés entre Israël et quatre pays arabes dont le Maroc favorisent l’explosion des échanges commerciaux. En témoignent les données du Bureau central des statistiques israélien.

Opération Marhaba 2022 : Algésiras veut du concret

Après l’annonce de la réouverture des frontières maritimes avec le Maroc et le retour « immédiat et progressif » du trafic maritime de passagers suspendu depuis mars 2020, l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) demande que les actes...

L’Algérie met fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc

L’Algérie qui a rompu ses relations avec le Maroc a opté pour la fin du gazoduc Maghreb-Europe. Lors d’une rencontre avec l’ambassadeur d’Espagne, Fernando Moran au siège de son département ministériel, le ministre algérien de l’Énergie et des Mines, Mohamed...

« L’Algérie perçoit le Maroc comme un potentiel ennemi »

Luis Martinez, chercheur et spécialiste du Maghreb, par ailleurs directeur de recherche au CERI-Sciences Po affirme que « l’Algérie ne perçoit plus le Maroc comme un rival, mais comme un potentiel ennemi » et que la décision d’Alger de rompre ses relations...