Maroc : la viande rouge, cible de rumeurs

18 janvier 2024 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Des rumeurs font état de la présence de substances toxiques dans les viandes rouges proposées sur les marchés dans plusieurs villes marocaines, appelant les citoyens à éviter de les consommer. Une information démentie par les autorités compétentes du royaume.

Selon des enregistrements audio interceptés par les services de veille informatique de la sécurité nationale, les viandes rouges proposées à la vente dans plusieurs villes marocaines seraient impropres à la consommation. Les auteurs de ces documents audio largement diffusés sur les réseaux sociaux ont même invité les Marocains à ne pas consommer ces viandes, créant la panique générale.

À lire : Casablanca : attention à la viande consommée

Pourtant, l’information n’est pas vérifiée, à en croire des sources sécuritaires qui assurent que les viandes rouges en vente sur les marchés marocains sont régulièrement contrôlés par les services vétérinaires de l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA). Les personnes qui diffusent ces fausses nouvelles s’exposent à la rigueur de la loi, indiquent les mêmes sources, appelant les citoyens à la vigilance et à éviter de partager ces fake news.

À lire : Viande rouge au Maroc : une hausse des prix qui inquiète

Les autorités judiciaires compétentes ont ordonné l’ouverture d’une enquête pour identifier et localiser les personnes impliquées dans la diffusion de ces rumeurs qui ont poussé certains Marocains à s’abstenir d’acheter des viandes rouges.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Consommation - Alimentation - Fake news

Aller plus loin

Les Marocains pourront-ils fêter l’Aid al adha cette année ?

La hausse record des prix de la viande rouge notée ces dernières semaines au Maroc préoccupe les députés à la Chambre des représentants qui ont interpelé le gouvernement à ce...

Maroc : quand la viande de l’Aïd Al Adha devient bleue (vidéo)

Cette année encore, les autorités devront non seulement enquêter mais aussi répondre à de nombreuses familles dont la viande de mouton égorgé lors de la fête de l’Aïd Al Adha...

Maroc : pas de substances toxiques dans la viande rouge

Les informations faisant état de la présence de substances toxiques dans les viandes rouges proposées sur les marchés dans plusieurs villes marocaines sont fausses.

Scandale de la viande de cheval, le Maroc concerné

Le scandale des plats surgelés à base de viande de cheval et estampillés "au bœuf", a atteint le Maroc. D’après nos sources, des produits halal de la marque Findus ont déjà été...

Ces articles devraient vous intéresser :

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Maroc : l’informel met à genoux les magasins de sport

Dans le secteur du sport en plein essor au Maroc, l’informel gagne du terrain. Les professionnels, mécontents, tirent la sonnette d’alarme.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...

Les prix de la viande au Maroc résisteront-ils à la sécheresse ?

Les prix de la viande connaîtra-t-il une augmentation au Maroc à cause de la sécheresse qui touche le Maroc depuis quelques années ? Voici la réponse d’un expert du secteur.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.