Des villes marocaines interdisent la culture de la pastèque et du melon

23 janvier 2023 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le wali de la région de Guelmim-Oued Noun a décidé d’interdire la culture de la pastèque et du melon sur le territoire de la province de Guelmim. Ceci, en raison de l’assèchement des sources d’eau et de la baisse du niveau de la nappe phréatique.

Les autorités locales ont interdit la culture de ces deux fruits qui consomment énormément d’eau, en cette période critique où la baisse du niveau de la nappe phréatique devient inquiétante après la sévère sécheresse qui a frappé le Maroc ces dernières années, rapporte le quotidien Al Akhbar.

À lire : Les habitants de Tata vent debout contre la culture de la pastèque

Cette décision fait suite à la dernière circulaire du ministère de l’Intérieur invitant les agents de l’administration territoriale à prendre des mesures pour rationaliser la consommation de l’eau potable. Dans cette optique, les autorités locales de Guelmim avaient cessé d’autoriser les forages des puits destinés à irriguer de nouvelles cultures et mené une campagne contre les puits non autorisés.

À lire : Pourquoi la culture de la pastèque a-t-elle été limitée à Zagora ?

Une dizaine de sources d’eau sont complètement asséchées du fait de ces mauvaises pratiques, et notamment de l’introduction, ces dernières années, de certaines cultures à forte consommation en eau comme la pastèque et le melon dans la région, ce qui a eu des conséquences très néfastes sur la nappe phréatique.

Sujets associés : Agriculture - Eau - Guelmim

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Pourquoi la culture de la pastèque a-t-elle été limitée à Zagora ?

Pour faire face à la pénurie d’eau, le gouverneur de la province de Zagora a pris des mesures urgentes, touchant certaines cultures, dont la...

Le Maroc interdit la culture de la pastèque rouge à cause de la sécheresse

Face à la sécheresse qui sévit cette année au Maroc, le gouvernement a décidé d’interdire la culture de la pastèque rouge, un fruit qui contribuerait fortement au stress hydrique...

Les habitants de Tata vent debout contre la culture de la pastèque

Les habitants de la ville de Tata affichent leur opposition à la culture de la pastèque parce qu’elle assèche les nappes phréatiques et les met en difficulté en période de...

Sécheresse au Maroc : appel à arrêter la culture de l’avocat et de la pastèque

En cette période de sécheresse sévère et de risque de stress hydrique au Maroc, le mouvement Maroc environnement 2050 demande « l’arrêt immédiat » de la culture de certains fruits...

Nous vous recommandons

Agriculture

Maroc : 4,4 milliards de dirhams de subventions pour l’agriculture

Le soutien public à l’agriculture se maintient et se renforce au Maroc. Cette année, environs 4,4 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 9,2 milliards de...

Algérie : vers une issue favorable pour les agriculteurs marocains ?

Le gouverneur de la province de Figuig tente de trouver une issue favorable aux agriculteurs marocains sommés d’évacuer, jeudi 18 mars, les exploitations de champs de palmiers-dattiers sises dans la localité d’El Arja, située à proximité de la frontière...

De bonnes perspectives pour l’économie marocaine en 2022

L’économie marocaine devrait progresser de 3,2 % en 2022, selon les données du ministère de l’Économie et des finances qui annoncent des perspectives de croissance favorables.

États-Unis : les agriculteurs dénoncent la surtaxation des engrais marocains

Les agriculteurs américains n’en peuvent plus de la surtaxation des engrais marocains décidée depuis mars dernier par la Cour du commerce international.

L’Ukraine en passe de devenir premier fournisseur de blé au Maroc

L’Ukraine pourrait devenir en 2021, premier fournisseur de blé au Maroc en dépassant la France qui l’est jusque-là et la Russie. C’est du moins ce qu’indiquent les données du Département américain de l’agriculture...

Eau

Nouvelle alerte sur l’impact du changement climatique sur le Maroc

Dans quelques années, une grande partie du littoral marocain sera exposée à des inondations et à une érosion sévère. C’est ce que révèlent les résultats de l’étude d’un groupe d’experts commissionnés par la banque...

Maroc : les campagnes quasiment électrifiées

En milieu rural, le Maroc a atteint 99,78% d’électrification en 2020, permettant à près de 13 millions de Marocains d’avoir de l’électricité pour un montant global de 24,65 milliards de dirhams (MMDH). C’est ce que fait savoir l’Office National de...

Les espaces verts de Rabat irrigués en eaux usées traitées

Le Maroc a décidé d’utiliser les eaux usées traitées pour irriguer les espaces verts, en raison de la rareté des pluies. La ville de Rabat a été choisie pour la phase expérimentale de ce processus qui vient combler le manque laissé par la...

Abdelouafi Laftit menace

La colère gronde dans les foyers marocains au sujet des dernières factures d’eau et d’électricité distribuées par les sociétés qui en assurent la gestion déléguée. Craignant des manifestations, le ministre de l’Intérieur a rappelé à l’ordre ces...

Démarrage imminent des essais de la station de dessalement de Laâyoune

Le directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), s’est rendu lundi sur le site abritant la station de dessalement de Laâyoune. Abderrahim El Hafidi est allé constater l’état d’avancement des travaux pour les essais de mise...

Guelmim

Guelmim : cinq individus arrêtés avec 3 tonnes et 219 kg de cannabis

La police judiciaire de Guelmim a annoncé, samedi, la saisie de 3 tonnes et 219 kg de cannabis suivie de l’interpellation de cinq individus qui seraient impliqués dans un réseau de trafic international de drogue et de...

Guelmim : une collision entre un taxi et un camion a fait deux morts et cinq blessés

Deux personnes ont été tuées et cinq autres blessées dont deux grièvement. C’est le bilan d’un accident de la circulation survenu samedi à Talmaadret dans la province de Guelmim.

Démantèlement d’un réseau de passeurs au sud du Maroc

Une opération, menée lundi par la police judiciaire de Guelmim, a permis le démantèlement d’un réseau de traite d’êtres humains et d’immigration clandestine. 8 individus, dont 2 ressortissants africains, ont été...

Handball : l’Algérie ne veut pas jouer la CAN Maroc 2022

C’est officiel ! L’Algérie boycotte la prochaine CAN masculine de handball, prévu du 13 au 23 janvier 2022 au Maroc. En cause, la brouille diplomatique mais surtout, la décision de l’organisation de jouer cette compétition à Laâyoune et...

Des villes marocaines interdisent la culture de la pastèque et du melon

Le wali de la région de Guelmim-Oued Noun a décidé d’interdire la culture de la pastèque et du melon sur le territoire de la province de Guelmim. Ceci, en raison de l’assèchement des sources d’eau et de la baisse du niveau de la nappe...