Voyage au Maroc : quelles formalités pour entrer ?

20 avril 2022 - 22h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Depuis le 8 avril, les passagers en provenance de l’étranger accèdent au Maroc par voie maritime avec un test PCR négatif de moins de 72 heures sans l’obligation de présenter un pass vaccinal valide. Ce nouveau protocole sanitaire que le conseil de gouvernement étudie est en passe d’être généralisé pour les arrivées par avion.

Bonne nouvelle pour les Français ou autres étrangers désireux de se rendre au Maroc pour y passer les vacances de pâques. Les voyageurs non-vaccinés doivent simplement présenter un test négatif de moins de 72 heures pour accéder au territoire marocain. « Le nouveau protocole est en cours de finalisation. Il a déjà reçu l’aval de la commission médicale et scientifique ainsi que l’approbation des départements ministériels concernés. Seuls manquent quelques ajustements techniques », détaille une source à Le360.

À lire : Maroc : vers un allègement du protocole sanitaire dans les aéroports

D’après le protocole sanitaire en vigueur, le voyageur (18 ans et plus) doit fournir plusieurs pièces pour accéder au territoire marocain. Avant l’embarquement, il doit présenter une fiche sanitaire à télécharger en ligne (distribuée aussi à bord de l’avion), dûment complétée, un passeport vaccinal Covid-19 et un test PCR négatif de moins de 48 h (délai entre le prélèvement et l’enregistrement). À l’arrivée, le voyageur peut subir un test antigénique rapide systématique au niveau des points d’entrée et des prélèvements aléatoires pour les tests PCR sont prévus.

À lire : Quid des conditions d’entrée et de sortie du Maroc ?

Si la personne testée positive est asymptomatique ou présente un tableau bénin, elle devra suivre un traitement en auto-isolement à domicile ou à l’hôtel s’il s’agit d’un touriste. Si la personne présente une symptomatologie modérée, elle sera prise en charge en milieu hospitalier, public ou privé. Quant aux enfants de moins de 6 ans, ils ne seront soumis à aucune condition. Les voyageurs âgés de 6 à 18 ans doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 48 h et un test antigénique rapide à leur arrivée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Conseil de gouvernement - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : vers un allègement du protocole sanitaire dans les aéroports

À l’heure où les voyants sont au vert et la situation épidémiologique liée au Covid-19 est sous contrôle au Maroc, le gouvernement penserait à desserrer la vis dans les...

Entrée au Maroc : le protocole maritime allégé

Tout voyageur en direction du Maroc, préférant les voies maritimes, devra désormais présenter un pass vaccinal ou un test PCR de moins de 72 h.

Quid des conditions d’entrée et de sortie du Maroc ?

Le Maroc va rouvrir ses frontières aériennes à partir de demain lundi 7 février 2022. Quelles sont les conditions d’entrée et de sortie ?

Appel à l’allègement des conditions d’entrée au Maroc

Farida Khniti, députée du Parti du progrès et du socialisme (PPS), appelle le conseil de gouvernement à alléger les conditions d’entrée au Maroc, le vaccin et le test PCR étant...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Nabyl Lakhdar n’est plus directeur de l’administration de la douane

Le gouvernement a annoncé la nomination de Nabyl Lakhdar, ancien directeur général de l’administration de la Douane, au poste de Secrétariat général du ministère de l’Économie et des Finances.

Maroc : une aide directe aux veuves

Le Conseil de gouvernement, présidé par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, se réunira jeudi 6 avril pour examiner plusieurs projets de décrets, selon un communiqué du département du Chef du gouvernement publié lundi.

Maroc : allègement des mesures fiscales pour 2023

Le gouvernement marocain a décidé d’alléger une série de mesures fiscales consignées dans le projet de loi de finances 2023 qui fera l’objet d’examen et de vote à la Chambre des conseillers dès ce lundi 5 décembre 2022.

Remaniement ministériel au Maroc : les noms qui circulent

Un remaniement ministériel s’annonce imminent. Qui sont ceux qui ne feront plus partie de l’équipe d’Aziz Akhannouch ou garderont leurs portefeuilles ?

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

Appel à l’intervention du roi Mohammed VI pour remanier le gouvernement

Sur la toile, les internautes marocains sollicitent l’intervention du roi Mohammed VI pour un remaniement urgent du gouvernement d’Aziz Akhannouch.