Abdelilah Benkirane s’attire la foudre des internautes

8 octobre 2021 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Absent de la scène politique depuis le scrutin du 8 septembre dernier, l’ancien Chef du gouvernement et ex-numéro 1 du PJD, Abdelilah Benkirane rompt le silence sur son compte Facebook. Il a expliqué avoir subi une opération chirurgicale en France et actuellement hors de danger.

« Je vais bien », a rassuré Abdelilah Benkirane qui souffrait d’une maladie qui a nécessité une intervention chirurgicale. Selon ses proches, l’ancien Chef du gouvernement a subi cette opération à Paris. « L’opération que j’ai subie aujourd’hui, jeudi, a été un succès, Dieu soit loué. Je me rétablis, selon ce que m’a dit l’équipe médicale qui a supervisé l’opération », a écrit l’ex-numéro 1 du Parti justice et du développement (PJD) dans un message publié le 7 octobre sur Facebook.

À lire : Abdelilah Benkirane se ravise

Dans le même message il a remercié ceux qui ont cherché à connaître les raisons pour lesquelles il a disparu de la scène politique. Il a ensuite présenté ses excuses pour les messages et appel restés sans réponses.

À lire :AbdeliIlah Benkirane appelle El Othmani à démissionner

Mais l’ancien Premier ministre ne s’attendait sans doute pas aux commentaires très critiques suite à son hospitalisation hors du pays. « Si vous aviez rempli votre mission quand vous étiez à la tête du gouvernement vous n’auriez pas à vous déplacer à Paris pour vous faire opérer », écrit, remonté, un internaute marocain.

À lire : Probable retour de Benikrane à la tête du PJD

« Il est inadmissible que vous soyez un ex-chef de gouvernement et vous vous déplaciez jusqu’en France pour recevoir des soins […] dix ans aux commandes du gouvernement et nous ne disposons d’aucun centre hospitalier en mesure de vous prodiguer les soins nécessaires », s’indigne un autre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Santé - Abdelilah Benkirane - Facebook

Aller plus loin

Réaction de Abdelilah Benkirane suite aux accusations d’espionnage contre le Maroc

Les accusations d’espionnage contre le Maroc continuent de susciter des réactions. L’ancien chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a pris la défense de son pays et de...

Benkirane : la relation avec « l’institution monarchique est basée sur la sincérité »

À l’issue du congrès extraordinaire tenu à Bouznika samedi, l’ancien Chef de gouvernement, AbdeliIlah Benkirane a été élu au poste de secrétaire général du parti de la justice...

Elections législatives : Abdelilah Benkirane crée la surprise

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et ex-secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), renonce à sa candidature proposée aux élections législatives...

AbdeliIlah Benkirane appelle El Othmani à démissionner

L’ex-secrétaire général du PJD, AbdeliIlah Benkirane a appelé le chef du gouvernement à démissionner après la défaite cuisante subie par leur parti mercredi aux élections...

Ces articles devraient vous intéresser :

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...