AbdeliIlah Benkirane appelle El Othmani à démissionner

9 septembre 2021 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’ex-secrétaire général du PJD, AbdeliIlah Benkirane a appelé le chef du gouvernement à démissionner après la défaite cuisante subie par leur parti mercredi aux élections législatives. Le Parti de la justice et du développement est passé de 125 sièges à l’Assemblée sortante à 12 sièges.

Le PJD a fait un mauvais score mercredi en arrivant très loin derrière ses principaux adversaires. Le parti dirigé par El Othmani a subi une déroute électorale que personne n’avait imaginée.

À lire : Elections au Maroc : déroute électorale pour le PJD

« En tant que membre du conseil national du PJD et ex-secrétaire général du parti, et après la lourde défaite subie lors des élections régionales, je trouve qu’il est plus que nécessaire dans cette douloureuse circonstance que le chef actuel du parti assume ses responsabilités et démissionne. En attendant, la tenue du congrès national dans les plus brefs délais, le vice-président [du PJD] prendra le relais », annonce l’ancien chef de gouvernement dans une lettre manuscrite postée sur sa page Facebook.

À lire : Elections législatives : Abdelilah Benkirane crée la surprise

Le PJD a connu une défaite cuisante et arrive loin derrière le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Parti Authenticité et Modernité (PAM), et le Parti de l’Istiqlal, avec respectivement 97, 82 et 78 (sur 395 députés).

Sujets associés : Elections - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane - Saâdeddine El Othmani - Parlement marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : les États-Unis saluent le succès des élections

Les États-Unis félicitent le Maroc pour le bon déroulement des élections et l’engagement continu au processus démocratique.

Abdelilah Benkirane remplace El Othmani à la tête du PJD

Le Parti de la Justice et du développement (PJD) a tenu samedi à Bouznika, un congrès extraordinaire à l’issue duquel, Abdelilah Benkirane a été élu secrétaire général du Parti. Il...

Abdelilah Benkirane s’attire la foudre des internautes

Absent de la scène politique depuis le scrutin du 8 septembre dernier, l’ancien Chef du gouvernement et ex-numéro 1 du PJD, Abdelilah Benkirane rompt le silence sur son compte...

Élections au Maroc : Laftit satisfait du bon déroulement du scrutin

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit se dit satisfait du bon déroulement des élections du 8 septembre qui, selon lui, se sont déroulées dans les «  meilleures conditions ...

Nous vous recommandons

Elections

Maroc : ces présidents de club de football devenus députés en 2021

Il n’y aura pas que des hommes d’affaires, des politiciens ou encore des cinéastes au parlement marocain. Des responsables d’associations sportives, de fédérations ont été élus mercredi dernier et siègeront à la Chambre des...

Maroc : deux députés perdent leur siège à Driouch

Encore une invalidation de l’élection de deux députés. Cette fois-ci, c’est à Driouch que deux élus de l’Istiqlal et du PAM ont perdu leur siège suite à une décision de la Cour constitutionnelle.

Vote sanction pour le syndicat du PJD aux élections professionnelles

L’Union nationale du travail au Maroc (UNTM), bras syndicat du Parti de la justice et du développement (PJD) subit un lourd revers aux élections professionnelles.

Jack Lang se prononce sur les élections au Maroc

Comme prévu, le Maroc a organisé ce 8 septembre les élections législatives, communales et régionales. Pour le président de l’Institut du monde arabe (IMA), Jack Lang, ces élections « sont un exemple d’une démocratie pluraliste, assez unique en Afrique...

Le PJD va basculer dans l’opposition

Après la déroute électorale du parti de la justice et du développement (PJD), le conseil national se réunit en session extraordinaire demain samedi 18 septembre. Le parti de la Lampe va basculer dans...

Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Un mémorandum sur le vote et la représentativité des MRE bientôt soumis à Mohammed VI

Les partis politiques (PI, MP, PPS, USFP, PAM, RNI, UC et PJD) représentant les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont mis en place une coordination devant œuvrer pour le droit du vote et la représentativité des Marocains du monde au Parlement. Un...

Nouvelle bataille pour la mairie de Mohammedia

La Cour de cassation vient d’annuler l’élection d’Imane Sabir du Parti de la Justice et du Développement (PJD) à la présidence de la commune urbaine de Mohammedia. Son parti ne s’avoue nullement vaincu, et compte bien faire face au RNI qui voit plutôt...

« Mohammed VI, les limites du pouvoir » (Reportage Arte)

Le roi Mohammed VI est monté sur le trône en 1999 après le long règne de son père Hassan II. Après 23 ans de règne, le monarque marocain, au style de gouvernance moderne, a-t-il comblé les attentes ? Portrait d’un roi considéré comme un...

À Casablanca, une action du PJD fait l’objet de vives critiques

À l’heure où les cas de contamination au Covid-19 augmentent à Casablanca, le conseil de la ville avec à sa tête le maire PJDiste, Abdelaziz El Omari a investi une importante somme d’argent dans la réfection des toilettes publiques. Un investissement qui...

Maroc : prison ferme pour un président de commune

Le président de la commune de Toulal dans la région de Meknès a été condamné à un an de prison ferme par la Chambre chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Fès. Son prédécesseur a également été condamné pour une affaire de...

Abdelilah Benkirane

Normalisation Maroc-Israël : Abdelilah Benkirane nie la responsabilité du PJD

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement marocain, nie toute responsabilité du Parti islamiste pour la justice et le développement (PJD) dans l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il affirme que c’est le...

Réaction de Abdelilah Benkirane suite aux accusations d’espionnage contre le Maroc

Les accusations d’espionnage contre le Maroc continuent de susciter des réactions. L’ancien chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a pris la défense de son pays et de Abdellatif Hammouchi, directeur général de la sûreté nationale, également directeur...

Abdelilah Benkirane prend la défense d’Akhannouch

Face à la flambée des prix des denrées alimentaires et du carburant, bon nombre de citoyens y compris des islamistes ont appelé le chef du gouvernement Aziz Akhannouch à la démission. Abdelilah Benkirane, secrétaire général du parti de la Justice et du...

Abdelilah Benkirane exige du président Macron des excuses publiques

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et ex-secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) aurait préféré que le président français Emmanuel Macron présente des excuses publiques aux musulmans plutôt que de fournir des explications...

Benkirane s’était opposé à la nomination de Mohamed Amekraz

Abdelillah Benkirane, secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), affirme s’être opposé à la nomination de Mohamed Amekraz, un des membres de la direction de son parti, à un poste ministériel dans le gouvernement de Saâdeddine El...

Saâdeddine El Othmani

Le Maroc va se doter de nouveaux centres de dépistage du coronavirus

Face à l’accélération des cas de contamination, le Maroc envisage une augmentation du nombre de centres habilités à faire les tests de dépistage du covid-19.

Diffusion de vidéos humiliantes de Soulaimane Raissouni

Les deux vidéos du journaliste Soulaimane Raissouni publiées par la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) ne sont pas du goût du chef du gouvernement. Saad Eddine El Othmani a jugé l’acte « inacceptable », lors d’une...

Les Marocains bloqués en France vont regagner le Maroc

Quelque 1 400 Marocains ont pu regagner le royaume depuis le début de l’opération de rapatriement. Après l’Algérie et l’Espagne, le gouvernement va se concentrer sur la France.

Benkirane : la relation avec « l’institution monarchique est basée sur la sincérité »

À l’issue du congrès extraordinaire tenu à Bouznika samedi, l’ancien Chef de gouvernement, AbdeliIlah Benkirane a été élu au poste de secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD), succédant ainsi à Saâdeddine El Othmani qui a démissionné...

Elections au Maroc : les partis politiques dans une course aux millions

À quelques mois des élections législatives, les partis politiques font pression sur le gouvernement de Saâdeddine El Othmani pour obtenir les subventions étatiques. La manne financière tourne autour de 350 millions...

Parlement marocain

Maroc : la généralisation de la protection sociale actée devant le roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI a lancé mercredi, au Palais de Fès, le projet de généralisation de la protection sociale d’un montant annuel total de 51 milliards de dirhams. À l’occasion, le souverain a présidé la signature des premières conventions devant permettre la...

Maroc : un député démis de ses fonctions

Le parlementaire Hmad Ait Baha (RNI) a été démis de son mandat à la Chambre des représentants, suite à une décision de la Cour constitutionnelle.

Flambée des prix au Maroc : un groupe de réflexion créé au parlement

À l’initiative de l’opposition, le parlement veut réfléchir sur les mesures à adopter pour contrer la hausse des prix des denrées de base. Un groupe de travail thématique sera bientôt créé à cet effet.

Les députés disent non à la participation des MRE aux prochaines législatives

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ne participeront pas aux prochaines élections législatives. Ainsi en ont décidé les députés qui ont largement voté contre l’amendement présenté par le parti Istiqlal.

Le Maroc renforce le dispositif anticorruption

La lutte contre la corruption fait partie des combats entamés par le Maroc, qui vient de se doter d’outils de persuasion et de sensibilisation. Le dernier en date est l’adoption, mercredi, par la chambre des représentants de la loi portant création de...